Cela fait bientôt plus d’un mois que j’ai commencé à travailler en Guyane. J’ai donc eu le temps de m’imprégner de la vie locale et de découvrir quelques facettes de la culture Guyanaise (et dieu sait si elles sont nombreuses). J’ai encore énormément à découvrir ici mais dans cet article j’ai voulu rapidement vous exposer les différences notables que j’ai pu pointer avec la France Métropolitaine. Alors quelles différences avec un service de radiologie Métropolitain ? Quel est le cout de la vie ici ? L’alimentation, les logements via Hundredrooms par exemple.

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois




L’emploi pour les paramédicaux en Guyane

Mes premiers jours en tant que Manipulatrice en Electroradiologie Médicale ont rapidement révéler toute la diversité que pouvait offrir la Guyane : une population aux milles visages où chacun se mélangent et se côtoient. Si bien qu’à la fin de la semaine je n’étais même pas sûr d’avoir réellement croiser un “vrai” Guyanais. D’ailleurs aujourd’hui je me pose même la question ” Qu’est-ce qu’être un vrai Guyanais ?”. Mes patients sont Brésiliens, Haïtiens, Surinamiens, Guadeloupéens, Martiniquais, Métro, Dominicains, Guyaniens (habitants de Guyana), Péruviens, Sénégalais et je côtoie tout ce petit monde sur une seule journée de travail ! Un beau brassage ethnique où il faut apprendre à jongler entre plusieurs langues. Avoir une bonne base de portugais est donc vite devenue indispensable.

J’ai pu trouver un vol vers la Guyane au meilleur prix grâce à ce moteur de recherche !

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Côté offre d’emploi, dans le secteur médical, il y a de gros besoins. Le manque de spécialistes et de structures obligent beaucoup de patients à partir se faire soigner en métropole. j’ai été abasourdi d’apprendre qu’il n’y avait pas de centre de radiothérapie en Guyane. En cas de cancer, il faudra faire vos séances en Guadeloupe ou  en Martinique… Côté paramédical, il y a du turn-over, beaucoup de turn-over. De nombreux métropolitains viennent travailler quelques mois / années ici et repartent vers la France Métropolitaine (ou un autre DOM-TOM). J’ai pu constater que le plus rapide pour être embauché ici, c’est d’être sur place et de se présenter directement avec son CV. Côté salaire, pas de grandes différences si vous travaillez comme moi dans le privé, par contre le secteur hospitalier est privilégié puisqu’ici leurs salaires sont majorés de 40%, c’est la fameuse prime dite “vie chère”. Alors la vie chère parlons-en…

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Le coût du logement

Le prix des loyers à Cayenne est exorbitant, sans exagérer les loyers à la location sont plus chers qu’à Bordeaux centre. Ne comptez pas louer un petit (vraiment tout petit) studio en dessous de 600 euros sans les charges ! Et encore ne vous attendez pas à quelque chose de folichon à ce prix. En arrivant à Cayenne mon employeur a mis à ma disposition un appartement le temps de mon installation. Il était plutôt chouette : petit balcon, une douche, une chambre, un salon et des plaques pour la cuisine. J’avais même une connexion internet et une machine à laver à ma disposition. Je me suis donc renseignée sur le prix du loyer auprès de l’agence immobilière qui avait la gestion de ce bien : 900 euros ! Boum ! Impossible donc de louer un appartement en Guyane avec 1 seul salaire.

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

C’est pour cela qu’ici la colocation est légion pour beaucoup de nouveaux arrivants. Plus qu’une solution pour faire des économies, c’est un vrai mode de vie ici. D’ailleurs c’est la solution que j’ai choisi pour ces quelques mois : pratique car l’appartement est meublé, convivial je ne suis pas toute seule. de ce que j’ai pu constater, il faut compter environ 500 euros pour une chambre (charge incluse). Dans les autres communes, les prix sont un peu moins élevés mais les offres de location sont moins nombreuses.

Pour effectuer vos recherches de logement tout ce passe sur Blada ou comme en métropole : Leboncoin.



