Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre


En France, après la Bretagne, notre 2ème coup de coeur de nos endroits préférés en France se situe… en Dordogne ! C’est un département magnifique où tous les ingrédients pour un week-end réussi sont réunis. Le patrimoine du département de la Dordogne est vaste, qu’il soit historique et culturel, avec par exemple les grottes de Lascaux (qu’on ne présente plus) ou le site troglodytique de La Madeleine. La gastronomie n’est pas en reste avec les différentes spécialités du pays comme le foie gras ou le magret de canard. Lors de votre passage dans le Périgord, il est aussi impensable de ne pas se balader en canoë ou encore se perdre sur les longs de la Dordogne, de la Vézère ou de la Dronne.

Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre

Comme l’année dernière, toujours pas de vacances pour nous cette année, on profite alors de chaque week-end pour se dépayser un maximum et se couper du quotidien. Notre 1ére réflexe est donc de regarder la météo ici et de partir ainsi à la quête du soleil et de la chaleur. Cet été, c’est une vraie mission de partir et d’avoir un peu de beau temps et cela à moins de 300 kilomètres de chez nous, la faute aux orages et autres tempêtes qui touchent la France en ce moment. Pour ces 3 jours, le soleil brille en Dordogne, donc let’s go.

La 1ère étape pour nous en arrivant dans le Périgord, c’est de passer voir une étape du tour de France. C’est la première fois que l’on assiste à une étape de cet événement sportif de premier ordre (si si). Nous ne sommes pas vraiment des aficionados du genre, mais c’est assez plaisant de se poser là en témoin et de pouvoir constater que cette manifestation recueille toujours autant de succès auprès des Français, mais aussi des étrangers. Les Anglais sont présents en nombre, mais pas que, il n’est pas rare de croiser beaucoup de Hollandais et d’Américains avec leurs drapeaux le long des routes du tour.

Aujourd’hui, c’est le départ du contre-la-montre, avant-dernière étape avant l’arrivée finale sur les champs Élysée à Paris. En tant qu’observateur, il nous semble que c’est la période idéale pour regarder tranquillement et avoir le temps de prendre quelques clichés des coureurs. Comme c’est une épreuve individuelle, chaque coureur prend son mal en patience avant de s’élancer sur les routes balisées pour l’occasion et ainsi réaliser le meilleur temps sur 54 km jusqu’à la ville de Périgueux. Il y a un départ toutes les 3 minutes et cela depuis 10 heures du matin.

On règle donc notre appareil photo sur la priorité à la vitesse et autofocus en continu (AiServo chez Canon), et on croise les doigts pour que nos photos soient net !

    Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9382-2    Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9408  Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9413 Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9421 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9428 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9434 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9436 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9438

Après avoir suivi 5 ou 6 départs de coureur, nous décidons de nous perdre un peu dans les rues de Bergerac. Pour la petite histoire, c’est plutôt notre faim qui nous guide dans le dédale de rues Bergeracoises. Nous choisissons de nous arrêter place du marché chez un petit restaurateur grec. Au menu ce midi salade grecque à base de Féta, oignons rouges, batavia, concombres, et poulet grillé ! Un régal. Nous avions tellement faim et les plats étaient tellement bons que nous avons même oublié de prendre des photos de ces plats savoureux histoire de vous donner envie. Manger Grec dans le pays du canard, il fallait le faire !

Repue, nous continuons notre balade à travers la ville, et les différentes statues croisés, nous remette en mémoire que Bergerac c’est aussi la ville de Cyrano ou plutôt de Hercule Savinien Cyrano de Bergerac (même s’il paraît qu’il n’y a jamais mis les pieds).

Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9442 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9448 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9452-2   Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9455 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9457 Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9465Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9469 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9471 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9475 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9483 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9484 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9486 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9488

Faire le marché à Aubeterre-sur-Dronne

La ville d’Aubeterre-sur-Dronne est située dans le sud Charente, elle est catégorisée dans les plus beaux villages de France. Il était donc obligatoire d’y faire un passage lors de notre périple à travers le Périgord. De plus, aujourd’hui dimanche, c’est jour de marché. Bon, autant être franc, la ville est vraiment superbe, mais le marché ne présente pas vraiment d’intérêt. Peu de stands vantant les produits du terroir et chose assez fréquente en Dordogne : il y a énormément de monde. Il vous faudra donc vous armer de patience et il va falloir tourner longtemps pour espère trouver une place pour vous garer. Nous tombons sous le charme d’un petit producteur de fromage et repartons avec notre tranche de fromage au fenugrec (à 39€ le kilo tout de même).

