Permis de conduire international et Road Trip en Amérique du Sud


Peut-on conduire avec son permis français en Amérique du Sud ? Le permis de conduire international est-il vraiment utile ? Lors la préparation de notre road trip en Amérique du Sud, beaucoup de questions émergent et pour y répondre nous sommes donc passés par la case “formalités administratives”.

permis de conduire international

Permis de conduire international et Road Trip en Amérique du Sud, utile ou pas ?

Pour conduire en dehors de l’Europe, un certain nombre de pays demandent d’avoir le fameux “permis de conduire international”. Ce permis est la traduction officielle de votre permis français. Vous devez le demander avant votre départ de France. Il vous autorise à conduire les mêmes catégories de véhicules (auto, moto…) que celles inscrites sur votre permis français.

Attention le fait d’avoir  sur soi uniquement le permis de conduire international ne suffit pas. Ce permis doit toujours être accompagné de l’original de votre permis français pour être valable, à lui seul il n’a aucune valeur.

À l’intérieur du permis, vous trouverez une traduction en allemand, en anglais, en arabe, en espagnol, en russe et même en chinois. Du coup ce permis est lisible dans la plupart des pays du monde et autorise la conduite dans tous ceux ayant ratifié une convention internationale sur la circulation routière, notamment la Convention de Vienne (1968).

Permis de conduire internationale et Road Trip en Amérique du Sud  Comment obtenir son Permis de Conduire Internationale ?

 

 

Vous l’aurez compris, au vu de la carte, si comme nous vous partez en Road Trip en Amérique du Sud, vous devez absolument faire ce document avant le grand départ.

Comment obtenir son Permis de conduire international ?

Les formalités sont assez simples, il suffit de vous rendre à la préfecture et d’y déposer votre dossier constitué de :

  • une photocopie couleur recto-verso de votre permis de conduire français en cours de validité,
  • 2 photos (type administration, où le sourire est interdit)
  • une photocopie couleur recto verso d’une pièce d’identité
  • un justificatif de domicile,
  • le formulaire de demande cerfa n°14881*01 renseigné et signé (ce formulaire est téléchargeable ou disponible sur place)

NB : Comme il y a de moins en moins de sous-préfectures en France, certaines mairies peuvent s’occuper de transmettre votre demande de permis de conduire international. Si c’est le cas, il vous suffit alors de joindre une enveloppe timbrée libellée à votre adresse jointe à votre demande.

Permis de conduire internationale et Road Trip en Amérique du Sud

Délais et coût du Permis de conduire international

La bonne nouvelle est que ce document est délivré GRATUITEMENT.

En moyenne, l’administration indique un délai de 3 semaines à compter du dépôt du dossier.

Dans notre cas, nous l’avons reçu en moins d’une semaine ! Il faut dire que nous l’avions fait en septembre, période plus calme administrativement, car les gens sont plus occupés à préparé la rentrée et reviennent de vacances.

Renouvellement de son Permis de conduire international

Attention votre nouveau Permis international n’est valable que pour une durée de 3 ans à partir de la date de sa délivrance. Pour le renouveler, rien de plus simple, il suffit de refaire exactement la même procédure que pour le premier tout en y joignant cette fois-ci le permis international périmé.

Voilà, maintenant vous êtes prêt à parcourir les routes de l’Amérique du Sud en règle ! (Nous ne vous parlerons pas tout de suite de la nécessité d’avoir une assurance pour votre véhicule, ça fera surement l’objet d’un prochain article !). Bonne route.

Permis de conduire internationale et Road Trip en Amérique du Sud

14 Commentaires

  1. 16 novembre 2014
    Répondre

    C’est bon nous l’avons fait avant le départ. On va pouvoir se régaler en Amérique Latine 🙂

    • 19 novembre 2014
      Répondre

      Oui, vous serez là-bas à quelle période ?
      Bon voyage 😉
      ps : si vous avez des conseils ou des endroits à ne pas louper en Guyane, nous sommes tout ouï 🙂

  2. Ly Leen
    16 novembre 2014
    Répondre

    Oui ouii c utile jpense lol

  3. Laurent Ou Tant
    16 novembre 2014
    Répondre

    je l avait fais mais j en ai jamais eu besoin, pour louer une voiture entre autre ils me demandaient systématiquement mon permis français

  4. 16 novembre 2014
    Répondre

    ça ne m’étonne pas vraiment Laurent Ou Tant car le permis international n’est qu’une traduction du permis Français. Seul, il n’a aucune valeur.

  5. 16 novembre 2014
    Répondre

    Idem, je revient d’Amérique latine, et pour la location pas de problème. Par contre pour la conduite de son propre véhicule je ne sais pas… Tu dois pouvoir trouver l’info sur internet.

  6. 18 novembre 2014
    Répondre

    Un an et demi en Amérique du sud et centrale et nous n’en avons jamais eu
    besoin. Nous n’avons montré que des impressions laser couleur de nos
    papiers, jamais les originaux !

    • 19 novembre 2014
      Répondre

      Merci pour le conseil 🙂
      La copie des documents est une très bonne idée pour pas avoir de mauvaises surprises.

  7. 23 novembre 2014
    Répondre

    Salut El Caracol , c’est ce que j’ai pu lire dans le bouquin des Landandino…C’est pour des questions de pots de vin c’est ça ?

  8. Fanny
    10 décembre 2014
    Répondre

    Cet article tombe à pic ! Je prépare mon roadtrip pour l’Amérique du Sud, je pars dans 3 mois et votre blog m’est très utile ! Je vais faire ma demande avec vos précieuses informations grand merci !

  9. 12 décembre 2014
    Répondre

    Tiens, étrange, sur la carte le Japon apparaît comme un pays où il fait avoir le permis international 😉 Ici il faut faire une traduction du permis sur place ^_^

    • 18 décembre 2014
      Répondre

      Étrange en effet. J’ai vu qu’il fallait se rapprocher de la Japan Automobile Federation.

  10. 7 janvier 2015
    Répondre

    Nous l’avons fait aussi pour notre voyage au Brésil, même si nous n’avons pas prévue de louer une voiture on ne sait jamais. Nous avons mis 3 semaines à le recevoir mais c’était en Décembre donc avec les fêtes ça tourne au ralentie.

  11. didier
    3 avril 2018
    Répondre

    slt, je ne sais pas si je suis sur le bon forum, mais en vous lisant tous on se rend compte que le permis en France , Le permis est obligatoire pour beaucoup d’emploi le nier à une personne c’est aussi lui interdire de travailler, il faut donc revoir les motifs de refus du permis. Malgré mon permis étranger, et 9 ans d’expérience routière, l’inspecteur m’a recalé. Mon permis étranger me permet de louer une voiture et de conduire, ce que je fais…. C’est un contre-sens. Mais ne vous inquiétez pas, j’ai plusieurs milliers de Kms, et aucun accident. Impossible par contre d’obtenir un emploi qui ne requiert pas le permis B. Que Faire ???Je ne veux pas être humilié de nouveau car “J’ai attendu comme un honnête citoyen, mais là ça suffit, tant que je respecte ceux qui m’entourent, c’est l’essentiel !” Par chance j’ai fait la rencontre d’une personne travaillant dans le domaine des permis et il m’a facilité l’obtention de mon permis, Au départ j’avais un peu peur à chaque contrôle de police mais après 08 à 12 contrôles réussit sans soucis avec vérification des pièces , j’ai fini par comprendre que j’ai eu beaucoup de chance de rencontrer ce monsieur et que seul le résultat final compte, je suis à l’aise avec mon permis plus besoin d’humiliation gratuite !!! Pour tous ceux dans la même situation comme moi, je vous laisse son contact mail il va vous aider michelaupert@gmail.com je pourrai bien vous laissez son mobile mais je préfère qu’il vous le donne lui-même. Sur ce, je vous demande de ne pas baisser les bras nous restons en espérant que vous trouvez rapidement satisfaction avec ce monsieur.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.