Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d’Alcantara


Après plusieurs heures de route, nous quittons l’état du Para, et nous entrons dans l’état du Maranhão. Comme pour l’état du Para, le Maranhão est connu pour être l’un des plus pauvres du Brésil. Sur la chaussée cela se ressent,  c’est en très mauvais état, comme si un tremblement de terre était passé par la. Il y a des trous et des nids de poules partout, des morceaux de route qui manquent, la prudence est de mise pendant tout le trajet, d’autant plus que la vitesse est limitée à 80km/h. L’état de la route ne nous permet d’atteindre cette vitesse, pour ne prendre aucun risque avec notre rotule de direction nous roulons à 40 km/h.

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

La route est bonne seulement au niveau des 50 derniers kilomètres vers Alcantara, en attendant c’est le calvaire qui continue…

La conduite est fatigante, car il faut faire attention à tout, aux trous, aux véhicules en face qui font des embardées à gauche et à droite pour éviter les trous, les motos qui doublent à droite et à gauche…

Nous arrivons enfin à Alcantara vers 11h30, nous sommes surpris par l’ambiance générale aux antipodes de ce que nous avons pu voir jusqu’à maintenant. La ville d’Alcantara est une ville au style coloniale fondée en 1648 par de riches aristocrates du Maranhão. En faite, elle fut même la capitale du Maranhão pendant plusieurs siècles avant d’être doublé par la fulgurante croissance de sa jumelle Sao Luis.

Une fois arrivé, on est rapidement surpris par le style des bâtiments ainsi que les routes pavées qui font encore beaucoup de mal à notre train avant !

Alcantara-7922

Alcantara-7926-2

Alcantara-7947

Alcantara-7930

Alcantara-7931

Alcantara-7935

Alcantara-7943

En empruntant une petite route sur le côté de la mairie (prefeitura), nous arrivons à un sublime endroit en hauteur et avec un point de vue à tomber. On se dit que cet endroit sera parfait pour passer la nuit ! Mais en relisant les notes de nos collègues de chez landcruising adventures, on se rend compte que cet endroit idyllique n’est pas vraiment “safe” car ce serait l’endroit parfait pour se faire voler.

En remontant le chemin vers la mairie, on se décide à passer la nuit sur une place située à côté de celle-ci. Nous entrons pour prévenir de notre présence et nous renseigner à savoir si l’endroit était calme,  une personne du secrétariat nous explique qu’il n’y a aucun problème et que l’on pouvait dormir ici sans problème.

Après une rapide visite du centre-ville, nous sommes rapidement guidés par notre estomac, il est 12H00 et nous avons comme d’habitude très faim !

Pour changer des petits restaurants self-service à volonté où nous mangeons bien, mais souvent la même chose. Nous nous décidons pour un petit restaurant avec une carte pour varier pour le coup notre alimentation du jour. Ce type de restaurant est extrêmement rare dans le nord du Brésil, bien souvent ils sont présents dans les grandes villes et dans les villes touristiques comme Alcantara.

Alcantara-7975

“Bom dia – um peixe freito por favor e uma cerveja”

Vous l’aurez compris, Yohan a choisi du riz et du poisson frit et Florence à choisi un plat de typique le “carne del sol”. Yohan commande aussi une bière et comme bien souvent au Brésil, on nous rapporte à table une bière de 650ml d’Antartica !

Les petits accompagnements servis avec le plat sont souvent les mêmes dans tous les restaurants, qu’il soit en self service ou non. Un petit rougail de tomate (sans piment), c’est à dire des tomates, des oignons qui baignent dans l’huile d’olive, de la farine de manioc (appelé aussi couac dans les 3 Guyanes), des haricots rouges cuisinés et une petite bouteille de piment.