La configuration des rues de la ville d’Aubeterre est un peu la même que celle que l’on rencontre dans plusieurs villes du Périgord. Un dédale de petites rues pavées dans une configuration en hauteur, qui vous offre une vue périphérique et à 360°.

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9503 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9506  Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9509
Dordogne : Bergerac, lac de la Jemaye et Aubeterre Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9523 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9524 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9530 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9546 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9559-2

En préparant notre visite à Aubeterre-sur-Dronne, nous avons constaté que la ville était pourvue de restaurants assez réputés et bon marché. Le plus difficile fut donc… de choisir ! Nous nous laissons donc tenter par la brasserie de la place, nous avions lu des avis élogieux sur leurs fameux burgers de canard servis avec des patates rustiques. L’attente fut brève, tout comme le repas, car encore une fois, nous n’avons pas tourné autour du pot (qui nous a traité de morfales ?)

Le hamburger de canard était une tuerie, tout comme les frites rustiques !

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9566 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9569 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9594

Église monolithe d’Aubeterre-sur-Dronne

L’autre curiosité à visiter à Aubeterre-sur-Dronne après le hamburger de canard, c’est l’église monolithe d’Aubeterre-sur-Dronne. C’est une église souterraine Creusée au moyen âge et qu’il est possible de visiter pour la somme de 5€ ( 3€ pour les étudiants). Ce tarif vous donnera la possibilité d’avoir un audioguide tout au long de votre parcours et ainsi de bénéficier de commentaires tout au long de votre visite. Là aussi beaucoup de monde, on décide donc de faire la visite à l’envers pour avoir les grottes pour nous tout seul (cette technique ne marche que pour une dizaine de minutes hélas).

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9665

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9599 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9620

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9622

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9628 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9636Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9651

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9658

Le grand étang de la Jemaye

La journée terminée nous retrouvons notre camp de base : le lac de Jemaye, c’est en faite une base de loisir gérée par le département de la Dordogne, ou tout est … gratuit ! Que vous soyez en fourgon, en camping-car, en voiture  ou en tente, le bivouac est toléré. Le site présente des douches, des sanitaires, un bar/restaurant, 2 snacks… En saison il vous sera même possible de vous baigner dans le lac, dans une eau qui frôle les 24° ! Le tout sous la surveillance de maitre nageur, attention hors-saison la baignade est interdite. La cerise sur le gâteau, c’est de bénéficier de prêt gratuit de canoë et de kayak pour vous balader tranquillement sur le lac (merci le conseil général de la Dordogne) ! Personnellement nous y avons passé 2 nuits sans aucun problème .

Nous avons pu aussi prendre quelques photos étoilées étant donné le cadeau offert par le ciel de Dordogne cette nuit-là.

 

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9669 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9673 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9675 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9676 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9679

Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9680 Dordogne-Lac-de-Jemaye-Bergerac-Tour-de-France-9682 Dordogne-Lac-de-Jemaye-9499Dordogne-Lac-de-Jemaye-9502

4 Commentaires

  1. 30 novembre 2014
    Répondre

    Jolies photos dans l’une des belles régions de France.

    Au passage, pouvez-vous me dire de quel matériel (photo) s’agit t-il ?

    Bonne continuation,

    • 30 novembre 2014
      Répondre

      Merci! Un Canon 5D Mark II et un 24-70 F2.8.

  2. 3 septembre 2015
    Répondre

    Ah la Dordogne, c’est clair que c’est une très belle région. Personnellement j’aime y aller hors saison, c’est très touristique autrement. Les paysages sont magnifiques, les petits villages pittoresques, la gastronomie, le vin… Bref, faut s’attendre à prendre quelques kilos !

  3. Sylvain
    31 mai 2016
    Répondre

    Les deux dernières photos sont juste magnifiques ! ( Les autres aussi sont pas mal ) J’espère que nous aurons la chance de contempler un tel ciel étoilée lors de notre passage en camping à Sarlat avec mon épouse.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.