Etre infirmière aux USA : les formalités pour immigrer en Amérique


Etre infirmière aux USA : les formalités pour immigrer en Amérique

Nous vous avions présenté Émilie dans un précédent article, c’est une infirmière française qui a décidé d’exercer son métier aux USA. Après nous avoir parlé des démarches et de la préparation nécéssaire à réaliser en amont du départ, aujourd’hui elle nous explique comment obtenir le droit de rester sur le territoire américain. Il vous faudra être armé de patience et savoir tapé aux bonnes portes pour être en règle avec l’immigration pour pouvoir enfin travailler au USA en tant qu’infirmière !

Etre infirmière aux USA  : formalités pour immigrer en Amérique

Avant même d’envisager de travailler, il faut se mettre en règle avec l’IMMIGRATION.

Étape 1 :  CARTE DE RÉSIDENT PERMANENT  (carte verte)

Cela s’obtient auprès de USCIS, il faut remplir de façon très précise formulaire après formulaire. Je conseille de tous les remplir en même temps et d’envoyer le tout en colis express et sécurisé.

À savoir, tous documents doivent être transmis en anglais donc :

  •  carte d’identité
  • passeport
  • acte de naissance (votre mairie lieu de naissance le fournit gratuitement à la demande, car il faut l’éditer au dernier moment ; en effet la date d’impression doit être au plus récent donc dans le mois par exemple)
  • diplômes

devront faire l’objet d’une traduction certifiée .

Ne pas envoyer ses documents personnels à des organismes trouvés par internet, en ce qui me concerne c’est l’ambassade de France à Denver, COLORADO qui s’en est chargé. Le consul honoraire effectue lui même la traduction.

1.Scanner les documents et lui envoyer par e mail.

2. il retourne par courrier les documents certifiés.

Compter 7 à 10 jours.

Coût 30/45 $ la page / le document

À savoir  : pensez à avoir votre carnet de santé disponible ou des copies. L’un des formulaires que l’USCIS demande est une visite médicale par un médecin expert certifié lui aussi ! (l’USCIS fournit une liste et vous choisissez en fonction de votre lieu de résidence). Pour résumer, le médecin vérifie l’équivalence des vaccinations (soyez donc à jour !) vaccin contre la grippe, analyse urinaire pour MST, prise de sang, test intradermique pour tuberculose obligatoires.

Le dossier est ainsi envoyé et soumis à étude.

Le temps de l’étude, l’USCIS vous délivre une paire de documents qui justifient votre démarche de régularisation.

–  2 à 3 mois après l’USCIS m’a convoqué pour enregistrement des empreintes digitales

–  5 mois après  : vous aurez un entretien obligatoire avec l’USCIS

–  6 mois après  : obtention de la carte de résident permanent.

Coût 1100 $ (pour les formulaires)

À cela, s’ajoute les traductions certifiées, les trajets à l’USCIS (dans mon cas 6h de route), la visite médicale.

Voilà, je connais des personnes pour qui ça a été plus long, parce que l’immigration n’a aucun intérêt à vous aider. Donc ils font trainer, redemandent 4, 5 fois les mêmes documents, peuvent rejeter un formulaire (ce qui bloque le reste) just because !

Il ne faut pas se décourager, ça a été rapide pour moi parce que je ne les ai pas lâchés, mon père dirait «  il faut être sur leur dos comme une tique  » !!!

La carte verte est indispensable, sans ça vous ne travaillez pas et ne commencez aucune autre démarche.

Donc il faut savoir que pendant 6 mois (et c’est long) vous n’avez aucun statut ! et de toute façon et c’est bien ça le challenge majeur pendant tout le temps des démarches  : vous n’êtes pas citoyen américain, vous n’avez pas VOTRE profession… certains le vivront bien, moi pas ! C’est un arrêt forcé dans votre vie et j’avoue que pour quelqu’un d’actif comme je le suis, c’est terrible.

Etre infirmière aux USA  : les formalités pour immigrer en Amérique

Devenir citoyen américain

(si vous le souhaitez, ce n’est pas obligatoire) s’obtient après une certaine durée fixée par l’USCIS. Deux ans pour moi, à la place de renouveler ma carte verte je peux faire la demande de naturalisation.