Alcantara-7989

Florence n’est toujours pas servi, Yohan en bon “gentlemen affamé” commence à manger. Au bout de 10 minutes, Florence commence à s’impatienter et demande au serveur pourquoi le plat qu’elle avait commandé n’est toujours pas servi. C’est l’incompréhension aussi pour eux et ils se demandent pourquoi nous voulons un deuxième plat.

C’est à ce moment qu’on se souvient qu’on nous avait dit que les plats cuisinés au Brésil sont tellement copieux qu’ils sont en faite pour 2 personnes ! En faite le serveur a trouvé cela bizarre que l’on commande chacun un plat et ne nous a amené que le dernier commandé ! Ce qui après coup fut bien suffisant !

Alcantara-7986

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Le repas était bien pour 2 personnes point de vue proportions, il fut tellement copieux que nous en avons laissé le tiers. Ici et comme dans beaucoup de restaurants du Brésil, il est possible de repartir avec ses restes. On ne dit pas non tellement c’était délicieux !

La note est comme toujours au Brésil, une belle surprise : 70 réals pour 2 personnes avec une bière et un soda, c’est à dire donc un peu moins de 17 € pour 2 personnes !

Nous sympathisons avec le serveur et la patronne du restaurant, nous leur expliquons notre trajet et notre manière de voyager. Par la même occasion, nous leur demandons si la ville est calme et si nous pouvons dormir sans être embêtés ? Ils nous disent que dormir en ville ne pose pas de problème et que si on veut être plus au calme nous pouvons nous installer sur le parking de leur restaurant ! Cette invitation confirme encore plus ce que nous pensions des Brésiliens jusqu’à maintenant. Ils sont jusqu’à maintenant de bons conseils, treks prévenant envers nous en cas de danger et trépas serviable en étant toujours prêt à nous aider.

On paye la note, on lâche un hoje a noite !” à nos hôtes. Avec Florence, on se dit du coup que ce sera une superbe occasion pour manger le fameux plat commandé et qui n’avait pu être servi ce midi. Du coup nous continuons notre balade dans le centre de la ville d’Alcantara.

Alcantara-8058

Alcantara-8063

Alcantara-8067

Alcantara-8071

 

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

 

 

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Brésil du Nord : la sublime ville coloniale d'Alcantara

Alcantara-7994

 

Alcantara-7920

Alcantara-0027

La nuit est calme et se déroule sans problème. Lorsque nous nous apprêtons à partir, nous recroisons un personnage fort sympathique qui est un retraité Brésilien et qui vit à Sao Paulo à l’année. La veille nous avions échangé longuement sur nos vies respectives et sur nos projets. Avant de partir, il souhaite récupérer notre carte routière, pour y annoter les endroits qui sont pour lui à ne pas rater au Brésil. Encore une fois c’est une belle rencontre que nous faisons dans ce pays !

Alcantara-8090

Alcantara-8091-2

Bon à savoir

Pour rejoindre Alcantara il est possible de le faire de 2 manières : comme nous par la route, en empruntant une route chaotique, ou faire comme la plupart des touristes venant ici et qui passe d’abord par Sao Luis qui est à une encablure de là. Il existe plusieurs bateaux navette pour pouvoir passer la journée à Alcantara qui repartent en milieu d’après midi (ce qui est bien suffisant pour visiter la ville).

3 Commentaires

  1. 31 octobre 2015
    Répondre

    Je rattrape un peu mon retard, et là, c’est la claque, qu’elle est belle cette petite ville!
    La place avec l’église l’air magnifique et les Brésiliens très sympas!
    Par contre, ça c’est des nids de poules!!!!

    • 31 octobre 2015
      Répondre

      Salut Donlope, merci pour ton commentaire !
      La ville est super belle avec un style bien particulier que l’on ne retrouve nul part ailleur dans cette partie du Brésil. Pour les nids de poules c’est constant au Brésil !

  2. jeremie
    2 juin 2017
    Répondre

    Bonjour j’aimerais echanger avec vous de votre voyage car j’entreprend de faire une partie du road trip que vous avez effectués.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *