Le zinzin c’est un endroit unique en son genre à l’ile de la Réunion, un établissement ou les principales branches de la culture réunionnaise se rencontrent : gastronomie, poésie, conte et musique traditionnelle. Situé dans la ville de Grand Bois non loin de Saint-Pierre, l’endroit appartient à la famille Pounia. Pour ceux qui ne connaissent pas les membres de la  famille Pounia, petit tour d’horizon. Le plus connu d’entre eux Gilbert, est le leader charismatique du groupe Ziskakan, un groupe de maloya contemporain qui a laissé une trace indélébile dans la mémoire des Réunionnais de ma génération.




Lire aussi : Les 10 activités à faire à proximité de Saint-Pierre à l’île de la Réunion !

Gilbert et sa femme Anny Grondin sont ce que l’on appel des “Fonkézers“, des conteurs, raconteurs, qui donnent à la culture réunionnaise ses lettres de noblesse au même titre qu’un Danyel Hoareau ou un Firmin Viry. C’est d’ailleurs pour ça que le Zinzin est un établissement à part et plutôt inédit dans son genre. Il se veut à l’image de ses propriétaires : un haut lieu de la culture réunionnaise, décalé et authentique.

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le cabaret Pounia est un événement qui prend place plusieurs fois par an ou tous les plaisirs sont réunis au même endroit le temps d’un après-midi. Gouter à un authentique carry créole au son des mélodies de la famille Pounia.

Kriké Kraké

Cette journée de découverte authentique est séquencé par l’intervention des membres de la famille qui occupent la scène chacun à leurs tours. On commence par un voyage au temps des contes populaires créoles finement racontés par Anny Grondin, la femme de Gilbert Pounia qui lui est à la guitare. On est transporté par l’accent créole d’Anny, les plus métropolitains ont d’ailleurs du mal à saisir les subtilités de l’histoire de ti’Jean, mais la salle est bercé par les justes mots d’Anny.

Une fois revenu à notre époque viens le temps de l’apéritif traditionnel : samoussas, bonbons piments et autres beignet arrosé par un punch maison. Inutile de vous dire que tout est à volonté et qu’il est difficile de maitriser ses envies… C’est ensuite au tour de Gilbert d’officié sur scène, ses morceaux longtemps entendus dans ma jeunesse, refond surface comme une réminiscence. Je me revois sortant du lycée à écouter dans mon baladeur CD les musiques du groupe Ziskakan : Bateau fou, Sanson Gazé…Le pied ! 

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Viens alors le moment du repas ou tout le monde s’affaire autour du buffet comme on le ferait dans un pique-nique familial au bord de la rivière Langevin. Le traditionnel riz carry est de rigueur, mais concocté cette fois-ci par le maitre de cérémonie, ce qui rend la cuisine encore plus appréciable.



La journée se termine avec clairement la cerise sur le gâteau : un concert acoustique de Maya Kamaty, une artiste dont les morceaux tournent en boucle à la maison aujourd’hui. Le duo Maya Kamaty et son acolyte Stéphane Lepinay à la guitare  nous ensorcèlent littéralement l’un par sa voix magnifique et l’autre avec sa guitare mélancolique. Cette musique nous transporte à une Réunion authentique et véritable.

Ce jour la nous avons même la primeur de découvrir un nouveau morceau qui figurera sur son prochain album : “Trekassé.” 

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Le cabaret Pounia c’est définitivement un moment à part que l’on partage avec ses amis et membres de sa famille. Tout au long de la journée, on est impressionné par cette synergie familiale parfaite. C’est un endroit qui se veut inspirant avec une famille qui pour nous, donne l’exemple, qui en suivant leur coeur fait perdurer les traditions et l’identité de leur île. 




Pour en savoir plus et être au courant des prochaines dates, pas de secret il faut suivre la page Facebook du Zinzin. Nous on est fan est on recommande chaudement, que vous soyez de passage ou que vous habitiez sur l’ile. Kriké, kraké mon band ! 

Page Facebook : Le Zinzin 

Site internet : Le Zinzin

♥Épingler cet article pour le lire plus tard sur Pinterest

 

Le zinzin à Grand Bois, un moment hors du temps lors du cabaret Pounia

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.