Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage


Ballade photographique dans le centre de l'Ile de la Reunion.

Aujourd’hui je vous emmène en photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage. Direction Hellbourg, un village situé au coeur du cirque de Salazie. C’est un des 3 cirques qui composent l’île de la Réunion. On y accède facilement par la route. Après un bon petit déjeuner pris au gîte du jardin d’Héva, je choisi de faire un circuit dit “facile” pour commencer.




Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

 

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

 

Cette rando devait être (et je cite le guide) “facile”, elle commence pourtant par une sacrée montée… Les quelques 30 degrés de température n’arrangent rien… mais nous avons rapidement une vue imprenable sur le village d’Hellbourg. Belle récompense.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Nous sommes partis du village d’Hellbourg (photo de droite)

La première partie de la rando grimpe sévère. Nous arrivons à un petit kiosque qui donne sur une très belle vue sur la forêt luxuriante. Personnellement je me demande si il n’est pas plus sage de s’arrêter là… Le guide de la rando m’assure que le plus dur est dernière nous, alors je décide de poursuivre un peu : direction la source Manouih.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Kiosque avec vue sur Hellbourg

Le chemin se poursuit au coeur de la forêt d’Hellbourg. Les racines jonchent le sentier encore humide des nombreuses pluies de la semaine. Gare aux chutes !

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

 Forêt d’Hellbourg

 

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

 Patrimoine mondial de l’Unesco

Une fois avoir traversé cette forêt verdoyante, nous prenons la direction de cette fameuse source. Le sentier devient périlleux à mon goût, la pente devient de plus en plus raide. Nous empruntons des escaliers de fortune, fait de bois aussi humide et glissant que la forêt elle même.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Descente vers la source 

Enfin je vois la source ! Franchement il était temps, mes pas ne sont plus très assurés. Les descentes n’ont jamais été ma tasse de thé en rando, je préfère largement souffrir en montée. Enfin, nous y sommes. Arrivé au bout je suis quand même fier de cette petite performance.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Enfin la Source Manouilh

Et comme le veut le dicton : après l’effort le réconfort. Et quel réconfort : le gîte ou nous avions reservé pour le repas de midi nous a mis le couvert et quoi de mieux qu’un repas 100% réunionnais pour récupérer ? la dodo de recup’ lè la. Achard de légume et boudin créole lè là. Civet  de canard lè là aussi avec du riz et des grains.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Repas au jardin d’Héva bien mérité

Ma rencontre avec le rhum arrangé

Mes beaux parents ont sortis l’artillerie lourde à mon retour à Saint-Benoit : un bon rhum arrangé accompagné de sa ribambelle de samoussas et de bonbons piments ! Une table pareille en ferait oublier ses courbatures à plus d’un…

rhums arrangés pei reunion

Rhum arrangé, rhum blanc, bonbon piment ou samoussa ?

La suite des réjouissante est tout aussi séduisante : Gratin de citrouille, rougail mangue et pour les gourmands, en dessert, une crêpe flambée au rhum bien sûr !

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Dans la cuisine de Belle Maman…

Sur la route de St Joseph

C’est requinqué de toutes ces bonnes choses que nous repartons sur les routes le lendemain. Premier arrêt, premier point de vue : la marine de St Benoit surplombe la côte. C’est le lieu de RDV des promeneurs et des joggers du Dimanche, de là part un sentier qui longe les anciens rails de chemin de fer qui longeaient la côte Est.


Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

La Marine à St Benoit

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Flore de l’île



Puis direction le port de Ste Rose. Ce port accueille un monument en hommage au commandant Hubert Delisle qui eut un rôle décisif dans le cadre de la bataille de 1809 des forces militaires britanniques.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Port de Ste Rose 

La dernière coulée

Nous passons devant la dernière coulée, comment ne pas s’y attarder pour quelques photos ? Je n’y résiste pas… Voici la version 2013 de la coulée de lave de 2007. Vous voyez, quoi qu’il arrive la flore essaye toujours de reprendre le dessus…

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Dernière coulée de 2007

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

 Après une petite pluie, la terre dégage toujours cette étrange fumée qui rend le lieu si mystique.

De St Joseph à la plage de Grand Anse

 

Un peu plus loin vers le sud, prochain arrêt St Joseph. C’est une commune situé au Sud de l’île qui est traversée par la rivière des Remparts et la rivière Langevin. Un pont piéton permet de réunir les deux berges.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

Pont de St Joseph

Pour égayer la journée,  (vous commencer à bien me connaitre) quoi de mieux qu’un bon pain bouchon gratiné (2€) avec vue sur la mer en famille ?

La plage de Grand Anse est parfaite pour ça et offre un peu d’ombre sous ses filaos et ses vacoas. Cependant ne comptez pas vous baigner ici : le courant y est fort et les requins ici sont omniprésent. Si vous souhaitez tout de même vous rafraichir un bassin fermé et  aménagé vous permet de faire trempette.

Photos et randonnée : du cirque de Salazie au Sud sauvage

 

4 Commentaires

  1. 8 mars 2013
    Répondre

    Comme toujours un récit très sympa.
    J’aime particulièrement les phtots de la rando avec cette forêt tout droit sortie du Jurassique! J’adore ce type d’endroit à la Myasaki avec de la mousse partout et des arbres fougères!!!
    Sinon, toutes ces photos de nourriture m’ont mises l’eau à la bouche!!

  2. 11 mars 2013
    Répondre

    Merci Donlope.
    Cette forêt avait quelques chose de primaire… on comprend pourquoi elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
    En tout cas c’est un plaisir de te mettre en appétit !

  3. delphine
    13 mars 2013
    Répondre

    De très belles photos comme toujours, qui nous permettent de nous évader et de nous réchauffer.
    Et oui, à Poitiers, le temps n’est pas au soleil!

    • 13 mars 2013
      Répondre

      Salut Delphine !
      ça me fait plaisir de pouvoir vous transmettre un peu de chaleur 🙂
      Est-ce que la carte postale a atteint votre service ? Histoire de vous faire rêver un peu…
      La bise à toute l’équipe !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.