Trophée des roses des sables, 2 infirmières se lancent dans l’aventure


Sur le papier, leurs parcours semblent similaires, elles sont toutes les deux infirmières et elles ont fait ensemble leurs études dans la même promotion. Aprés des expériences personnelles différentes aux 4 coins de la France, aujourd’hui elle se retrouvent de nouveau, dans un but commun. Aurélie et Céline et se lancent dans une aventure à la fois sportive et humaine : participer au Trophée des Roses des Sables pour aider 2 associations. 

Aurélie, 26 ans, est infirmière depuis bientôt 5 ans. Elle aime l’aventure à travers les voyages et via son métier. Les déménagements n’ont plus de secret pour elle, mais elle revient toujours aux sources, en Auvergne, pour profiter de sa famille.

Céline 27 ans, est également infirmière. Après avoir également bien vadrouillé en France, elle est de retour dans sa région natale et prête pour de nouvelles aventures…

Trophée des roses des sables, 2 infirmières se lancent dans l’aventure

Trophée-roses-des-sables-infirmieres--3

Trophée-roses-des-sables-infirmieres--14

“Les Roses Volcaniques” c’est le nom de votre association, pourquoi ce nom et quel est son but ?

Les participantes du Trophée sont appelées les « Roses », surnom que nous tenions à conserver. Toutes deux auvergnates, les volcans représentent notre région et peut-être nos caractères, notre façon d’être ! Notre association a pour but de rendre notre duo plus solide et officiel. Le statut d’association nous permet d’être plus crédibles dans notre projet aux yeux du public et de nos partenaires.

Vous allez prochainement participer au rallye raid  “Le Trophée Roses des Sables”, est-ce que vous pouvez nous expliquer le but de cet événement, ainsi que son parcours ?

Le trophée a un double objectif, c’est un défi personnel d’un point de vue sportif et une aventure unique avec imprévus garantis. Il s’agit également d’un projet collectif et solidaire via le soutien apporté à 2 associations : « Enfants du désert » et « Cancer du sein, parlons-en ».

Concernant le parcours, toutes les Roses se retrouvent à Ciboure, près de St Jean de Luz. L’organisation est basée là-bas. Nous prendrons la route pour traverser l’Espagne puis nous prendrons le bateau pour rejoindre le Maroc. Le rallye est constitué de plusieurs étapes, nous serons accueillis dans un bivouac les fins d’étape sauf  2 jours qui sont en autonomie totale.

La course d’orientation est sans notion de vitesse et se fera grâce à un roadbook et une boussole. Une fois le rallye terminé, le retour en France se fera avec notre véhicule comme à l’aller.

Comment vous est venue l’idée de participer à ce raid ?

L’idée était d’abord de partir en mission humanitaire toutes les 2 en tant qu’infirmières, puis Aurélie a vu un reportage TV sur le Trophée et petit à petit l’idée du rallye solidaire a fait son bout de chemin. On s’est dit que ça pouvait être une bonne alternative, un défi en équipe défendant des valeurs importantes à nos yeux.

Vous avez s’en doute du apprendre des notions nouvelles dans la conduite de véhicule tout-terrain, quelle qualité faut il avoir, comment vous êtes vous entraînées ?

Sportives dans l’âme nous essayons surtout de nous préparer « mécaniquement » parlant. Nous avons prévu de nous entraîner avec les roses qui font comme nous partie de la fédération française de 4×4 lors de différents stages. Après on se serre les coudes, on se soutient mutuellement, car dans de telles entreprises, il y a toujours des baisses de moral, mais nous avons la chance d’être bien entourées. Et pour être honnêtes, nous comptons surtout sur notre persévérance pour arriver à nos fins plutôt que sur nos talents en mécanique 🙂

Oui je sais, vous vous dites que ce n’est pas gagné, mais notre motivation est à toute épreuve. 😉

Comment s’est effectuée la préparation du véhicule ? Est-ce que c’est votre véhicule personnel ?

N’ayant pas de 4×4 dans notre entourage ni le budget pour en acheter un, nous comptons louer notre futur véhicule qui deviendra notre compagnon dans cette aventure. Il sera loué équipé et prêt à partir.  Nous nous occuperons seulement du covering afin de le personnaliser et de remercier les personnes et entreprises qui nous soutiennent.

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-016

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-017

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-022

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-045

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-054

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-059

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-063

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-069

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-083

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-086

Quelle est l’action que vous soutenez ?

Nous soutenons les 2 associations partenaires du rallye : « Enfants du désert » et « Cancer du sein, parlons-en ». Cette deuxième association soutient les femmes concernées par le cancer du sein et encourage le dépistage. En tant que femmes et professionnelle de santé, il nous paraissait important d’apporter notre aide à cette association.

Notre principal moteur est le ce côté solidaire et humanitaire, il nous permet de repousser nos limites.

Trophée-roses-des-sables-infirmieres--12 Trophée-roses-des-sables-infirmieres--13

Il me semble que vous avez décidé de ramener des denrées alimentaires ainsi que des dispositifs médicaux sur place ? Quels sont les besoins là-bas ? Pourquoi ?

La région dans laquelle nous partons fait partie des plus pauvres et défavorisée du Maroc. Le Trophée s’allie à l’association « Enfants du désert », portée à bout de bras par Laetitia CHEVALIER, afin de soutenir les enfants défavorisés du Sud Marocain. L’éducation est l’objectif phare de l’association, mais, conscient des corrélations entre la santé, les conditions de vie et l’éducation, l’association a élargi ses champs d’action afin d’opter pour une démarche globale en faveur des enfants. C’est pourquoi nous récoltons à la fois du matériel hygiénique, scolaire et paramédical.

De plus, nous avons décidé de parrainer l’un de ses enfants afin de l’aider à aller jusqu’au bout de sa scolarité. Nous pourrons le rencontrer lors du rallye, nous avons hâte.

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-025

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-034

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-035

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-041

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-2012

Est-ce que vous effectuez une collecte avant de partir ? Comment peut-on vous aider ?

Nous allons solliciter les Auvergnats lors de plusieurs collectes jusqu’à l’automne.

Vous pouvez nous aider simplement en parlant de notre projet autour de vous. La communication est très importante. Nous essayons de faire connaître notre projet au plus grand nombre puisque nous devons récolter des fonds afin de pouvoir partir et de soutenir ces 2 associations. La recherche de sponsors est vraiment difficile, nous organisons donc un maximum d’événements afin de nous rapprocher de notre but.

À côté du rallye, nous participons à la course « La Clermontoise », course qui aura lieu le 18 mai 2014 et qui soutient la lutte contre le cancer du sein et dont les bénéfices seront entièrement reversés.

Trophée-roses-des-sables-infirmieres-2014

Comment pourra-t-on suivre vos aventures sur places ?

Pour suivre notre avancée, nous avons un site Internet et une page Facebook. Lorsque nous serons sur place du 9 au 19 octobre 2014, nous aurons une permanence Internet sur notre blog via le site du rallye.

Un dernier mot ?

Aurélie : souhaitez-nous bonne chance !

Céline : tout d’abord MERCI, gros clin d’oeil à tous les infirmiers globe-trotters, nous espérons vous retrouver à notre retour 😉

Bonne route à vous deux et bravo pour cette belle action sur les routes du monde!


Trophée-roses-des-sables-infirmieres--4

Trophée-roses-des-sables-infirmieres--5  Trophée-roses-des-sables-infirmieres-1-2

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *