Grossesse : mes conseils pour voyager en voiture enceinte


Après 1 an de préparation, en juillet 2015 nous partions enfin pour la Guyane pour commencer notre voyage en Amérique du Sud. Tout était bouclé et calculé, mais c’était sans compter sur une jolie nouvelle qui allait changer quelque peu nos plans : un petit passager clandestin ferait partie de l’aventure. Avant de commencer à prendre la route pour le Brésil, nous avions donc deux choix possibles : rester en Guyane pour toute la grossesse, dans notre zone de confort en mode sédentaire, ou aller au bout de notre projet et entamer notre Road Trip. La suite vous la connaissez…

Je vous livre dans cet article mon ressenti sur ces 3 mois de voyage au Brésil où nous avons parcouru plus de 10.000 Km du Nord au Sud à bord de notre van VW ! 

Grossesse : mes conseils pour voyager en voiture enceinte

Grossesse : mes conseils pour voyager en voiture enceinte

J’ai souvent entendu dire dans mon cercle familial et professionnel qu’être enceinte n’était pas une maladie, je suis assez d’accord sur le principe, c’est vrai, mais cela implique tout de même quelques précautions particulières. Après une prise de sang et le dosage de mes Béta-hCG notre sage femme en Guyane nous confirme la bonne nouvelle. À partir de maintenant il va falloir changer certaines (mauvaises) habitudes comme l’apéro de 18h. En effet, avec l’alcool et la cigarette, le risque de grossesse extra-utérine est majoré ainsi que la probabilité de fausse couche. Il faut avoir en tête que toute grossesse présente un risque (aussi minime soit-il), pour des raisons qui sont encore inconnues et sans que la maman ne possède d’antécédents.

Fleuve Cayenne-4873

Notre culture et nos représentations sur la grossesse nous poussent à vouloir rester en sécurité dans notre petit cocon tranquillement durant ces 9 mois. En effet, notre instinct nous pousse à vouloir le meilleur pour notre grossesse et notre future enfant. Mais, si comme moi, votre rêve est plutôt de vous évader, que l’envie de partir sous d’autres cieux vous titille, la bonne nouvelle est que vous n’êtes pas obligé de faire une croix sur vos projets de voyage et de découverte. Cependant il y a quelques règles à respecter  pour partir sereinement en voyage :

  • Les mois à privilégier pour voyager sont le quatrième, cinquième et sixième mois (en résumé le deuxième trimestre). En effet, les risques de fausses couches sont statistiquement faibles. C’est la période où votre bébé grandit tranquillement. Nous avons donc fait le choix de ne partir que durant ce fameux 2ème trimestre.
  • Quoi qu’il en soit nous pensons que cette décision se prend toujours sous l’aval d’un professionnel de santé. Avant de partir, il faut être certain que votre grossesse ne présente pas de risque majoré par une pathologie sous-jacente (diabète, hypertension gestationnelle…). Ils seront vos meilleurs alliés durant ces 9 mois et vous donneront un avis éclairé sur la faisabilité de votre voyage.
  • Avoir réalisé tous les examens du 1er trimestre et avoir le feu vert de sa sage-femme. Avant de partir, j’ai donc fait toutes mes prises de sang et ma 1ere échographie. L’ensemble du bilan étant normal, ma sage-femme en Guyane m’a donné le feu vert pour prendre la route.
  • Continuer son suivi de grossesse à l’étranger. Il ne faut pas oublier que des femmes enceintes il y en a partout à travers le monde, c’est la chose que l’on sait faire de tout temps. Alors, faire son suivi ici ou ailleurs, ça ne pose aucun problème. Durant ce voyage, j’allais une fois par mois consulter un médecin et faire un bilan sanguin. J’ai même réalisé mon échographie morphologique du deuxième trimestre au Brésil.

examens-4252ret

Conseils pour les trajets en voiture et les Road Trip lors de sa grossesse

La voiture, contrairement aux idées reçues, n’est pas nécessairement interdite aux femmes enceintes. Il faut savoir que lors du deuxième trimestre, les vibrations liées à la route ne risquent pas de déclencher un accouchement prématuré. Alors pourquoi dit-on aux femmes enceintes de limiter les longs trajets ? Une femme enceinte a souvent des problèmes de circulations liés à une augmentation du volume sanguin d’environ 30% et un mauvais drainage des veines pelviennes (compressées par le volume de l’utérus). Donc, comme les vols long-courriers, être assise sans bouger majore cette mauvaise circulation veineuse de la femme enceinte et donc ce qui est en découle ce sont : œdèmes des membres inférieurs (accumulation de liquide en dehors des vaisseaux) et un risque de thromboses veineuses. Il faut donc penser à s’arrêter après 1h30 de conduite pour marcher un peu et se détendre. Sachant ça, vous pouvez rouler (de toute façon vous pourrez compter sur votre vessie pour vous faire penser à régulièrement vous arrêter !).

pf-1477

Nous étions donc conscients que partir en étant enceinte impliquait certaines règles lors de ce road trip. Nous avons pris la route avec notre Van pendant le deuxième trimestre en toute connaissance de cause. Après la théorie voici mon retour d’expérience sur la partie pratique.

Les conseils de base pour faire des longs trajets lors de sa grossesse :

  • Penser à vous arrêter régulièrement (toutes les 1h30) et à marcher
  • Buvez beaucoup d’eau (2 litres par jour), car la femme enceinte a un terrain favorisant les cystites (infections urinaires)
  • Vous pouvez faire le même type d’exercices que dans les avions pour favoriser la circulation (relire notre article sur TVP)
  • Si vous êtes fatigué ou avec un ventre douloureux : arrêtez-vous. Soyez à l’écoute de votre corps.
  • Éviter de faire du tout terrain

Personnellement, j’ai essayé de suivre au mieux ces consignes. Malgré tout, j’ai eu une cystite au début de notre voyage, rien de grave j’ai simplement du suivre un traitement antibiotique et être plus vigilante par la suite. Ce fut l’occasion de tester le système de soin Brésilien dont on vous parlera prochainement. Je suis devenu la meilleure amie des stations-service avec mes arrêts fréquents et je me suis découvert un don pour visualiser en un coup d’oeil où se trouver les toilettes à dans une ville.

aldeia-2953

Grossesse : mes conseils pour voyager en voiture enceinte

Nous conduisions à tour de rôle et nous changions donc de conducteur toutes les 1h30, l’heure de la pause. Lorsque je ne conduisais pas, je mettais mon siège en position relaxe pour me détendre. Les routes au Brésil ne sont pas toujours un long fleuve tranquille, nous avons donc fait tout de même un peu de hors-piste. Lors de ces passages, nous prenions d’avantages notre temps pour que les trous et bosses diverses ne créent pas de trop de grandes secousses (parfois il nous est arrivé de faire  40 Km en 2 heures). Plus la grossesse avançait et moins nous sortions des belles routes asphaltées.

pipa-0131

pf-9762

Pour plus de photos suivez-nous sur instagram 

Au final le plus fatigant pour moi n’était pas la route, mais plutôt le fait de devoir me bouger dans un espace réduit. En effet vivre enceinte dans un van où il n’est pas possible de se mettre debout est rapidement usant. Cela n’a pas été facile tous les jours, mais un beau voyage, ça se mérite ! Yohan a donc dû “se plier en 4” pour moi littéralement. Je suis consciente que du coup il a du faire plus que sa part dans notre quotidien pour que je puisse me reposer d’avantage.

Lors de mon sixième mois de grossesse, nous avons naturellement ralenti notre rythme, car je ne pouvais plus marcher autant. Lors de nos déplacements, au bout d’une heure de marche, mon ventre me tirait et je préférais prendre ça comme un avertissement pour lever le pied.

rio-3104

rio-3073

Et pour l’avion ça se passe comment ?

looComme pour la voiture, vous pouvez prendre l’avion en l’absence de grossesse à risque majorée. Demandez toujours l’aval au professionnel de santé qui suit votre grossesse quelques jours avant votre vol. D’une part cela vous permettra de lui demander une certification d’absence de contre indication véritable sésame pour votre compagnie aérienne et d’autre part vous serez rassurée.

Jusqu’à quand peut-on prendre l’avion ? En théorie, une majorité de compagnies accepte les femmes enceintes jusqu’au huitième mois inclus. Je vous conseille de vérifier auprès de votre compagnie avant de réserver, car elles ont chacune leurs règles et sont plus ou moins exigeantes sur les justificatifs à fournir. Personnellement, je pense qu’après le septième mois, c’est un peu tard pour faire un vol long-courrier (le risque d’accouchement prématuré n’est pas à prendre à la légère pour l’enfant, car il a de lourdes conséquences).

Lors de votre vol long-courrier, suivez encore plus les consignes pour éviter les phlébites : buvez beaucoup d’eau, faites de l’exercice sur votre siège et pensez à vous lever régulièrement. En complément, vous pouvez même porter des bas de contention.

aldeia-4247

Grossesse : mes conseils pour voyager en voiture enceinte

En résumé, il est possible de voyager en voiture enceinte, mais malheureusement pas pour toutes les femmes (nous ne sommes pas toutes égales sur ce terrain). Il faut surtout faire preuve de bon sens et écouter les conseils de la sage femme qui réalise votre suivi. Pour ma part, voyager enceinte a été une expérience formidable qui a renforcé les liens de mes rencontres, m’a permis de découvrir le système de santé Brésilien de l’intérieur et m’a également ouverte à des expériences hors du commun. Je ne peux donc que vous encourager à aller au bout vos envies et de vos rêves de découverte. Et si vous avez encore des questions, laissez-moi un commentaire.

 

2 Commentaires

  1. 18 janvier 2016
    Répondre

    Et bien je crois qu’un “félicitations” s’impose 🙂
    Bravo à vous d’être quand même parti, ça fera pleins de souvenirs au futur bébé 😉 Peut être qu’il aura déjà un palais adapté à la cuisine d’Amérique du Sud en tout cas!
    Et plein de bonnes choses pour votre nouvelle grande aventure…ça pleure, ça crie, c’est ingrat, mais qu’est ce qu’on les aime ces petits bouts de chou!

  2. Sophie
    21 janvier 2016
    Répondre

    Merci pour ces conseils! Je ne savais pas pour l’avion et c’est bon a savoir!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.