 

Le coût de l’alimentation

Il est évident qu’étant en Guyane, je voulais découvrir au maximum les saveurs locales. Cette partie de la culture est inévitable et fait partie intégrante du voyage. Dès la première semaine, je suis donc partie à la quête des saveurs locales sur le grand marché de Cayenne. Il a lieu tous les mercredi, vendredi et samedi prés du port. A peine arrivé vous ne savez pas où poser votre regard tellement il y a des choses à voir. Du monde de partout, des fruits avec des noms bizarres que je n’avais jamais vu (même sur wikipedia !), de la musique dans les rues… Bref un régal pour les sens, sans rien n’avoir gouté !

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

D’ailleurs je ne sais pas par quoi commencer car pratiquement tous les produits me sont inconnus. Heureusement les producteurs sont là pour m’aider à choisir sur leurs étales et m’expliquent comment préparer leurs produits. Des Ramboutans, des Mangoustants, des Parépous, des Maracudjas… Plutôt chantant comme nom de fruits ! Je vais me régaler et comble du luxe, pour pas cher. Si vous consommez local, les produits du marché sont vraiment accessibles. Comptez 2,50 euros le kilo de Fruits de la Passion (Maracudja ici), ou encore 1 euro le kilo de citron vert. Par contre si vous voulez des Tomates, rien au dessous de 4,50 euros le kilo.

J’ai pu trouver un vol vers la Guyane au meilleur prix grâce à ce moteur de recherche !

Il y a également une partie du marché qui est couverte, dans cette partie vous trouverez 3 choses : les bouchers, les vendeurs de souvenirs (qui n’ont pas l’air très locaux) et un sacré stand de soupes Chinoises ! Les soupes Chinoises ici, sont l’attraction du marché, je me laisserai peut être tenté la prochaine fois. Donc bon, comme vous l’avez pu deviner, je suis devenue une inconditionnelle du marché !

Pour le reste, les produits sont importés. Et qui dit importation dit Octroi de Mer et surcoût à cause du transport. Ce qui peut expliquer qu’une grande partie des produits ici sont plus chers de prés de 40% en moyenne par rapport aux prix pratiqués en France métropolitaine. Vous ne trouverez pas de beurre en dessous de 2,50 euros la tablette par exemple.




Le coût des voitures

En Guyane, les voitures sont soumises à l’Octroi de Mer ce qui fait qu’elles sont plus chères d’environ 20%. Une chose à ne pas négliger aussi : elles s’abiment beaucoup plus vite ici à cause du soleil et de l’humidité permanente qui abiment la carrosserie et les pièces mécaniques. Le toit des voitures s’écaille à une vitesse folle. Pour ce qui est du carburant, pas besoin de faire toutes les stations pour avoir un bon prix, il n’est même pas affiché et pour cause, il est fixé par l’état. Comme à l’ile de la Reunion c’est le même sur tout le département de Guyane. En ce moment comptez 1,53 euros le litre de gasoil et 1,65 euros le litre de SP95.

la-guyane-marche-cayenne-40

Si vous avez d’autres questions plus spécifiques, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.  A très vite pour de nouvelles découvertes sur ce merveilleux département Français qu’est la Guyane !

 

Vous avez un compte Pinterest ? Épinglez cet article !

Coût de la vie en Guyane : mes impressions après 1 mois

89 Commentaires

  1. Chouette article 😉

    • 5 novembre 2018
      Répondre

      Comment font pour vivre les etudiants a l universite de Guyane ? Une chambre a louer a l annee, 500 euros ?

      Et les medecins au Bresil comme a Macalpa ou Belem pour les soins ?

      La classe moyenne a Cayenne se compose de qui ?

      J ai savoure votre reportage!

  2. Oui, chouette article !

  3. Merci Flo pour routes ces infos bises

  4. 7 mai 2015
    Répondre

    Ca ressemble beaucoup a tahiti mis à part la culture portugaise! (Chloé Ferry)

    • Erick SAHA
      7 mai 2015
      Répondre

      Petite correction, il faut dire culture “brésilienne” et non pas portugaise, car même si langue se ressemble un peu, la culture est totalement différente l’une de l’autre.

