Passer du voyage en couple au voyage en famille


C’est bien connu, tout voyage amène son lot de surprises. Nous sommes arrivés en Amérique du Sud début juillet 2015 avec un projet solide et réfléchi en couple depuis plus d’un an : parcourir le continent à bord de notre Van pour aller à la rencontre de la population et des soignants et connaitre leur quotidien. Tout était bouclé, ficelé, il n’y avait plus qu’à mettre les clefs sur le contact. Mais comme dans toute aventure, pleine de rebondissements et d’imprévu, dame nature est venue mettre son petit grain de sable… D’un voyage pensé à deux, nous découvrons qu’il va falloir compter sur un passager clandestin : demain nous serons trois !

Passer du voyage en couple au voyage en famille

L’annonce avec un grand A

Nous n’avons pas tenu bien longtemps le secret (5 mois tout de même), nos proches étant bien évidemment les premiers dans la confidence…  À plus de 9000 km de distance, nous avons donc usé du meilleur moyen à notre disposition ici au Brésil qui nous a permis de voir leurs réactions/émotions en direct : la vidéoconférence, en l’occurrence grâce à Skype.

Passer du voyage en couple au voyage en famille

Ce jour-là j’ai eu de la chance, j’ai pu joindre plusieurs de nos proches en même temps par vidéo. Nous avons décidé de laisser parler les images et de leur montrer l’échographie… Laissez quelques secondes reposer le temps que l’image soit nette… et lorsque les cris de joie sont là c’est que l’effet de surprise est réussi. Nous avons donc eu le plaisir de voir leur visage s’illuminer en direct et ça, ça n’a pas de prix.

À votre tour cher lecteur d’être mis dans la confidence, nous sommes donc très émues de partager avec vous aussi cette belle nouvelle : nous attendons un enfant ! Bien sûr cela change quelque peu l’aventure… Alors voici comment on voit les choses maintenant.

Passer du voyage en couple au voyage en famille

Quelques ajustements nécessaires

Après l’excitation de cette bonne nouvelle vient le temps du questionnement. Puis-je continuer un Road-Trip enceinte sans danger ? Comment prendre soin de moi pendant la grossesse et sur la route ? Comment voit-on la suite de l’aventure ? Comment voyager avec des enfants en bas âge ? Quelles précautions prendre ? Peut-on prendre l’avion enceinte ? Bref, comment bien faire les choses et sans danger. Même à plus de 9000km, sans internet et sans ressource littéraire sous la main. Il était temps de réfléchir à la suite que nous voulions donner à notre vie d’itinérance.

Passer du voyage en couple au voyage en famille

Passer du voyage en couple au voyage en famille

J’ai toujours pensé qu’être enceinte n’était pas une pathologie, tout en ayant conscience tout de même que cela comporte son lot de risques. Donc j’avais ma propre représentation de ce que pouvait être le voyage en étant enceinte : il est possible de voyager, mais tout en étant raisonnable et surtout en écoutant son corps.

Pour ce qui est de la suite du Road Trip enceinte, nous avions quelques interrogations. Nous avons donc tout simplement pris conseil auprès des meilleures personnes informées sur le sujet : les professionnels de santé. Notre sage-femme en Guyane a été notre écoute et nous a conseillés tout en étant au courant de notre roadtrip au Brésil. En l’absence de pathologie et ayant un suivi régulier, il n’y a pas de contre-indication à voyager durant le deuxième trimestre de grossesse. Être enceinte sur la route demande bien évidemment quelques précautions dont je vous parlerai dans un prochain article. Ayant la chance d’avoir une grossesse qui se passe bien, nous décidons donc de continuer le Road Trip enceinte jusqu’au début du troisième trimestre. Après cette date, les longs trajets sont déconseillés, car ils majorent le risque d’accouchement prématuré.

Passer du voyage en couple au voyage en famille

Nous resterons donc sédentaire à partir du septième mois.

Et pour ce qui est de la suite de nos voyages ? Comment envisage-t-on le voyage en famille ? Avant d’avoir un avis, et n’étant pas calé sur le sujet “enfants” nous avons fait comme à notre habitude : aller à la recherche d’information fiable sur le sujet. Bibliothèque, internet, site spécialisé, mais aussi proches et amis : les ressources sont nombreuses. Comme beaucoup de futurs parents, nous avons commencé à consulter les blogs de ceux qui sont passés par là, mais aussi à lire des guides disponibles en ligne sur comment voyager avec des enfants. Au milieu de toutes ces informations, nous nous sommes dit : tout est possible avec quelques ajustements.

Notre vision des choses

Même s’il est évident qu’avec un enfant on fait les choses différemment, nous ne voyons pas notre enfant comme un frein qui devrait nous faire revoir/abandonner/mettre de côté nos rêves. D’ailleurs, vous avez surement entendu comme nous cette petite phrase lancée des centaines de fois en notre direction  “Profitez-en, vous n’avez pas d’enfants”. Je pense que nous, parents (ça fait bizarre d’écrire cela!), avons justement la responsabilité et le devoir d’être un exemple pour nos enfants : je veux ouvrir le champ des possibles pour qu’il aille au bout de ses rêves, de ses passions, de ses projets alors nous, nous devons d’aller au bout des notre. L’aventure Flo&Yo est donc loin de ce terminer avec ce Road Trip en Amérique du Sud comme certains ont cru le comprendre sur notre compte Facebook.

Merci pour vos félicitations, ça nous touche…Sincèrement.

Pour ne rien vous cacher depuis quelques semaines le…

Posté par Flo&Yo sur samedi 12 décembre 2015

Nous avons de nombreux exemples de famille qui ont réussi cette transition autour de nous et qui n’ont pas oublié leur rêve. Ces familles courageuses, elles existent et il faut s’en inspirer. Il y a ceux qui ont croisé notre route, comme Jeny et Matthieu, 2 soignants et leurs enfants qui sont partis en Asie en sac à dos, ou encore mon frère, père de 2 enfants, qui a créé sa propre entreprise à 36 ans , ou bien cette famille américaine qui voyagent en Van VW T3 avec leurs 2 bouts de chou. Le tout est d’imaginer sa propre histoire et de se dire que c’est possible, l’optimisme est la clé de tout.

Je trouve d’ailleurs cette citation de Mark Twain très juste : “Il ne savait pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait”.

On dit souvent que le voyage vous transforme… c’était quelque chose que j’étais loin d’imaginer avant de partir ! C’est là toute la magie de notre voyage, revenir avec le plus beau des cadeaux : celui qui n’a pas de prix, un petit être fragile, pas encore né, mais déjà un grand voyageur. 

Passer du voyage en couple au voyage en famille

12 Commentaires

  1. 4 janvier 2016
    Répondre

    «Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait». <3

  2. 4 janvier 2016
    Répondre

    Eh ouais, bientôt à la maison avec une soupe devant la cheminée….moouuaaaah

  3. 4 janvier 2016
    Répondre

    félicitations! bébé n’est pas un frein. pourquoi pas découvrir le portage comme nouvelle culture!

  4. 4 janvier 2016
    Répondre

    Félicitations! Moi même soignante depuis cette année, je suis votre aventure depuis la préparation du Van, vous me donnez confiance pour me lancer à l’aventure du voyage! Alors merci! Je vous souhaite de merveilleux moments à trois sur la route, et dans cette nouvelle aventure: être parents, et bien sûr, une santé de fer!

  5. Bravo à vous super nouvelle profitez bien avec ce nouveau globe-trotter

  6. 4 janvier 2016
    Répondre

    Très bel article, très touchant. Que du bonheur pour vous 3 en 2016 ! <3

  7. 4 janvier 2016
    Répondre

    – c’est génial! Félicitations!

  8. Félicitations!

    Travaillant en périnatalité et étant voyageuse, je ne peux que vous encourager à continuer de parcourir le monde avec bébé 🙂

  9. Voyager avec un enfant c’est formidable. Un challenge et une certaine logistique, c’est certain, mais c’est génial. Nous adorons découvrir les lieux que nous visitons à travers le regard émerveillé de notre fille 🙂

  10. 4 janvier 2016
    Répondre

    Félicitations à vous deux et un peu plus de courage pour vous alors! 😉
    Merci encore pour vos partages, c’est toujours autant génial.
    Bisous!

  11. Bonjour Marie Christine
    28 janvier 2016
    Répondre

    Félicitations et merci pour le partage une aide soignante de nuit proche de la retraite. ..bises Marie-Christine

    • 7 février 2016
      Répondre

      Merci Marie-Christine et bon courage pour la dernière ligne droite 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.