Les différents modes de transport en Guyane


Cela fait maintenant plus de 2 mois que nous parcourons la Guyane en long et en large avec notre van VW T4 Syncro. C’est un territoire étendu où chaque commune est située à plusieurs centaines de kilomètres de la suivante, pouvoir se déplacer est donc fondamental ici. Nous vous avions exposé les motivations pour voyager en Van dans un article précédent, inutile donc de revenir là dessus. Aujourd’hui et avec un peu de recul, il nous semblait intéressant de revenir sur les différents modes de transport en Guyane.

Les différents modes de transport en Guyane

Voyager avec son propre véhicule permet une certaine autonomie c’est vrai, en Guyane nous apprécions le fait de pouvoir nous déplacer sans problème, car ici les distances entre les villes ici sont grandes et le réseau de transport en commun est, autant vous le dire de suite quasi inexistant. Étant à Saint-Laurent-du-Maroni et Florence à Cayenne la semaine, il est vraiment difficile de bouger sans véhicule quand j’ai un temps de libre la semaine ou le week-end.

Voici les principaux temps de trajet entre les principales villes de Guyane :

Cayenne—–> Kourou = 50 minutes

Cayenne—–> Saint-Laurent-du-Maroni = 3 heures

Cayenne—–> Saint-Georges de l’Oyapock = 2 heures

Awala Yalimapo——-> Saint-Laurent du Maroni = 1 heure

Saint-Laurent-du-Maroni——> Apatou = 50 minutes

Plusieurs solutions  s’offrent à vous pour trouver un moyen de transport en Guyane, tout en sachant qu’il va falloir prendre en compte le fameux quart d’heure Guyanais (ou plutôt la demi-heure).

Les différents modes de transport en Guyane

Le covoiturage en Guyane grâce au site Blada

Le covoiturage est très populaire ici, on publie ou on consulte une annonce via le site communautaire blada.

Si vous souhaitez profiter d’un véhicule qui va vers votre destination, il suffit de contacter le conducteur qui a laissé son numéro de téléphone pour convenir d’un lieu de rendez-vous. Par exemple, en moyenne pour le trajet en covoiturage de Cayenne —> Saint-Laurent, il faut compter 20€ l’aller.

C’est un système qui est plutôt efficace, mais les passagers qui utilisent ce mode de transport depuis longtemps,  m’ont rapporté plusieurs problèmes : des conducteurs qui parfois ne venaient pas au rendez-vous, des chauffards chauffeurs qui roulent à 2 fois la vitesse autorisée, des conducteurs qui ont une voiture, mais pas le permis…

Pour l’avoir fait plusieurs fois en tant que conducteur et en tant que passager, cela s’est plutôt bien passé pour moi. En faite, je me fis surtout au contact téléphonique et au feeling, si j’ai le moindre doute, je dis non tout simplement.

La location de voiture, une autonomie à prix abordable

Si vous ne voulez pas être tributaire d’un conducteur et si vous souhaitez avoir l’assurance de bien partir, plusieurs agences de location de voiture ont pignon sur rue ici, il est donc possible de louer une voiture pour parcourir le département pendant quelques jours. C’est ce que nous avons fait plusieurs fois avec mes colocatataires, puis nous divisions le prix par quatre ou cinq. Louer une voiture vous permettra de découvrir avec plus d’autonomie les environs, d’autant plus que les prix sont très abordables et le kilométrage souvent illimité.

Prendre un taxi-collectif à Saint-Laurent du Maroni

N’ayant pu trouver de covoiturage pour rentrer à Cayenne, je me suis mis à la recherche d’un bus un vendredi matin. En me promenant sur le site du conseil général de Guyane, j’ai confirmation qu’un bus relie Saint-Laurent du Maroni à Cayenne pour 30 €. Je me rends donc à la gare routière pour prendre ce fameux bus qui s’en va à 7h00 d’après le site Internet. Il est 8h00 et toujours pas l’ombre d’un bus, je suis donc rentré chez moi au bout d’une heure d’attente pour rien. Le problème ici en Guyane, c’est que c’est souvent comme ça, avec au final des horaires à la carte. Aucun horaire affiché, vous vous présentez devant des services comme le bus ou parfois même des bâtiments du service public comme l’office du tourisme, qui peuvent être fermé sans information. J’ai appris plus tard qu’il ne faut pas se fier aux informations trouvées sur les sites internet ici, les sites sont rarement à jour et les infos souvent obsolètes.

D’après mes dernières infos, un Taxi Co, effectue la liaison St Laurent —> Cayenne chaque matin à 6h pour 25 euros, de par mon expérience, il vaut mieux les appeler la veille pour confirmer.

En saison des pluies

L’achat d’une voiture

Si vous devez résider en Guyane pour une longue période, mieux vaut à ce moment-là opter pour l’achat d’une voiture. Elle vous permettra de vous déplacer à l’abri pendant la longue saison des pluies et vous pourrez enfin vous circuler en complète autonomie. Lors de votre recherche de véhicule, vous serez certainement estomaqué par les prix, car ici vous n’aurez pas de véhicule qui roule en dessous de 2500/3000 euros. De plus, à cause du mauvais état des routes et à cause du climat, les véhicules ont une durée de vie réduite par rapport à la métropole. Soyez patient en attendant de trouver la perle rare, faites le tour régulièrement des vendeurs d’occasions, mais aussi des annonces sur Blada ou leboncoin.

Le Bus à Cayenne

Pour vous déplacer dans le centre-ville de Cayenne, il existe un réseau de Bus. Il y a 6 lignes qui circulent du Lundi au Vendredi pour un coût par trajet de 1,10 euro. Il y a en moyenne un bus par heure qui passe, alors mieux vaut ne pas le louper ! Là encore il ne faut pas se fier complètement à l’horaire de passage, disons qu’il faut prendre une marge de 15 minutes avant et 15 minutes après (par exemple, mon bus avait un horaire de passage à 14h15, il m’est arrivé de le voir passer à 14h mais aussi de l’attendre jusqu’à 14h30). Soyez donc large et patient.

Les lignes d’avion

Certaines villes ne sont accessibles que par avion ou par pirogue en Guyane. Il existe plusieurs lignes intérieures en Guyane, c’est la compagnie Air Guyane qui desserre ces villes. Il est possible de rallier les communes de Maripasoula, Grand Santi, Saul, mais aussi Cayenne et St Laurent. Ce sont des petits avions qui vous font survoler la vaste forêt amazonienne pour atterrir sur de petites pistes à proximité des villages. Les prix sont relativement abordables (comptez 160 euros un aller-retour Cayenne —> Maripasoula).

Les différents modes de transport en Guyane

Camopi-5006

Le taxi pirogue

Je crois que c’est mon moyen de transport favori, car c’est tellement atypique et dépaysant. Le long des fleuves vous trouverez de nombreux piroguiers prêts à vous embarquer vers le prochain village, que ce soit pour aller à Albina au Suriname ou Maripasoula en Guyane. Bien sûr, avec ce moyen de transport n’imaginez pas faire Cayenne – St Laurent. C’est un mode de transport valable uniquement pour les villages situés sur le fleuve (fleuve Maroni et fleuve Oyapock). Les piroguiers peuvent simplement vous faire traverser le fleuve pour une course de 20mn, voir même pour vous amener à 2 à 3 jours de pirogue et là c’est vraiment une tout autre aventure.

A St Laurent, les piroguiers vous attendent le long du fleuve Maroni (du village chinois jusqu’au Bac à côté des bureaux de la Douane) et lorsqu’ils voient votre ombre au coin de la rue, ils accourent pour être le premier à vous proposer la course. C’est à ce moment qu’il faut jouer de vos talents de négociateurs pour obtenir un bon prix. Par exemple, pour effectuer la traversée St Laurent – Albina, vous pouvez négocier la course à 2€/2,50 euros l’aller. Par expérience, ne négocier pas un tarif aller/retour : d’une part le tarif est interprétable une fois la course réalisée et d’autre part, peut-être que le piroguier ne sera pas là au retour.

La plupart des pirogues ont des toits pour s’abriter du soleil ou de la pluie. Les pirogues peuvent facilement contenir une quinzaine de passagers où vous serez installé confortablement sur des bancs en bois. C’est un mode de transport très répandu en Guyane, il faut savoir que les enfants de certains villages (comme à Apatou par exemple) font plus de 1H de pirogue chaque matin pour venir à l’école.

Apatou-6665

Albina-5210

Paramaribo-5251

Paramaribo-5619

Je crois que nous avons fait le tour des différentes façons de se déplacer en Guyane. Nous, nous avons définitivement adopté les déplacements entre le Van et la pirogue. À vous de trouver votre moyen de voyager !

6 Commentaires

  1. Didine
    19 décembre 2016
    Répondre

    Très bonn’es informations merci

  2. doudou
    25 février 2017
    Répondre

    bonjour,
    aviez vous votre passeport avec vous pour vous rendre au suriname ?

    merci d’avance

    • 17 mars 2017
      Répondre

      C’est obligatoire, car il faut un VISA pour aller au Suriname 🙂

  3. Paula
    8 mars 2018
    Répondre

    Bonjour,
    Super photos et merci aussi pour les infos sur la Guyane.
    Je pars m’installer pour 5 mois à Saint-Laurent avec mon compagnon. Lui sera entre Maripasoula et Grand Santi. Je me questionne sur le plus simple pour se voir les week-end. Avion (un peu cher à force) ou pirogue. Je trouve assez peu d’info sur les compagnies ou le temps qu’il faut pour parcourir la distance (entre 6/8h et 4j …).
    Merci d’avance
    Paula

  4. Rémi
    13 avril 2018
    Répondre

    Bonjour,
    Beaucoup d’infos précieuses, merci !
    Y a-t-il des taxis à Cayenne et Matoury ?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *