Quel type de GPS et ou trouver des cartes gratuites pour un roadtrip en Amérique du Sud ?


Quel type de GPS et ou trouver des cartes gratuites pour un roadtrip en Amérique du Sud ?

En préparant ce trip en Amérique du Sud, nous pensions pouvoir nous débrouiller avec un bon vieil atlas actualisé chaque année de toutes les routes de l’Amérique du Sud. En effet, le bouquin à posséder absolument sur la route et qui va nous aider pour planifier notre trajet dans l’ensemble du Mercosur, est sans aucun doute l’atlas de Firestone Atlas de rutas 2015 (nous possédons la version 2014).

Faut-il un GPS pour parcourir l’Amérique du Sud ?

Pour Florence la réponse était plutôt claire : “non t’inquiéteeeeees, c’est pas la peineeee !”. Moi, perso, j’étais un peu plus septique… Sur le marché des GPS Offroad en tout cas, il existe pléthore de modèles de GPS et pour des coûts qui peuvent être parfois prohibitifs. Pour notre future utilisation, je m’oriente vers ce type de GPS car j’ai pris soin de faire un cahier des charges fidèle à ce que nous recherchions, à savoir :

– Avoir une cartographie complète et plus ou moins fidèle des routes Sud Américaines.

– Disposer de carte “on” et “offroad”

– Pouvoir installer et visualiser des Waypoints de bivouac sur le GPS et qui ont été partagé précédemment par d’autres voyageurs ayant déjà effectué le même type de parcours par le passé.

– Disposer de Waypoints de coin sympa à voir et d’activités à faire en Amérique du sud et que nous avons pu glaner à droite et à gauche en amont.

– Avoir un écran plutôt large (7 ou 8 pouces)

– Zoomer facilement sur le GPS

– Être avertis lorsque nous passons à proximité d’un waypoint

– Tracer un trajet d’un waypoint A à un waypoint B

Pour gérer les cartes et les waypoints sur le GPS, il faut installer un logiciel sur votre ordinateur (dans notre cas un MacBook Pro Retina et un MacBook Air). La difficulté en 2015, c’est que la plupart des logiciels de navigation qu’utilisent la majorité des voyageurs (ozi explorer pour PC) n’ont pas d’équivalent pour Mac. Pour faire tourner ces softs sur Mac, il faut donc vous creuser les méninges, à savoir : soit créer une partition de Windows sur votre Mac (beuuuurk) ou vous débrouiller pour trouver un PC le temps d’installer vos cartes sur votre GPS. Si aucune de ces solutions ne vous semble satisfaisante, il existe heureusement un logiciel (gratuit) qui fonctionne sous Mac et que nous allons donc pouvoir utiliser. Le logiciel Garmin Base Camp , il nous permet de transférer nos Waypoints manuellement en .GPX directement dans le GPS.

Quel type de GPS et ou trouver des cartes gratuites pour un roadtrip en Amérique du Sud ?

Quel type de GPS et ou trouver des cartes gratuites pour un roadtrip en Amérique du Sud ?

Pourquoi ne pas acheter un GPS prêt à l’emploi ?

Parce que ça coute cher ma bonne dame ! Pour ce qui nous intéresse,  3 grandes marques tirent leurs épingles du jeu : Garmin, Globe GPS et Navigattor. Dans la fourchette basse, pour un modèle qui corresponde à notre cahier des charges et qui inclue la cartographie complète pour l’Amérique du Sud, nous arrivons à un total de 800 € pour un GPS Garmin Montana. Pour la fourchette haute, nous pouvions rajouter 300 € de plus pour les 2 autres marques. Il nous est impossible d’investir cette somme pour le moment donc.

L’avantage de la marque Garmin hormis son cout plus bas, c’est le nombre de ressources et cartes (gratuites) disponibles sur le net pour cette marque. De plus, les logiciels que sont Basecamp et MapInstall sont faciles à prendre en main et Mac friendly. Bonne nouvelle, nous possédions déjà un vieux Garmin GPSMAP 62s  (et qui n’a pas à rougir face à son remplaçant le GPSmap 64). Mais pour une utilisation routière, je trouve l’écran du GPSmap 62s trop petit, je souhaite donc plutôt l’utiliser en complément.  Après mes comparaisons et en farfouillant un peu sur le net, je me rends vite compte que les GPS Globe et Navigattor ne sont en faite que des tablettes tactiles que l’on trouve partout, pour un cout raisonnable et qui tournent sous Android. Alors avec les fêtes de Noel qui approche et les prix relativement bas des tablettes sous Android, pourquoi ne pas faire moi même mon GPS ?

Réaliser son propre GPS avec une tablette Samsung Galaxy Tab

Bon, je me rends compte en relisant ma phrase que “réaliser son propre GPS” est un abus de langage. Nous n’allons pas le fabriquer en tant que tel, mais plutôt utiliser les solutions qui s’offrent à nous et qui ont faible cout. Le but est qu’il se rapproche dans le confort d’utilisation des produits manufacturés estampillés GPS Offroad.

Galaxy-Tab

Je me rends donc sur le site de mon discounter préféré et je me procure une tablette Galaxy Tab 3 en 7 “pour à peine 100€, je me procure par la même occasion une carte SanDisk Ultra 32 Go pour installer mes cartes de l’Amérique du Sud. J’ai fait le choix de prendre une carte haut de gamme, de grande capacité et plutôt rapide, car les cartes routières peuvent être assez lourdes et il faut donc une microSD véloce pour éviter des temps de chargement trop longs.

Pour 120€ j’ai donc tout ce qu’il me faut pour me faire un GPS à installer dans notre van.

Oziexplorer Android et Oruxmaps

Pour visualiser mes futures cartes sur ma Galaxy Tab 3, la grande majorité des voyageurs et des marques cités précédemment font tourner le logiciel OziExplorer pour Android (Ozi CE ou une version optimisée de Ozi explorer pour Android). Cette application que vous pouvez télécharger pour la modique somme de 25$, tourne très bien sur la grande majorité des tablettes. La Galaxy Tab, ne dispose que d’un processeur cadencé à 1,6 GHz Dualcore et de 1 giga de RAM et pourtant je ne déplore aucun temps de latence.

L’installation de OziExplorer pour Android est relativement simple et s’effectue sans encombre. Mais, après quelque temps d’utilisation, je suis un peu déçu par l’ergonomie, la présentation et les options offertes par OziExplorer pour Android (elle me rappelle surtout un peu trop Windows…).

Après en avoir utilisé plusieurs sur Android (Locus, CompeGPS), je tombe sous le charme d’Oruxmaps. L’application est plutôt “simple” à prendre en main, j’adore l’ergonomie et la présentation qui me rappelle l’univers Apple. Elle tourne super bien sur ma Galaxy Tab 3 et je ne constate aucun lag et aucun temps de latence. De plus cette application est complètement gratuite et 100% sans pub ! Sur Oruxmaps est disponible un mode online et offline, c’est-à-dire que vous pouvez utiliser votre connexion WiFi ou 3 G pour télécharger et visualiser des fonds de cartes qui viennent de plusieurs sources (OpenStreetMap, Mapquest, datum…), le mode offline lui va lire les cartes installées sur votre carte SD, et c’est celui qui va nous intéresser plus particulièrement.

Sao Luis Oruxmaps Galaxy tab 3

Les cartes chargées dans ma carte SD
Les cartes chargées dans ma carte SD

Comme pour toutes les autres applications GPS, il vous sera possible d’enregistrer ou lire une trace au format .GPX ou .KML préparé par exemple la veille sur Google Map, placer et enregistrer des waypoints, planifier une route ou un itinéraire entre 2 waypoints, partager des coordonnées, importer une rando en .KML/.GPX , importer ses propres cartes…

Où trouver des cartes pour GPS Garmin et Oruxmaps ? 

La réponse est plutôt simple : partout !

2 solutions s’offrent à vous :

– La rapide : c’est-à-dire payer et bénéficier immédiatement de cartes traduites en Français.

– La plus lente : (et la plus intéressante) c’est à dire écumer tous les forums, sites, blog qui parlent de voyages et qui partagent des petits bouts de carte des pays qui vous intéressent.

Cette dernière solution est certes chronophage, mais c’est celle qui ne vous coutera rien (ou pas grand-chose) et vous en apprendrez beaucoup plus sur le fonctionnement et la calibration des cartes pour OruxMaps.

Pour Garmin

– La 1ére source de carte et la plus simple à installer, c’est celle mise à disposition des Bourlingueurs. La encore du très bon travail, puisque Marc à mis en ligne sur sont serveur l’ensemble des cartes d’Amérique du Sud ! Encore une fois, un grand merci à lui. Télécharger ici

– Ma 2 éme source est un site Espagnol de partage de carte libre pour Garmin, Il est possible de télécharger vos cartes pays par pays ou aussi directement en une fois par continent en effectuant en don.

