Après avoir traversé le Brésil et avoir remonté notre van en Guyane, nous voulions renvoyer notre fourgon aménagé vers la France métropolitaine pour ensuite le faire venir à l’ile de la Réunion. Comme pour le trajet aller nous avons fait appel à la société long cours pour nous accompagner dans ce voyage. Une fois le van revenue en métropole et après plusieurs mois de réparation à la Klinik du T4, notre vanVW T4 Syncro était enfin prêt à reprendre du service, direction cette fois l’ile de la Réunion dans l’Océan Indien  !

Lire aussi : Envoyer son véhicule en Guyane !

L’envoi de notre véhicule personnel est une question récurrente que ce soit sur notre compte Instagram ou notre page Facebook et c’est une question que vous nous posez fréquemment. Alors comme pour la Guyane, quoi de mieux qu’un article complet pour répondre à cette épineuse question !

Envoyer un véhicule à l'ile de la Réunion en container : formalités et tarifs

Envoyer un véhicule à l’ile de la Réunion en container : formalités et tarifs

Il existe plusieurs façons d’envoyer un véhicule pour l’ile de la Réunion. Si les dimensions de votre véhicule le permettent, l’envoi en conteneur est la solution la plus “simple” et la plus sécurisante pour envoyer votre voiture. Des compagnies comme la société Long Cours propose un service que l’on nomme “partage de container” (ou groupage). Ce service vous permet de partager le container et de ne payer que pour l’emplacement utilisé par votre véhicule. Le prix dépendra donc de la place qu’il va occuper dans ce container, plus il est long, plus le prix augmente (une mini paiera moins cher qu’un Touran).

C’est votre transitaire qui s’occupe de tout, Il s’occupera de partager et d’organiser l’autre moitié de celui-ci avec une autre personne pour qu’il puisse envoyer son véhicule, sa moto… Le partage de container c’est donc la solution la plus facile, avec le meilleur rapport qualité/prix et surtout la plus sécuritaire selon nous.

Le dernier avantage de l’envoi d’un véhicule en container, c’est que le véhicule peut voyager chargé ! Vous pouvez donc disposer ce que vous voulez à bord de votre véhicule en toute sécurité puisque le container sera toujours fermé !


Envoyer son véhicule en navire roulier (Ro-Ro)

Envoyer son véhicule en Ro-Ro (Roll-On, Roll-Off signifiant littéralement « roule dedans, roule dehors » à défaut du chargement vertical par container) est la solution la plus économique qui existe pour envoyer un véhicule à l’ile de la Réunion. Vous laisser votre véhicule à votre transitaire en métropole et c’est lui qui se charge de le charger dans un navire roulier.

Pour envoyer son véhicule en Ro-RO, Il est aussi possible d’envoyer son véhicule en passant par Long Cours, qui est aussi le transitaire de référence pour l’ile de la Réunion. Nous n’avons pas choisi cette solution, malgré qu’elle soit la plus économique de toute. A l’intérieur de notre fourgon se trouve tout notre équipement  de voyage (sac de couchage, tente, matériel de déplantage, etc…) et l’inconvénient principal d’envoyer son véhicule en RoRo c’est qu’il y’a un grand risque de vol.

C’est l’inconvénient principal de ce mode d’envoi, comme en conteneur  et pour faciliter les opérations de dépotage (déchargement) votre véhicule restera ouvert avec la clef sur le contact pendant tout le trajet.

Envoyer un véhicule à l'ile de la Réunion en container : formalités et tarifs

Pourquoi votre véhicule doit-il rester ouvert durant tout le trajet ?

Le trajet vers l’ile de la Réunion n’est pas direct, en route le navire roulier réalisera plusieurs étapes de chargement et de déchargement dans plusieurs pays. Même si dans nos contrées il faut montrer patte blanche pour accéder dans une enceinte portuaire (avec un contrôle d’identité systématique), ce n’est pas le cas de tous les pays.

Dans plusieurs endroits du monde il y’a donc un risque important de vol et de casse durant les opérations de chargement et de déchargement.



Chargement à Montoir de Bretagne en direction de l’ile de la Réunion

N’étant pas sur place, nous avons convenu avec notre transitaire qu’il vienne récupérer notre véhicule en Bretagne via un supplément. C’est ensuite lui qui s’est occupé de toutes les formalités et du chargement. Il vous fournira aussi un lien qui vous permettra de suivre le trajet du bateau en direct.

3 semaines de voyage plus tard, notre précieux est enfin arrivé à la Rivière des Galets. Les formalités de dédouanement pour Long Cours sont gérés à la Réunion par un transitaire sur place.  Les formalités de dédouanement sont un processus administratif assez lourd. En effet pour récupérer votre véhicule il va falloir traiter avec plusieurs intermédiaires.

Nous l’avions fait seul pour la Guyane et cela c’était très bien passé. Pour la Réunion long cours propose via un supplément d’une dizaine d’euros de le faire pour vous (via son partenaire).  La mauvaise surprise c’est qu’une fois sur place il a fallu payer une taxe pour pouvoir le récupérer.

Taxe et octroi de mer

Dans les départements d’outre-mer pour pouvoir faire rentrer une marchandise sur le territoire il existe une taxe qui se nomme l’octroi de mer. Cette taxe qui est perçue par l’administration douanière a était initié à la base pour protéger le marché local contre les importations en tout genre. Elle permet de protéger le marché local en surtaxant un produit venant de l’extérieur. 

Cette taxe fait aujourd’hui polémique et fait de plus en plus parler d’elle. Une majorité de Réunionnais trouve que cette taxe  est injuste est protège des lobbys installés. Elle protège aussi un marché local qui augmente volontairement ses prix, car protégé par l’octroi de mer. Je pense notamment au secteur automobile qui explose ses records de vente chaque année. 

Le calcul de cette taxe est extrêmement complexe et son taux varie en fonction du produit acheté.

Ce qui est aberrant c’est que vous devez aussi payer cette taxe quand vous faites venir un véhicule d’occasion. Pour notre T4 qui a bientôt plus de 20 ans nous avons donc dû régler la somme de 1700€ de taxe pour le faire entrer à la Réunion. C’est juste incompréhensible, impossible de contester même si nous trouvons que cette taxe est injuste et complètement infondée.

Ce véhicule nous appartient depuis plusieurs année et nous ne faisons pas de la revente. Pourquoi payer encore une taxe d’un véhicule qui m’appartient depuis presque 10 ans !




Pour calculer approximativement cette taxe ou en savoir plus, tout est clairement expliqué sur le site des douanes. 

Nos conseils suite à cette expérience : 

  • Attention à la valeur déclarée de votre véhicule aux Douanes, c’est sur cette base que sera calculée votre octroi de mer (ils ne chercheront pas à savoir si elle correspond à la valeur argus du véhicule). 
  • Si vous êtes à l’ile de la Réunion depuis moins d’un an (et si vous respectez les autres conditions) vous serez exonéré de l’octroi de mer (mais d’autres taxes sont en vigueur).
  • Si vous êtes à l’ile de la Réunion depuis plus d’un an, vous devrez vous acquitter de l’octroi de mer. Le montant sera calculé sur la valeur que vous avez déclaré au départ et non sur la valeur réelle du véhicule (si vous déclarez que la valeur déclarée de votre véhicule est de 1000€, personne n’ira vérifié ce montant).
  • une fois votre véhicule arrivé à la Rivière des Galets, n’attendez pas pour le récupérer. Le risque de vol est accrue à ce moment là, une fois le véhicule sorti du container.

Sachez-le, faire venir un véhicule à l’ile de la Réunion est simple. Si vous êtes installé depuis moins d’un an sur l’ile, que vous y travaillez ou que vous y habitez : vous bénéficiez d’une exonération. Si vous habitez depuis plus d’un an à l’ile de la Réunion, vous devez payer l’octroi de mer (que ce soit pour une voiture neuf ou une voiture d’occasion, ou même comme nous votre propre véhicule que vous avez depuis plusieurs années). 

Épingler cet article pour le lire plus tard sur Pinterest

1 Commentaire

  1. Marmaille
    6 août 2018
    Répondre

    Attention votre article decrit le cas particulier des vehicules d.occasion que l on fait venir à la reunion. Il est faux de dire que l on peut les faire voyager chargés en container car ils sont réputés être conduisibles dès leur arrivée au Port. Certains transporteurs obligent à ce.que le.contenu du vehicule ne dépasse pas lea hauteur des vitres (mais vous avez.un van pas une voiture classique). Enfin c’est sur que pour l occasion après un an de résidence ce n est pas intéressant c’est surprenant que l’on ne vous ait pas prévenus pour l octroi de mer sachant que bidouiller sur la valeur du vehicule pour moins en payer n est pas forcément intéressant car cela.joue sur la valeur de l.assurance voyage…..pour finir l option roro existe mais la plupart du temps les gens.choisissent l option tt pour transit temporaire avec achat neuf en metropole rouler minimum 21 jours avec et envoi par entreprise dédiée (voiture à vide obligatoire il me semble).
    Attention à budgeter le coût du retour de votre van en.France métropolitaine….

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.