Aménagement de notre fourgon pour l’Amérique du Sud : terminé !


Et voilà, le fourgon est enfin dans son conteneur et vogue vers la Guyane. Aujourd’hui, après plusieurs années de dur labeur, nous sommes heureux de pouvoir enfin dire : l’aménagement de notre Volkswagen syncro est terminé ! Je suis plutôt fier de pouvoir enfin lâcher cette phrase qui est pour moi comme une sorte d’exutoire, en effet la veille du départ je n’avais toujours pas terminé l’aménagement !

Dans cet article je vais donc faire le point sur les derniers aménagements en date, mais aussi faire un bilan sur les difficultés qu’il est possible de rencontrer quand on aménage soi-même son fourgon (et surtout quand on n’est pas du tout mécano comme nous !).

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Aménagement de notre fourgon pour l’Amérique du Sud : terminé !

En revenant à la genèse de ce projet, nous voulions un van aménagé pour pouvoir sortir des sentiers battus et surtout être autonome dans nos déplacements. Après avoir possédé 2 modèles de Transporter, le choix d’un VW T4 syncro (4×4) fut rapidement une évidence : véhicule fiable, un bon compromis en road/off road, un espace de rangement et de couchage plus confortable et plus large comparé à d’autres modèles de 4×4. C’est le parfait compromis pour nous qui voulons parcourir les routes du monde.

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Ce type de véhicule, que nous avons acheté d’occasion, est une denrée rare. En effet la série Syncro (4×4), que ce soit en T3 ou en T4, s’arrache à prix d’or. La demande dépasse largement l’offre et il faut être très réactif si vous souhaitez vous offrir ce type de modèle. Le véhicule que nous avions acheté en Bretagne est une 2e main de la fin des années 90, c’est un modèle qui venait à la base directement d’Allemagne. Une fois l’annonce repérée sur un site de vente d’occasion très célèbre, nous avons fait la route très rapidement pour le voir. Après une rapide inspection, nous savions que c’était le bon, ce véhicule allez devenir notre camp de base.

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

La conduite très particulière de ce véhicule nous a demandé un temps d’adaptation. La boite de vitesse est courte, il faut donc rapidement acquérir de bon réflexe pour ne pas trop, par exemple, solliciter l’embrayage (il a d’ailleurs lâché sur la route pour aller à mon dernier rdv à la Klinik du T4). Après avoir appréhendé la conduite de ce véhicule et réalisé un peu de route avec, il était temps de penser à l’aménagement intérieur et extérieur. Notre cahier des charges était plutôt simple :

Être autonome en eau et en électricité

– Disposer de nombreux rangements

– avoir chaud l’hiver et frais l’été

– Recharger les batteries de nos équipements 24h/24 et 7j/7

Une fois nos exigences posées sur le papier, nous nous sommes attaqués aux plans de l’aménagement, pour réaliser celui-ci, nous nous sommes tournés vers Lucas de chez LDcamp. Il fut tout de suite emballé par le projet et il a réalisé un aménagement intérieur confortable et chaleureux. Il a su tenir compte de nos exigences par rapport aux différents équipements qu’il n’avait pas pour habitude de poser .

Aujourd’hui, 1 an après avoir pris possession de cet aménagement, il se révèle toujours autant fonctionnel. Si c’était à refaire, nous referions exactement la même chose (bon mis à part une histoire de dimension d’évier ! ).

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

L’aménagement extérieur

C’est surement cette partie qui nous a posé le plus de problèmes, en effet le véhicule en tant que tel ne nous permettait pas de partir sereinement sur les routes du monde. Il a donc fallu adapter le véhicule aux différentes exigences que demande ce genre de road trip. Il est clair que si vous êtes bricoleur, il est plutôt facile de s’en sortir seul. Mais comme nous ne sommes pas du tout des maitres de la clé à cliquet, il a fallu sous-traiter cette partie.

Nous avons parcouru énormément les forums étrangers pour nous inspirer des différentes solutions possibles. Les idées récoltées, il a fallu les mettre en oeuvre et ce n’était pas si simple que ça. Heureusement nous nous sommes entourés de personnes ressources dans cette partie de l’aménagement qui ont pu nous aider : aujourd’hui on remercie donc Jerome, Yannick, Sydney, Bapt, Claire de chez Seikel, euro4x4parts, Gowesty, … Grâce à eux et à leurs conseils, nous avons pu optimiser l’aménagement extérieur :

Pose de rail Rhinorack sur le toit qui nous permet d’avoir une solution de portage fiable (roue de secours, chargement divers, road shower, auvent…)

– Pose de rail cargo sur le hayon, qui nous permet de disposer de 2 jerricans de 25 litres de gazole et d’une malle en aluminium.

– Pose de phare additionnel HID de chez Gowesty à l’avant qui nous permet de disposer d’une lumière plus puissante sur les pistes (même si une des règles les plus importantes en roadtrip à l’étranger et de ne jamais rouler la nuit).

