Donner de l’exposition à son aventure : comment préparer un salon


Comme vous le savez, grâce à l’invitation de Jacky et du conseil nord-sud, nous allons tenir un stand pour la première fois au 2ème salon du véhicule d’aventure qui aura lieu à Trans sur Erdre prés de Nantes le 26 et 27 avril prochain.

Salon du véhicule d'aventure Trans sur erdre

Honnêtement nous étions plutôt inquiets quand nous avons reçu leur invitation, nous nous sommes demandé comment arriver à proposer quelque chose d’intéressant et captiver l’attention des différents visiteurs durant ce week-end. Que proposer aux visiteurs durant ces 2 jours ? Que prévoir comme matériel ? De quoi allons-nous parler ? Quel sujet aborder ?

Autre point important à nos yeux, en tant que voyageur motorisé, nous n’avons aucune “vraie” expérience de baroude au long cours hors de nos contrées, contrairement aux autres invités du salon qui ont des CV plutôt impressionnants :

Amerikando : le voyage en Combi de la France à l’Argentine de Frank et Iris.

Les Bourlingueurs : le voyage de 3 ans, 3 mois et 3 jours de Marc Thiébaut autour du monde

Même si, avec le temps, nous avons accumulé un peu d’expérience dans la “vanlife” (plutôt en terre française), nous n’avons pas encore vraiment eu l’occasion de poser nos valises hors de nos frontières. Nous avons quand même eu l’occasion de faire quelques voyages, que vous pouvez trouver via zoover par exemple : en Crête, à Londres, à l’île de la Réunion, en Belgique ou encore en Tunisie. Pour avoir pu échanger avec Jacky (le responsable du salon du véhicule d’aventure) et lui faire part de nos interrogations, il nous a très rapidement rassuré, car pour lui le leitmotiv de ce salon : c’est avant tout le partage, un gros point commun avec une des valeurs prédominantes de notre aventure.

Même sans avoir forcément beaucoup voyagé, Jacky nous confirme donc que nous pouvions partager nos astuces quand il s’agit de dormir dans un van aménagé par exemple, nos conseils en photographie, comment monter un film de voyage, ainsi que tout le coté technique lié à la publication d’articles et de la difficulté de tenir un blog en voyage, les appareils technologiques, avoir une connexion internet en déplacement… Les thèmes sont vastes et il nous a donc assez facilement convaincu d’y participer.

Ce salon donnera aussi la possibilité aux personnes qui viennent, de visiter notre van et son aménagement, les pièges à éviter durant l’aménagement des véhicules destinés à voyager, le choix de l’équipement, l’optimisation de l’espace…. Nous pouvons vous assurer que sur cette partie nous avons eu le temps de nous renseigner avec environ 2 ans de préparation.

Donner de l’exposition à son aventure : comment préparer un salon

À la genèse de la création de cette association, les objectifs du projet Care Conception Though the World etaient d’assurer une transmission de ce que nous avions pu vivre ailleurs et cela grâce à plusieurs biais :

– Salon et exposition

– Présentation en Institut de formation en soins infirmiers, Manip radio, Kiné, Aide-soignant…

– Conférence et échange/débat sur le thème du soin et du voyage.

Le premier biais sera donc le salon du véhicule d’aventure. Participer à un salon ne s’improvise pas… Du moins pas pour nous. Il faut, je pense, faire attention à plusieurs axes qui vont vous permettre de mettre votre aventure en avant :

– Faire un topo rapide sur votre aventure et sur votre présentation : nous avons réalisé une vidéo bande-annonce qui permet de cibler le projet en 4mn chrono et qui tournera en boucle sur notre stand.

– Être visible de loin : pas la peine d’investir des sommes folles dans des panneaux publicitaires de 6 mètres sur 3. Pouvoir vous repérer et vous identifier très rapidement est important, c’est pour cela que nous avons investi dans 3 bâches publicitaires qui reprennent notre logo et le nom de notre association, mais aussi quelques exemples de prises de vues. Simple, efficace et pas chère.

floetyo_3

– Diffuser votre bande-annonce :  pour pouvoir faire connaitre votre aventure, il va falloir la diffuser et il faut qu’elle soit vue. Dans notre cas 2 écrans, notre bon vieux ordinateur et une tablette tactile qui va diffuser du son sur des haut-parleurs connecté en Bluetooth. Vous pouvez aussi alterner avec un diaporama de vos meilleurs clichés, un extrait de vos reportages…

– Informer les gens rapidement : nous mettrons en place des panneaux A4 qui permettront de renseigner rapidement les visiteurs sur les données techniques de notre véhicule.

– Donner une atmosphère conviviale avec un café, un peu de musique… De plus nous pensons qu’un stand, c’est un peu comme un restaurant,  si vous ne voyez personne à l’intérieur, vous n’avez pas envie d’y rentrer. Le maitre mot est donc accessibilité et convivialité ! Toujours dans cet axe vous pouvez aussi choyer vos visiteurs : bonbons, autocollants…

– Mettre en avant vos partenaires : dans notre cas nous pensons mettre les flyers des entreprises qui nous ont aidés dans l’aménagement de notre véhicule.

– Faire en sorte qu’on ne vous oublie pas : vous avez pu faire découvrir votre aventure, c’est parfait, mais le plus important, il me semble, c’est que les gens s’en souviennent. Investir dans des cartes de visite est donc primordial, si vous désirez aller plus loin vous pouvez investir dans des flyers ou tout autres objets publicitaires.

carte de visite

Développer ces différents axes peut demander un  engagement financier conséquent, mais dans notre cas c’est plus un investissement, car le salon du véhicule d’aventure est le premier d’une série qui nous l’espérons sera longue.

3 Commentaires

  1. Avatar
    5 juin 2014
    Répondre

    Héééééééé le giiiif !

    C’est bon ça !

    • Avatar
      5 juin 2014
      Répondre

      Ha ha ! Fortement inspiré par Adios Paris 😉

      • Avatar
        5 juin 2014
        Répondre

        Ça fait longtemps qu’on a rien publié, mais ça nous manque ces petits gif 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.