  5. Lilibelle
    7 mai 2015
    Répondre

    Très bon site

  6. Fabrice SULBERT
    7 mai 2015
    Répondre

    Étant “d’origine Guyanaise” et ayant vécu plus de 15 ans en métropole, j’approuve totalement cette article. Le souci, c’est que beaucoup de personne pense que les 40% de vie chère c’est du chiquet. C’est bien que d’autre personne que nous s’en aperçoive. Pareil pour l’essence, pas de concurrence donc les stations n’ont aucun but commerciale et se remplisse juste les poches. Un autre gros souci, effectivement consommer locale coute pas chère, mais notre génération et la suivante sont formater pour consommer européen, les pub, les fêtes, la semi-cultures que nous avons, tous nous conduit souvent a préférer les produits de la métropole plutôt que ceux issu de notre sol.

    De plus, dans le domaine médical, nous manquons cruellement de personnel dans toutes les fonctions. Par exemple : 6 à 8 mois d’attente pour un rdv chez un ophtalmo.

    En tous cas, merci pour cet état des lieux sans parti pris.

  7. Gerard
    7 mai 2015
    Répondre

    Bonjour,
    Superbe article je recommande

  8. Erick SAHA
    7 mai 2015
    Répondre

    Étant d’origine “brésilienne” mais Guyanais avant tout, je tiens à féliciter cette article qui, selon moi, à une vision concrète de ce qu’est la Guyane.

    Ce beau pays est très accueillant, chaud et diversifié tantôt par la culture locale que par les ethnies, mais malheureusement sous développé.

    Le besoin dans tout les domaines est croissant et l’offre ne suit pas le rythme. J’espère vraiment qu’un jour cela puisse changer car à la lecture de l’article, on constate que nous ne somme pas les seules à être sidéré par les prix des loyers et surtout du carburant qui nous prend en otage tous les mois…!

    • Moune
      13 avril 2017
      Répondre

      Eh oui les évènements actuels prouvent que vous aviez bien raison. Dommage qu’il faille en arriver là !

  9. Sebastien
    7 mai 2015
    Répondre

    C’est bien vrai tout ca, sauf que pour les voitures il n’y a pas de tva, donc octroi de mer -tva = pas grand chose, il y a les frais d’approches et leq commissions des concessionnaires qui sont plus élevées car marché guyanais petit. Par contre pour les 40 % seul le public les a, le privé ne les a pas, donc si un smicard du privé arrive a vivre sans les 40% celui du public soit y arriver, sachant qu’il y a en plus 40 % d’impots en moins

    • 7 mai 2015
      Répondre

      Merci pour ces précisions Sébastien, je comprends mieux ce qui explique le prix des voitures.
      et c’est bon à savoir pour les impôts !

    • Moune
      13 avril 2017
      Répondre

      Passez vos concours !! La fonction publique est ouverte à tous. Arrêtez d’envier les 40% des fonctionnaires, c’est ce qui booste l’économie.

      Un smic pour le loyer d’un 2 pièces à 700 €. On fait comment ? On se colle à un autre smicard ? Belle ambition…

  10. Eric
    7 mai 2015
    Répondre

    Pas mal, l’article, vivant en Guyane depuis 1988, je me permet juste de faire quelques précisions : le prix de l’alimentation n’est pas de 40 % plus cher mais à peine 20 à 25 %. De plus, en cherchant un peu on arrive à trouver des loyers beaucoup moins chers que ceux indiqués dans l’article (à condition de sortir de Cayenne) J’ai eu récemment une villa T4 avec 2500 m2 de terrain à Macouria pour 845 euros… (ce n’est qu’un exemple) en ce moment je vis (toujours à Macouria) dans un T3 duplex à 770 euros… Bon voilà pour les loyers. Il faut aussi savoir que l’eau et l’électricité coûtent nettement moins cher qu’en métropole (ça compense les loyers). Pas de chauffage (ça vous vous en doutiez peut-être), pas d’achat de vêtements d’hiver (27° en moyenne sur l’année) et enfin un abattement supplémentaire de 40 % sur les impôts ! Donc, au final, on vit mieux qu’en métropole… même s’il reste encore beaucoup à faire !
    Bon séjour en Guyane !

    • dydy
      8 mai 2015
      Répondre

      Y a un souci non on ne vi vrm pas mieux le en métropole

    • momo
      8 mai 2015
      Répondre

      Merci pour cette précision, c’est exactement ça.

  11. Marco
    8 mai 2015
    Répondre

    Une bonne vision de la Guyane pour y être restée si peu de temps. Je suis globalement d’accord avec tout ce qui a été dit sauf pour les prix de la nourriture et des voitures.

    Contrairement à ce qui a été dit, manger local coute tout de même très cher. Les ananas, les mangues et les pastèques sont hors de prix. Et pour le reste des produits importés, c’est bien plus de 40% de surcoût, surtout si on compare à une ville moyenne de métropole.

    De plus, le surcout des véhicules est bien supérieur à 40%. Il n’y a quasiment pas de voiture neuve à moins de 15000

  12. Anthony
    8 mai 2015
    Répondre

    EXCELLENT !!! merci pour ce témoignage , très fidèle au contrats et a la cultures guyanaise .

  13. vilbois
    8 mai 2015
    Répondre

    Très bon articles tout à fait vrai et rien de mieux que de manger local pour avoir fait Guyane et Réunion la Guyane reste moins cher en produit local poisson fruits et légumes

    Quand à toutes les personnes qui considère que la Guyane.reste sous développer ne la développer pas plus ou pas trop vite vous perdrez toute la richesse de cet endroit magnifique et le vrai savoir vivre qu’il y as la bas c’est tellement important
    On s’y sent si bien en Guyane !!!!!!!
    Garder la comme sa précieusement et un peu secrète 🙂

  14. carole
    8 mai 2015
    Répondre

    Génial ca fait du bien de lire ca j’ai vécu presque toutes ma vie en Guyane aujourd’hui je vis à Nice 🙁 mon pays me manques tellement ta oublié un détail important au marché c’est le bar a jus frais merveilleusement bont et juste a côté soupe de Michael les meilleurs 🙂

    • 9 mai 2015
      Répondre

      Hum, cette histoire de jus de fruits frais me donne bien envie. J’irai gouté ! Merci :p

  15. Sophia
    8 mai 2015
    Répondre

    Bonjour , juste un rectificatif. Georgetown n’est pas un pays mais une ville. Si on cherche sur Wikipedia on trouvera que c’est la capitale du Guyana. Du coup , pour différencier avec les Guyanais on dit Guyanien. Puisque on anglais les deux se disent “Guyanese”. Aussi , pour différencier on dira French Guyanese pour Guyanais.

  16. Je suis a cayenne depuis debut septembre … c’est joli mais c’est la merde financière

    • Yohann
      17 août 2015
      Répondre

      Bonjour,

      Pourquoi dites-vous que c’est la merde niveau finance?

  17. 8 mai 2015
    Répondre

    La dernière photo montre l’association “La ressourcerie-Ne plus jeter”. Elle propose essentiellement des vêtements mais aussi des livres et autres petites fournitures d’occasion.
    Après le marché, je vous conseille d’y passer; c’est le genre d’initiative qu’il est bon de valoriser (et qui permet aussi de réduire cette impression de “vie chère”).
    Merci pour ce bon article, j’attends avec impatience les suivants !

    • 9 mai 2015
      Répondre

      Merci pour l’info, on m’en avait parlé mais je n’avais même pas fait le rapprochement avec ce tag qui est en faite ce magasin.
      J’irai faire un tour, c’est le genre d’initiative à valoriser, vous avez raison.

  18. Johann
    8 mai 2015
    Répondre

    On peut trouver des studios neufs proche de Montjoly 2 à l’entrée de Cayenne pour 397€. Avec la loi Pinel, l’immobilier neuf devient “accessible” en Guyane.