– Pose des plaques de désemsablage Maxtrax sur la porte latérale.

– Réalisation d’une protection pour carter en aluminium par nos amis de chez Seikel France.

– Pose d’un toit ouvrant pour créer une aération suffisante (ne faites pas comme nous et ne négligez pas la condensation à l’intérieur du véhicule).

– Pose d’un extracteur d’air avec petit ventilateur toujours en lien avec l’aération et la condensation.

La partie mécanique

Yannick de la Klinik du T4 fut la pièce maitresse de cette étape du projet pour ses conseils et sa maitrise du VW T4 Syncro. Il a pu réaliser de main de maitre la partie mécanique de celui-ci. En véritable mélomane il est capable de faire son propre diagnostic et cela uniquement en tendant l’oreille sous votre capot !

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Du côté mécanique nous partons :

– Avec un alternateur neuf

– Un train avant composé de suspension Bilstein, des pneus BF Goodrich all terrains AT, des cales en Teflon et des ressorts charges lourdes Eibach. Nous avons également changé les biellettes de direction et les soufflets de cardans avant de partir.

– Un kit de distribution refait à neuf.

– une purge de tous les liquides (boite et pont compris)

– une ligne d’échappement neuve (non inox)

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

Il est évident que pour un véhicule de cet âge ces travaux ne sont pas encore suffisants, plus tard la priorité sera faite sur un reconditionnement de la boite de vitesse, pose d’un préfiltre à gasoil Racor, pose d’un snorkel… Mais bon il faut aussi être conscient que partir dans ce genre d’aventure demande beaucoup de temps et surtout… de l’argent. Mais étant encore étudiant au moment des prépas il nous fallait prioriser certains compartiments qui nous semblaient plus urgents.

Préparer son véhicule fait définitivement partis du voyage, alors si nous avions aujourd’hui un conseil à vous donner, si vous aussi désirez sortir des sentiers battus : faites attention au charlatan et sachez vous entourer de personne de confiance, la recherche d’informations fiable est primordiale avant de vous lancer dans un aménagement quel qu’il soit.

Aménagement de notre fourgon pour l'Amérique du Sud : suite et fin !

11 Commentaires

  1. 21 juillet 2015
    Répondre

    Et bien, félicitations!
    Que de travail, ce doit être une réelle satisfaction d’avoir terminé!
    Et maintenant, la partie plaisir en Amérique du Sud!!

    • 24 juillet 2015
      Répondre

      Merci Donlope !
      Yallah on the road agaaaain !

  2. 24 juillet 2015
    Répondre

    Bravo Flo et Yo ! Votre article fait parti des meilleurs articles de la semaine 🙂 Si vous voulez savoir si vos prochains articles seront sélectionnés, c’est par ici : traveler-experience.strikingly.com

  3. 3 août 2015
    Répondre

    Je te confirme nous on s’est fait avoir au Canada avec ça. On s’est retrouvé avec un van que l’on a équipé mais qui était dangereux… Retour à la case départ ensuite 🙁

  4. 10 août 2015
    Répondre

    Bonjour,
    Je découvre votre blog. C´est super intéressant.
    À propos de ce vehicule, bravo! Je vois que vous êtes bien préparés pour l´aventure. Êtes-vous venus en Argentine?
    Mon pays est formidable, une merveille.
    À très bientôt
    Elisa, en Argentine

    • 10 août 2015
      Répondre

      Salut Elisa ! Merci pour ton message.
      Nous n’avons pas encore été en Argentine mais j’ai hâte de découvrir ton pays.
      J’ai découvert une mine d’informations sur ton blog du coup 😉 je mets ça bien de côté pour le jour où nous passerons dans le coin (si jamais tu n’es pas en vadrouille, ce sera l’occasion de faire connaissance d’ailleurs). A plus. Florence

  5. Corinne
    21 décembre 2015
    Répondre

    Wahou, félicitations!
    Je suis impressionnée. Je vous souhaite bonne route et bon voyage, en espérant que tout se passe bien pour vous et que vous pussiez visiter l’Argentine sous un autre angle.

    Bon courage à vous 2 🙂

  6. Hypno 180
    21 août 2016
    Répondre

    Waouh quelle aventure !!!! C’est génial d’avoir eu une telle idée !!! J’adore voir les personnes être créative comme ça et en même temps c’est un peu le prix de la liberté pour se déplacer où on veut hihi. Félicitation en tout cas !

  7. Elise
    31 mars 2017
    Répondre

    Hello 🙂
    Super article !
    Mon copain et moi-même allons voyager en Van VW T3 durant un an sur le continent américain. Nous sommes en pleine rénovation du véhicule et nous devons prendre une décision pour les pneus. Qu’avez-vous comme pneus sur votre véhicule ? Nous avons besoin de conseils 🙂 Plutôt 15pouces, 16pouces ? 4 saisons ? Si vous avez la moindre suggestion à nous proposer, nous sommes preneurs.
    Merci à vous et très belle journée.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *