Pour beaucoup, partir en voyage est synonyme de stress. Peur de perdre ses bagages, peur des attentats, etc. Nous allons vous faire découvrir qu’il existe, caché dans l’ombre, des équipes de professionnels dont la mission est d’assurer notre sécurité. Vous n’aurez plus aucune raison de vous sentir seul et effrayé.

Connaissez-vous la cynotechnie ?

C’est non loin de 79 millions de passagers que l’aéroport Paris-Charles de Gaulle accueille chaque année. Des chiffres qui peuvent faire froid dans le dos quand on est envahi par la peur que quelqu’un veuille attenter à notre vie ! Et pourtant, quelque part, sans nous en rendre compte, des sociétés privées de sécurité, tel que la Cynotechnie Hubsafe mettent à notre disposition des équipes qui veillent sur nous et nos biens. Ils opèrent principalement en contrôlant les transports intérieurs et extérieurs des véhicules, des avions, des trains, etc. 

La cynotechnie est un ensemble de technique dont la mission est de sauver les passagers et le personnel des zones de transport. Pour remplir son rôle de sauveteur, le spécialiste en cynotechnique est accompagné d’un fidèle compagnon : son chien. Celui-ci aura été dressé au préalable pour détecter, pister et protéger les populations. Parmi leurs tâches principales figurent la détection de drogues et de bombes, par exemple.

Ensemble, ils vont parcourir des zones à forts risques de danger, de catastrophe naturelle ou de situation d’urgence, en vue de détecter de potentiels armes et explosifs. Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de rencontrer lors de vos sorties et déplacements, une personne accompagnée d’un berger allemand faisant des rondes ? Il s’agit là d’un maître chien.

Des compétences au service de tous

En complément des dispositifs de surveillance, la cynotechnie est de plus en plus employée dans les aéroports. Elle permet de rassurer les voyageurs. Si vous êtes passionné par les animaux, que vous avez un bon contact avec eux et que vous disposez d’une formation en maître chien ou de conducteur de chien, vous pouvez exercer ce métier. Il est primordial d’être capable de maîtriser son chien et de comprendre ses réactions.

Pour garantir la sécurité des populations, l’agent de terrain doit être en mesure de lire les capacités sensorielles de son compagnon de travail, d’être méthodique, de garder son sang-froid, d’être patient et persévérant. Sa réactivité et son pouvoir d’initiative le rendra d’autant plus efficace. Pour remplir cette fonction, il est donc essentiel d’être droit et carré face aux potentiels problèmes de sécurité rencontrés, mais aussi sensible et réceptif envers son chien. Ces qualités assez paradoxales font de cet emploi une mission très épanouissante mais aussi très exigeante.La cynotechnie au service des voyageurs

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.