VanTrip en Espagne : Les Fêtes de la San Fermín / Féria de Pampelune


Les fêtes de la San Firmin sont des festivités avec activités taurines, qui ont eu lieu du 7 au 14 Juillet 2014 dans la ville de Pampelune. Cette activité étant présente sur la bucket list de Florence, nous profitons de quelques jours pour nous rendre en Espagne et profiter d’un petit RoadTrip dans le pays de Navarre pour faire une boucle nous faisant passer par le désert des Bardenas situé dans le Centre-Nord de l’Espagne.

360-encierros
©Turismo Navarra

Le point d’orgue de la fête de la San Firmin, c’est l’encierro. Tous les matins à 8h00, les taureaux suivent un parcours de 800m à travers les rues du centre-ville, devancé par des coureurs anonymes qui essayent de courir devant les taureaux sans les toucher. Le départ a lieu des corrales (les étables), situées en contrebas de Pampelune, pour remonter jusqu’à l’arène pour le combat de l’après-midi.

Retrouvez quelques informations pratiques en bas de cet article

Espagne-Feria-Pampelune-8172

Espagne-Feria-Pampelune-8175

Pour assister aux encierros (comprendre “course de Taureaux”) à Pampelune, il va falloir vous lever tôt (ou faire une nuit blanche pour les Festards qui auraient abusé de la San Miguel). La course se déroule dans l’hypercentre de Pampelune, chaque matin à 8h00 pendant toute la durée des Sanfermines, elle ne dure qu’une dizaine de minutes, mais sont extrêmement populaires.

On considère d’ailleurs que les fêtes de la San Firmin sont les 3éme plus grande fête au monde après l’Oktoberfest en Allemagne et le Carnaval de Rio. Pour bénéficier d’une bonne vue et avoir la chance d’apercevoir les taureaux qui remontent les rues de Pampelune, il vous faudra donc arriver très tôt sur les lieux.

Espagne-Bardenas-8256

Le Lonely Planet conseille d’arriver 1h avant le début des festivités et nous pensons que c’est vraiment un minimum, il est très difficile d’avoir une bonne place. Néanmoins pour les plus fortunés d’entre vous, il existe la solution de la facilité : louer un balcon (entre 50 et 100€) chez un particulier et ainsi bénéficier d’une vue imprenable et dégagée sur “l’encierro”.

VanTrip en Espagne : Les Fêtes de la San Fermín / Féria de Pampelune

Ce matin-là, quand nous décidons de nous rendre à l’encierro, nous décidons de nous garer la veille, en périphérie du centre-ville. Quoi qu’il arrive, vous n’aurez pas le choix puisque le centre-ville et l’hypercentre sont fermés à la circulation. Se garer à Pampelune n’est pas une chose difficile en soi, il existe de nombreux parkings gratuits à moins de 15 minutes à pied de l’endroit des festivités. Ce sont d’ailleurs ces endroits qu’ont choisis de nombreux festayres pour dormir dans leur voiture, planter leur tente, voir même pour certains, dormir à même le sol. Sur notre chemin nous croisons des “cadavres” qui dorment sur des bancs publics, ou qui voir même sont allonger à même le goudron.

Les boissons officielles pendant les férias sont :  la Jacqueline (la jaja pour les intimes) : un mélange de limonade et de vin blanc et la très célèbre San Miguel (la bière locale) vendue en bouteille à 2 euros 50 le litre. On vous laisse donc imaginer le léger fumé malodorant qui flotte dans l’air des 6 heures du matin. Une espèce de mélange de vins blancs séché et de bière parfume l’ensemble des rues de Pampelune, tout au long de notre slalom entre les milliers de gobelets qui jonche le sol à cette heure matinale. La grosse claque que non nous prenons, c’est au niveau de la rapidité d’action des services de la ville qui font un travail vraiment incroyable, en à peine 1h l’ensemble des rues était propres et prête  à accueillir de nouveau les festayres.

Espagne-Bardenas-1-9

Espagne-Bardenas-8122

Espagne-Bardenas-1-7Espagne-Bardenas-8108 Espagne-Bardenas-8112 Espagne-Bardenas-8120

VanTrip en Espagne : Les Fêtes de la San Fermín / Féria de Pampelune

Espagne-Feria-Pampelune-8215

Espagne-Bardenas-8124 Espagne-Bardenas-8127

Nous nous glissons donc au départ du parcours, pas très loin du corrales (l’enclos où sont lâchés les taureaux) et trouvons un coin qui surplombe le départ des taureaux. Il y a déjà beaucoup de monde et nous ne sommes déjà plus qu’au deuxième rang. Pour pouvoir voir quelque chose et prendre quelques photos, Yohan se décide à me porter sur ses épaules, une expérience traumatisante qu’il mettra d’ailleurs quelques jours à digérer…

Il est bientôt 8h00, l’heure du départ approche, nous pouvons apercevoir quelques coureurs qui s’échauffent au loin. A 7 heures 55 les coureurs entonnent une prière en l’honneur de San Fermin. Il est possible d’entendre une mouche voler tant le silence est pesant.

8H00 : Le coup de feu du départ est lancé, les portes de l’enclos s’ouvrent et  les taureaux et les boeufs domestiqués s’élancent à toute vitesse.

La fête continue à Pampelune et nous nous continuons notre road trip, prochaine étape : Le désert des Bardenas !

Où dormir pendant la San Firmin

 PARTOUT ! En véhicule aménagé, vous n’aurez pas vraiment de problème pour trouver un endroit pour dormir. Le plus difficile est de trouver un endroit au calme, si vous ne souhaitez pas faire la fête jusqu’à l’aube. On s’est rendu compte que certaines personnes ne posent même pas le pied en ville, et faisait la fête de la San Firmin sur des parkings… Certains posent leur tente dans les jardins publics de la ville, en marchant nous avons croisé des retraités dans leurs sacs de couchage sur l’herbe et sans tente. Nous avons presque envie de vous dire que tout est permis pendant la San Fermin. En tout cas la guardia tolére pas mal de chose.

Où manger pendant la San Firmin ?

Là aussi, quasiment partout. Le sandwich officiel est le emparedados de jamon y queso, un sandwich de jambon de pays avec du fromage. Si vous ne savez pas encore le jambon ibérique est une religion en Espagne, vous en trouverez partout avec un choix pléthorique. Entrez dans les différents bars pour aussi gouter aux différentes tapas. Nos préférés : les croquetas de jamon y queso !

Comment s’habiller pendant la San Firmin

Comme tout le monde, en rouge et blanc. Si comme nous, vous n’êtes jamais allé aux fêtes de San Fermin, vous allez halluciner ! Absolument tout le monde est habillé de blanc et de rouge, de la gamine de 4 ans au grand-père de 90 ans. On reconnait d’ailleurs les touristes, ce sont ceux qui ne sont habillés traditionnellement. Pas la peine de faire vos achats en France, tout est vente sur place. Ne faites pas comme nous, ne faites pas vos emplettes devant l’arène de Pampelune, vous paierez vos articles au prix fort. Faites vos courses au centre commercial de Pampelune par exemple, vous pourrez vous habiller de la tête au pied pour une misère.

VanTrip en Espagne : Les Fêtes de la San Fermín / Féria de Pampelune Espagne-Feria-Pampelune-8145 VanTrip en Espagne : Les Fêtes de la San Fermín / Féria de Pampelune Espagne-Feria-Pampelune-8167 Espagne-Feria-Pampelune-8171Espagne-Feria-Pampelune-8173  Espagne-Feria-Pampelune-8187 Espagne-Feria-Pampelune-8188 Espagne-Feria-Pampelune-8189 Espagne-Bardenas-8123

Espagne-Bardenas-8130

Espagne-Bardenas-8133

Espagne-Feria-Pampelune-1-2 Espagne-Feria-Pampelune-1-5

 

2 Commentaires

  1. Pata negra
    29 juin 2016
    Répondre

    Superbes photos, on s’aperçoit que ça sert à quelque chose d’être grand pour prendre des photos par dessus les gens en toute aisance ! ahah
    C’est pas nos cochons ibériques qui feraient peur aux gens dans les rues comme ça.

  2. 10 septembre 2016
    Répondre

    Très belles photos malgré le temps pas terrible!On doit vraiment y aller l’année prochaine 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.