Les 10 plus surprenantes habitudes des Brésiliens


Après bientôt 3 mois de roadtrip au Brésil, on constate avec étonnement que la France a eu une influence non négligeable sur ce magnifique pays qu’est le Brésil. Mais malgré cette emprise, le Brésil est emprunt à énormément de différence qui sont très surprenantes et que nous avons compilé pour vous dans cet article.

Les 10 plus surprenantes habitudes des Brésiliens

La façon de dire bonjour

Dire bonjour à des Brésiliens peut surprendre au premier abord, un peu comme en France quand on y réfléchit ! Mais honnêtement au Brésil c’est aussi assez surprenant !

Quand on ne se connait pas : on se serre la main (jusque là tout va bien).

Quand on se connait un peu : on se fait une bise et on se serre dans les bras (on fait un gros câlin quoi!)

Quand on se connait bien : on peut se faire une bise (sur le front par exemple tout est permis !) et on peut se faire un câlin un peu plus insistant !

Pour voir plus de photos suivez-nous sur instagram

Les 10 plus surprenantes habitudes des Brésiliens

La plage

La première chose qui nous a surpris ici, c’est que la plage pour les Brésiliens est un véritable mode de vie. Ils y passent le plus clair de leur temps et aiment y trouver un service irréprochable. On rigole encore quand on repense à la première fois où nous avons débarqué à la plage à Pipa avec notre serviette de bain comme on le ferait à Lacanau. Erreur ! Ici il est très fréquent de louer sa chaise ou son transat à la plage pour quelques réals. Et si vous mangez sur place, la location est gratuite !

Les habitudes des Brésiliens surprenantes pour des Français

Le café

Les Brésiliens boivent beaucoup de café, on vous en offrira d’ailleurs partout, au restaurant, lors de votre plein à la station essence, quand vous faite du shopping.

Bon l’attention est plutôt touchante et sympathique, si vous aimez…Le café sucré ! Le plus souvent les Brésiliens préparent du café pour toute la journée qu’ils conservent dans un grand thermos d’un litre et la mauvaise idée c’est qu’ils rajoutent du sucre dans la base.

En tant qu’amateur de café nous trouvons que c’est un sacrilège de mettre du sucre dans le café (c’est un peu comme mettre de l’eau dans son vin). Alors quand vous commandez un café, veillez à bien préciser que vous voulez un café sans sucre (café da manhã sem açucar) et sans lait (café da manhã sem leite) !

Les 10 plus surprenantes habitudes des Brésiliens

Les stations services

Les stations-service au Brésil portent bien leurs noms. Que ce soit PetroBras, Shell ou Total, les stations-service au Brésil rivalisent toutes d’un service irréprochable qu’ils proposent aux conducteurs gratuitement. Le but est de proposer un service “au volant”, vous ne bougez pas de votre siège et vous commandez.

Une fois garée devant la pompe, une personne viendra vous voir pour faire l’essence pour vous. On lavera votre parebrise, vous pouvez demander que l’on vérifie la pression de vos pneus, qu’on mette de l’eau dans le radiateur et vous pouvez aussi demander un café et des sucettes dans certaines stations.

Notre préférence va pour les stations Shell vous pourrez avoir accès à plusieurs services comme le coiffeur, la laverie, les toilettes ou même prendre une douche. Dans les plus développés, vous pouvez y faire vos courses au supermarché et récupérer des médicaments à la droguerie. C’est pour cela qu’au Brésil nous avons dormi sur le parking dans de bons nombres de stations-service ! (Et en plus la nuit elles sont surveillées).

Les 10 plus surprenantes habitudes des Brésiliens

Les plats pour 2 personnes au restaurant

La première fois que nous avons commandé un plat au restaurant, nous ne savions pas que sur la carte les portions étaient habituellement pour deux personnes (ce n’est pas précisé généralement). Sachez-le, il est extrêmement rare qu’un restaurant réalise des plats pour une personne (la mention pour une personne est : prato exclusive). Vous imaginez donc bien la tête du serveur quand nous lui avons commandé chacun notre plat !

Aldeia da Paz-3724

Aldeia da Paz-3746

La nourriture au poids

Au Brésil, nous avons découvert les selfs services ! Ce sont des restaurants présents partout où vous pouvez choisir comment composer vos plats. Que ce soit à volonté ou non, vous aurez le choix entre : Riz, haricots, salades, poulets, viandes…C’est vous qui choisissez, sur place ou à emporter ! Une fois votre assiette remplie, vous passez votre assiette sur une balance où le prix sera calculé en fonction du poids du contenu de votre assiette. Les prix varient de 4BRL à 6 BRL (de 0,50cts à 1,5 €) les 100 gr. En général nous mangions pour 700gr ce qui revient à une assiette à 28 BRL jusqu’à 60 BRL (de 7€ à 15€).

Pour voir plus de photos suivez nous sur instagram

Les habitudes des Brésiliens qui peuvent être surprenante pour des Français

brasilia-3449

L’huile d’olive et les cure-dents

Dans chaque restaurant, de chaque état, de chaque ville comporte le même petit panier présent sur les tables, que ce soit d’un restaurant ou d’un snack. À l’intérieur, c’est quasi la même composition dans chaque établissement  :

  • un petit bidon d’huile d’olive, les Brésiliens en raffolent sur leurs plats. Surtout l’huile d’olive de la marque Gallo
  • Des cure-dents pour…se curer les dents à la fin du repas
  • Du sucre
  • Du sel
  • Une petite bouteille de sauce de piment

Pour voir plus de photos suivez-nous sur instagram

Aldeia da Paz-3729

Aldeia da Paz-3719

MC9sx5

Les pouces en l’air

C’est LE signe pour se dire bonjour ou merci ici ! Le pouce en l’air est un mode de communication à part entière. Sur la route mettre son clignotant ne suffit pas, il faut aussi sortir le bras par la fenêtre et mettre le pouce en l’air pour que la personne vous laisse passer si vous souhaitez changer de file par exemple.

Pour voir plus de photos suivez-nous sur instagram

Les habitudes des Brésiliens qui peuvent être surprenante pour des Français

Les habitudes des Brésiliens qui peuvent être surprenante pour des Français

 Les guides de parking

Au Brésil,  les disparités entre riches et pauvres sont très importantes et visibles. Beaucoup d’habitations spontanées, beaucoup de gens dans les rues, beaucoup de sollicitations. Une certaine partie d’entre eux essayent de s’en sortir tant qu’ils peuvent en offrant des services aux plus aisés ou aux classes moyennes. C’est comme cela que nous avons découvert les guides de stationnement (sur des parkings gratuits) ! si vous allez dans le centre-ville ou à la plage et que vous souhaitez vous garer, ils viendront vous guider et vous indiquer les places libres ou mettre un carton pour avoir de l’ombre dans l’habitacle sur votre parebrise. Quand vous souhaitez repartir, n’oubliez pas de leur donner une petite pièce !

Brasilia-3393

Brasilia-7451

Le plus glamour pour la fin : les toilettes

Haaa les toilettes au Brésil c’est une longue histoire !  Pour la petite histoire, les canalisations pour l’évacuation des déchets dans les toilettes sont TROP PETITES. C’est donc problématique pour y mettre votre papier comme en France après la grosse commission (ou la petite pour les femmes). C’est dans une petite poubelle située juste à côté qu’il faudra y mettre votre papier hygiénique.

Étrange, mais bizarrement les odeurs ne sont pas plus présentes que ça et c’est un réflexe à prendre, sous peine de boucher les toilettes qui ont accueilli votre royal popotin !

Les habitudes des Brésiliens qui peuvent être surprenante pour des Français

12 Commentaires

  1. 16 janvier 2016
    Répondre

    C’est toujours un plaisir de voyager avec vous et de découvrir pleins d’anecdotes ! !!

  2. 16 janvier 2016
    Répondre

    Super interessant cet article!!

  3. J’adore !!!! J’ai retrouvé beaucoup de ces petites anecdotes dans différents pays que j’ai visité….la numéro 10 existe également en Asie !

  4. 16 janvier 2016
    Répondre

    Infos très utiles. Merci 🙂

  5. 16 janvier 2016
    Répondre

    Vous me faites rêver !! J’ai toujours voulu aller au brésil, et vos photos et articles me donnent encore plus envie !! Bientôt j’espère.. Profitez bien pour nous ! 🙂

  6. 16 janvier 2016
    Répondre

    vrai 🙂

  7. 16 janvier 2016
    Répondre

    Très bien vu ! (et bravo pour les photos !)
    J’ai découvert le café brésilien à l’aéroport de Sao Paulo lors de mon premier voyage en Amérique du Sud. Très court, très fort et surtout très sucré ! Les brésiliens mettent pratiquement autant de sucre que de café dans leur tasse.
    Et pour les autres surprises, j’ai rencontré bien des similitudes en Uruguay. Dans les stations services c’est l’eau bouillante qui est à disposition pour préparer le maté. Et le carton posé à côté des toilettes m’a laissée … dubitative ! 🙂

  8. 18 janvier 2016
    Répondre

    Sympa ces petites manies…enfin à l’exception du café sucré et des toilettes quand même 🙂

  9. 18 janvier 2016
    Répondre

    Muito interessante o olhar e o enfoque que vocês estão dando nos lugares onde passam! Ao participar do cotidiano das pessoas, dão e recebem, aquilo que o ser humano tem de melhor que é o amor,solidariedade, amizade, tolerância, e muito mais. Somos apenas a raça humana, onde todos somos irmãos!

  10. La dernière habitude est elle une dédicace à Ludivine???

  11. 20 janvier 2016
    Répondre

    C’est assez drôle de voir combien l’influence du Brésil est prégnante en Guyane. On y retrouve certaines des habitudes que vous listez, comme le pouce en l’air en voiture, le repas au kilo ou encore, mais dans une moindre mesure, les services aux stations-service!

  12. Francoise
    28 janvier 2016
    Répondre

    Tres bonne idée d’article!!!!!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.