Avantage  : ne plus payer pour le renouvellement (qui n’est pas très onéreux), mais surtout être reconnu américain et donc avoir les mêmes droits et devoirs (le droit de vote par exemple).

Inconvénient  : vous perdez votre nationalité française sur le sol américain. La France autorise la double nationalité, donc en France je suis française et américaine, ça sera noté dans mon état civil à la mairie. Mais les USA n’autorisent pas cela pour l’instant. On vous demande lors d’un entretien de prêter serment, en cas de conflit par exemple vous serez patriote américain et non français, puis suivent des questions sur l’histoire des États unis (mais ce n’est pas du grand niveau, tout à fait accessible).

Je me déciderai d’ici la fin de l’année, mais j’avoue que l’idée ne m’emballe pas. J’aime mon pays la France et de plus étant à moitié espagnole aussi je cultive cette richesse culturelle et je trouve absurde de devoir renier d’où je viens…

Ce qui achève, le chapitre de l’immigration ! Soit vous renouvelez votre green card, soit vous choisissez la naturalisation. Mon sentiment sur ce chapitre, il faut être très ” carré “ avec les documents administratifs, se relire plusieurs fois, être très méticuleux… ne pas tricher lors de l’entretien, car l’agent de la homeland security vous pose des questions très personnelles, mais ce n’est pas grave… Je dirai donc que ce sont des démarches fastidieuses, mais on y arrive…

Le plus difficile dans ce temps-là, c’est de ne pas exister et de ne pouvoir prétendre à rien. Vous ne pouvez pas ouvrir de compte bancaire (d’où l’importance de ne pas se précipiter en fermant le vôtre en France), vous ne pouvez pas faire de gros achat comme une voiture, ouvrir un compte téléphonique pour un portable, etc., etc.

2eme étape :  La carte verte donne le droit à un numéro de sécurité sociale

il suffit de se présenter à la sécurité sociale avec la carte verte en main, remplir quelques formulaires rapidement et attendre la réception de la carte par courrier

Durée 2 / 3 semaines.

Coût 0€

3eme étape : passer le permis de conduire américain

Eh oui : votre permis international ne durera pas toujours !

Vous passez le code et la conduite le même jour sur RDV. On vous donne un livret de révisions et la possibilité de vous exercer sur le site internet avant de passer le code. J’ai eu 0 faute !!!! Pour info, le code américain est proche du code français, il y a quelques nuances à intégrer, mais ceci ne représente pas une grande difficulté.

Il n’y a pas d’auto-école aux USA, donc vous conduirez votre propre voiture lors de l’examen et il n’y aura pas d’heures de conduite à effectuer avant.

Coût : 13 $

Le permis final sera délivré par courrier sous 2/3 semaines

Vous en savez plus dorénavant pour entreprendre les démarches nécessaire auprès de l’immigration. Dans le prochain article, elle nous expliquera les différentes formalités à accomplir pour obtenir l’équivalence de son diplôme d’infirmière. Et comme toujours, vous pouvez lui poser vos questions en écrivant un commentaire dans cet article ou rejoindre notre groupe facebook : infirmiers dans le monde.

3 Commentaires

  1. Avatar
    hanaa
    29 juin 2016
    Répondre

    Ces articles sur les moyens d’exercer en Amérique sont excellents et tellement utiles !
    Je rêverai d’y travailler plus tard , mais il faut d’abord commencer la formation en ifsi ^^

    Serait il possible d’avoir l’adresse mail d’Emilie ? je ne dispose pas de Facebook…

    Merci beaucoup d’avance

  2. Avatar
    diffalah ali
    13 janvier 2019
    Répondre

    je sui aide soignant principale depuis 1985 je sui age de 52 ans jaurai aimer trouver un travail comme tel se qi veut dire aide soignant dans n inporte quel paye

  3. Avatar
    flore
    15 février 2019
    Répondre

    Bonjour emilie
    je suis infirmière belge et je voudrais m’installer aux usa pour travailler. j’ai besoin de me mettre en relation avec toi pour mieux préparer mon départ.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.