– Un site dans le même genre avec aussi des cartes libre de droits, mais un peu plus “visuel”. Télécharger ici 

Pour OruxMaps et Locus GPS

L’excellent site Open Andro Maps  crée par Christian et Tobias. Vous aurez à votre disposition des cartes sous Open street maps (plateforme de carte libre et participative) avec un niveau de zoom et de détails impressionnants. De plus, en téléchargeant le “Theme Elevate” développé par les auteurs du site, vous aurez à disposition des cartes GPS avec des profils différents et en fonction de vos activités : randonnée (montagne ou en ville), VTT, cyclisme… C’est la solution que j’ai choisie et pour le moment j’en suis pleinement satisfait.

Tour d’horizon de l’application OruxMaps avec des cartes Sud Américaine téléchargé sur Open Andro Maps

Oxuxmaps-brésil et galaxy tab 3

Oruxmaps rio de janeiro
La ville de Rio de Janeiro et le mode compas sur la droite
Waypoints-oruxmaps
Affichage des Waypoints dans Oruxmaps
Créer un GPS et trouver des cartes gratuites pour un roadtrip en Amérique du Sud
Affichage et description du waypoint. Il est possible de naviguer vers lui.

Installer des Waypoints sur Oruxmaps

Qu’est-ce qu’un Waypoint ? Ce sont des coordonnées GPS (latitude, longitude) enregistrées sur votre boitier, cela peut être tout et n’importe quoi, une cache Geocaching, une station-service, un camping, un centre commercial, un hôtel, un hôpital… Cette liste de waypoint, vous pourrez y accéder sous OruxMaps et pointer directement  votre itinéraire dessus ou en faire une étape sur votre route.

Pour notre voyage, nous avons recensé l’ensemble des lieux partagé par plusieurs voyageurs, en effet nous nous sommes mis à la recherche de tous les sites qui partagés leurs waypoints et l’avons intégré à un fichier final en .gpx  et qui comprend : les différents endroits ou il est possible de remplir sa bouteille de gaz, les endroits ou bivouaquer (testé et approuver), ou remplir sont eau et faire sont pleins d’essence, les garagistes testés, les hot spot Wifi…Ce travail de recensement nous à pris énormément de temps, nous disposons aujourd’hui d’un fichier comprenant plus de 2000 coordonnées.

Nous remercions donc l’ensemble des différents voyageurs ayant mis à dispositions leurs coordonnées enregistrées lors de leurs précédents voyages :

– Chazel

-Nath et Jean

– Ushulaska.be

– Les hédonistes

– 1000 bornes et quelques

– Trip et nomade

– RunAmsud

– Le forum Espagnole FurgoVW

– Landcruising adventures

Une fois vos waypoints téléchargés, voila à quoi ils ressemblent dans BaseCamp après importation :

Faut-il un GPS pour parcourir l'Amérique du Sud en van ?
Vue d’ensemble dans BaseCamp avec l’ensemble des Waypoints
Importer-Garmin-Base-Camp
Importer des waypoints dans BaseCamp
Créer un GPS et trouver des cartes gratuites pour un roadtrip en Amérique du Sud
La ville de Belem au Brésil avec un peu de zoom et les détails poussés au maximums.

Conclusion : en téléchargeant des cartes Française, j’ai pu testé pendant plusieurs semaines cette configuration, à savoir : une Samsung Galaxy Tab 3, l’application OruxMaps et cartes gratuites de chez Andro Maps. Aujourd’hui je suis pleinement satisfait et je pense qu’à long terme le confort d’utilisation d’OruxMaps couplé à la précision du Garmin GPSmap 62s sera le combo parfait en Amérique du Sud. L’autonomie des 2 nous permettent de voir plutôt large. Batterie rechargeable via USB pour la tablette Samsung et piles Sanyo eneloop rechargeables pour le GPSmap 62s.
Comme pour l’iPhone les 2 appareils sont installés sur des supports Ram mounts et la tablette est protégée avec une coque durcie.

13 Commentaires

  1. 29 janvier 2015
    Répondre

    Suffit in boussole ek in fil

  2. 20 avril 2015
    Répondre

    Je viens de découvrir Locus maps, et j’en suis fou. Je pestais contre google maps sur les points suivants : impossibilité de consulter my maps (itinéraire prédéfini) offline, imprécision des cartes offline et façon d’enregistrer les maps offline peu pratique et peu intuitif. Impossibilité de navigation offline, difficulté pour évaluer l’altitude. Et ça, Locus le fait sans problème, et bien plus encore, à tel point que j’ai investi dans la version pro.

    • 20 avril 2015
      Répondre

      Salut !
      Bon bah génial ! Moi aussi, je ne le lâche plus 🙂

  3. René
    14 juin 2015
    Répondre

    Ne pas oublier “maps.me” qui tourne sous Android et iOS
    Le must car il permet de faire du routage sans connection Internet et très facile pour installer les cartes.

    Sous IOS il y a aussi de bons logiciels de navigation
    TwoNav Galileo pocketEarth OkMap MotionX

    Ne pas oublier le site http://www.ruta0.com qui est l’équivalent de notre Michelin.

    C’est quand votre départ ?
    Pour nous c’est le 18 août 2015 si la date ne change plus.

    • 22 juin 2015
      Répondre

      Je vais regarder les App que tu conseilles, merci !
      Le van c’est le 24 et moi le 12 Juillet. Vous partez d’où ?

  4. 20 septembre 2015
    Répondre

    Hello,

    Merci pour cet article hyper-complet.
    On part le 11 novembre avec ma copine et notre chienne pour l’Amérique du Sud, et c’est une solution à laquelle je n’avais pas du tout songé, mais que je trouve en fait vachement bien 🙂
    Du coup, comme vous êtes sur les routes maintenant, est-ce que tu as un retour d’expérience sur cette solution à base de tablette / OruxMaps en Amérique du Sud ? Toujours aussi satisfait ? La puce A-GPS de la tablette est suffisamment précise ?
    Autre question, est-ce que vous pensez mettre à dispo votre fichier de Waypoints ? 🙂

    A bientôt et bon courage pour vos aventures, je trouve votre projet vraiment original et franchement super. On se croisera peut-être sur la route, on sera 6 mois en Amérique du Sud, ça serait l’occasion de vous payer un verre pour ces précieux conseils 😉

    • 22 septembre 2015
      Répondre

      Salut Martin !

      Bah écoute pour le moment oui, même si nous sommes plutot en mode sédentaire en Guyane pour le moment.
      A l’avenir oui on pense mettre notre fichier de Waypoints sur le blog, mais on souhaite le compléter avant cela.

      Si j’ai un conseil à te donner et si tu vas opter pour cette solution, n’héiste pas à mettre un peu plus de budget dans la tablette. Essaye d’acheter une tablette un peu plus véloce que la Galaxy Tab 3.
      Bonnne prépa à vous 🙂

      • 22 septembre 2015
        Répondre

        Super merci pour ta réponse. J’envisage effectivement d’acheter une tablette peu être un poil plus costaud, en profitant d’une bonne offre d’ici notre départ. Je vais même regarder pour faire ça avec mon iPad mini 2, histoire de voir la solution la plus intéressant (le désavantage pour l’iPad étant son absence de port microSD). Sinon, je me dis qu’un smartphone chinois un peu véloce avec une bonne promo, ça pourrait aussi le faire (mais je souhaite comme toi un grand écran, mini 5.5″).

        Pour votre fichier sinon, tu as aussi la solution de le mettre sur un espace type Google Drive, comme ça les lecteurs bénéficient de chaque nouvelle version 🙂

        Je te re-ferais un retour en fonction de la solution retenue et de la manière dont ça fonctionne.

        A bientôt et encore merci !

        • 29 septembre 2015
          Répondre

          Je t’envoie le fichier dès que j’ai un moment à moi 🙂

          • 21 décembre 2015

            Hello Yohan, est-ce que tu as pu mettre ce fichier en ligne finalement ? On est arrivés en Amérique du Sud, et pour le moment j’utilise beaucoup Maps.me, que je trouve génial en fait, et sur lequel tu peux importer des .kml, et donc des Waypoints 🙂
            Merci d’avance ! Ciao !

  5. 17 décembre 2015
    Répondre

    Merci pour toutes ces informations, c’est génial ! Bonne continuation à vous !

  6. What is the name on the map in English? 🙂

  7. Rémi
    12 novembre 2018
    Répondre

    Salut Yohan,
    Après quelques années, merci bcp pour cet article qui nous aide dans la préparation de notre trip avec nos 3 enfants à partir de l’année prochaine.
    Nous avons entamé le même travail que toi pour recenser les coordonnées GPS de différents sites / blogs..etc… On commence à en avoir pas mal, mais pas encore consolidé le tout.
    As-tu possibilité de nous faire profiter de ton travail ? Nous partirons de ton fichier et y ajouterons ce qu’on a pu récupérer ?
    Merci beaucoup d’avance !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.