  19. Kikou
    8 mai 2015
    Répondre

    D’origine guyanaise, vivant actuellement depuis plus de 10 ans en métropole, à titre comparatif, je ne pense que la ville de Cayenne soit plus chère qu’une autre grande ville de France métropolitaine. Je trouve ce constat plutôt exagéré après 1 mois d’installation en Guyane!!!
    Je pense que tout est un choix de conditions de vie. N’est ce pas?
    Les communes limitrophes à Cayenne offrent des loyers nettement moins élevés pour un studio, d’autant plus, avec un véritable confort.
    Par ailleurs, en France métropolitaine tout ce que vous faites ou possédez ou voulez faire a un Coût! Contrairement à la Guyane : pas de chauffage, pas de vêtements chauds pour l’hiver, pas de parkings payants, eau et électricité moins chers….
    Donc, je ne suis pas si sûre que la vie en Guyane soit si cher comme ce que l’on voudrait nous faire croire!
    De surcroît, vous êtes fonctionnaire avec un salaire de plus de 40%! Vous êtes une privilégiée Madame, sachez-le! En France métropolitaine vous n’auriez pas le même salaire avec des charges encore plus élevées, surtout si vous êtes célibataire???
    Sans vouloir porter de jugement, pourquoi venir travailler en Guyane puisque le besoin de personnels dans le milieu médical est tout aussi problématique en France métropolitaine.
    Historiquement, Mittérand disait, je cite : “La Guyane est le grenier de la France”. Cela en dit long…
    En effet, y aurait-il une vraie volonté de faire évoluer la Guyane d’un point de vue politique? La question reste entière…
    Cela est très frustrant quand on connaît, l’histoire de la Guyane. Et oui, Madame plein de choses restent à faire en Guyane, mais ce n’est pas avec ce genre d’analyse que nous pourrons faire évoluer mon beau département : la GUYANE, unique en son genre…

    P.S : Prenez-le temps de visiter la Guyane, et faites- nous part de votre constat à ce moment là!!!!

    • 8 mai 2015
      Répondre

      Bonjour et merci de votre commentaire.
      Je vais essayer de répondre à vos interrogations :

      – “je ne pense que la ville de Cayenne soit plus chère qu’une autre grande ville de France “. J’ai habité dans plusieurs villes de France (dont Bordeaux et Poitiers…) et je peux vous assurer que je n’ai rien vu d’équivalent au niveau des loyers pour habiter à proximité du centre ville (peut-être Paris, mais je n’y ai jamais habité…).

      -“Les communes limitrophes à Cayenne offrent des loyers nettement moins élevés pour un studio, d’autant plus, avec un véritable confort. » Comme je le note, les prix indiquer sont ceux de Cayenne et il est normal qu’en s’éloignant les prix sont moins chers. Sans voiture et comme il est difficile de se déplacer en bus, j’ai limité mes recherches à Cayenne et à sa proche périphérie.

      -“Je trouve ce constat plutôt exagéré après 1 mois d’installation en Guyane!!!
      Je pense que tout est un choix de conditions de vie. N’est ce pas?”
      Comme l’indique le titre noir sur blanc, ce n’est pas un constat, mais plutôt “mes premières impressions”. CQFD. Ensuite je suis tout à fait d’accord avec vous, cela dépend d’un choix de condition de vie.

      -“De surcroît, vous êtes fonctionnaire avec un salaire de plus de 40%! Vous êtes une privilégiée Madame, sachez-le! En France métropolitaine vous n’auriez pas le même salaire avec des charges encore plus élevées, surtout si vous êtes célibataire???”
      Je ne suis pas célibataire. Et je ne suis pas fonctionnaire non plus, raté 🙂 Je travaille dans le privé.

      -“Sans vouloir porter de jugement, pourquoi venir travailler en Guyane puisque le besoin de personnels dans le milieu médical est tout aussi problématique en France métropolitaine.”
      Un manipulateur radio n’est pas un medical, mais un paramedical… Encore une fois vous jugez sans connaitre le marché de l’emploi des paramédicaux… Donc, pour votre information, la crise touche tout le monde et il est extrêmement difficile de trouver un travail aujourd’hui en France Métropolitaine, mais aussi dans plusieurs DOM en tant que manip radio…Vous restez sur une vieille légende urbaine qui pense que les gens qui travaillent dans la santé n’ont pas de problème pour trouver du travail, c’est complètement faux depuis 2-3 ans. Je suis venue travailler en Guyane pour essayer justement de m’ouvrir à d’autre cultures et ainsi améliorer mes prises en charge de la personne soignée. Si vous vous étiez intéressé à ce que nous faisons sur ce blog, vous auriez pu découvrir que nos valeurs sont celles de l’entraide, de l’humain et du partage.

      – “Prenez-le temps de visiter la Guyane, et faites- nous part de votre constat à ce moment là!!!!”
      Avec grand plaisir je compte bien découvrir la Guyane en long, en large et en travers et peut être qu’à ce moment là je me risquerai à faire un constat, mais j’en doute puisque je pense qu’il me faudra des années de vie ici pour pouvoir en faire un 😉

      Pour finir je trouve dommage de prendre toute votre rancoeur envers ceux qui critiquent la Guyane pour la déverser ici. Dans cet article il n’y a aucun jugement de valeur, je ne dis pas que la vie y est moins bien ou meilleur qu’en métropole. La vie ici est juste différente. Il faut simplement s’adapter car la Guyane a énormément de choses incroyables à offrir. Je ne me permettrai pas de juger en 1 mois ce merveilleux département qui me fait tant rêver depuis des mois.
      Cependant, il est important de parler de tout, même des problématiques que ce département peut avoir et qui lui sont spécifiques. C’est un tout qui forme la Guyane, entière, forte et différente.

    • simon
      9 mai 2015
      Répondre

      incroyable ce constat que vous faîtes d’un article aussi intéressant que bien rédigé ! Vous montrez une facette des guyanais bien moche ma petite dame. Si vous aimez tant la Guyane retournez-y et offrez nous un joli article 😀

    • Crips974
      17 avril 2016
      Répondre

      Quelle verve remplie de méchanceté… Soit vous n êtes pas guyanaise , soit vous êtes jalouse ..de quoi ??..soit vous êtes aigrie de la vie.
      Même s il est vrai qu il ne faut pas juger apres un mois, l article est un constat….. pas un rapport officiel..Ahahah

      • Kikou
        17 avril 2016
        Répondre

        Qui êtes-vous pour me juger? Vous en savez quoi de la Guyane, 974? Je rêve!… Je ne m’adressais pas à vous! Avec tout mon respect…mêlez-vous de ce qui vous regarde!…

  20. Bonjour a tous,
    J’ai mon époux qui risque d’être muté en Guyane je suis Aide Médico-psychologique) et je voudrais savoir s’il y a poste en milieu hospitalier dans ma branche en Guyane.je doit quitter mon job pour suivre avec les enfants ,
    si oui aurez-je droit au 40%.

    • 9 mai 2015
      Répondre

      Bonjour, si vous arrivez à trouver un poste dans le public, vous aurez une majoration en fonction du secteur où vous travaillez et de la convention collective en place qui s’applique (ce taux n’est pas forcement de 40% si ce n’est pas l’hopital). Pour ce qui est des postes d’AMP, je vais me renseigner, mais je ne connais pas les besoins pour ce secteur à l’heure actuelle.

  21. kathy
    8 mai 2015
    Répondre

    Les 40% ne sont pas une généralité donc ça reste un privilège.

    • 8 mai 2015
      Répondre

      Tout à fait, cela reste un privilège. De plus, ce même privilège n’est même pas identique dans tous les ministères (collectivité territoriale, hospitalière, éducation nationale, chacun à ses propres règles). Une infirmière du privé (en clinique) n’aura pas cette majoration qu’une infirmière de l’hôpital aura. Ceci explique aussi les inégalités qui peuvent se creuser.

  22. simon
    9 mai 2015
    Répondre

    Je reviens pour laisser un commentaire général, vous remercier pour cet article fort intéressant, impartial et plein de vie.
    Je connais bien la Guyane (en qualité de touriste) mais ma mère y a vécu 10 ans et mon frère y est retourné depuis 2005, mon mari en rêve mais moi je ne sais voir que les mauvais côté de ce département :/ Cela me fait réfléchir car tout en nous montrant les mauvais côté financier vous nous offrez une facette positive, merci.

    Pour le local oui il faut manger local pour dépenser moins mais il faut faire également. Ma belles soeur cuisine ses yaourts par exemple car le frais est très cher.

    Bonne continuation et venez nous raconter la suite

    • Moune
      14 avril 2017
      Répondre

      Alors n’y vient pas ! On ne t’a pas appelé, te force surtout pas !

  23. 9 mai 2015
    Répondre

    Un petit commentaire d’un « vrais Guyanais ». 🙂
    Concernant le coût de la vie, vous avez bien raison. Il est exorbitant et c’est une plaie !

    Maintenant je vais vous expliquer pourquoi.
    Tout simplement parce que les fonctionnaires (comme vous) qui viennent de métropole sont payés 30, 40, 60% … plus chère que les locaux.

    Résultat : Les prix à la consommation et les prix de l’immobilier sont nivelés à la hausse.
    A Kourou c’est pire. Avec la quantité de métropolitains qui résident sur place et qui bénéficient d’avantages et de primes indécentes, forcément, les propriétaires et bayeurs fonciers tirent tout vers le haut.
    Le problème existe depuis longtemps en Polynésie Française par exemple.

    CQFD.
    Malheureusement, les « locaux » n’ont pas les avantages des expatriés donc souffrent tout autant voir plus du ce raquette. Cela entraine une forme latente de « racisme » anti européen et métropolitain qui existe dans tous les pays qui rencontrent ce type de problème.

    Malgré cela, je vous souhaite un bon séjour parmi nous.

    • 9 mai 2015
      Répondre

      Merci pour cet éclairage ! Je parle des 40% dans cet article, mais cela ne me concerne pas puisque je ne suis pas fonctionnaire.

    • Moune
      14 avril 2017
      Répondre

      bonne analyse. La vie chère c’est tellement vrai. Faut faire des choix, manger local mais opter pour les fruits et légumes de saison.

  24. Marco
    11 mai 2015
    Répondre

    Les 40% ne concernent pas que les métropolitains car tous les locaux qui travaillent dans la fonction publique locale y ont droit (et ils sont très nombreux).

    • eric
      15 mai 2015
      Répondre

      Exact! Les métros ne sont qu’une faible proportion de ceux qui touchent la prime de vie chère (moins de 20%) alors qu’ils sont pointés du doigt, mais la prime reste maintenue grâce aux 80% autres car ils ont un pouvoir fort (grêves)

    • Moune
      14 avril 2017
      Répondre

      HEUREUSEMENT… MANQUAIT PLUS QUE çA !

  25. Maeva
    12 mai 2015
    Répondre

    Bonjour,
    Mon mari est muté sur kourou et nous arrivons fin juillet . Etant infirmiere je pensais postuler au cmck mais je me posais la question de savoir si postuler d’ici par courrier ? De plus j’ai 2 enfants et ne sais pas quel mode de garde est le plus courant et surtout si c’est aussi galere qu’ici pour trouver une place ???
    Merci d’avance si vous pouvez m’eclairer !!

    • 14 mai 2015
      Répondre

      Bonjour Maeva !
      N’hésite pas à postuler par courrier, c’est toujours mieux que rien. Tu pourras te déplacer directement à la DRH une fois sur place. Pour info j’ai moi aussi postulé au CMCK mais au mois de mars/avril et j’ai reçu une réponse négative…Mais bon tu sais, ça bouge très vite à l’hôpital 😉

  26. slyvain
    15 mai 2015
    Répondre

    Bjr.je vis en guyane depuis 40 ans,ma femme travail dans le milieu hospitalier.très belle acticle.mais elle dépeint un peu la guyane,je loue un villa f4 a montjolit à 1100 € .Je n’ai ps besoin de parler de langue étrangère.
    Nous somme dans un pt département très loin de la France avc ses bonnes et mauvaises lois (logement, carburant , nourriture ,numérique, service de l,état, imigrations, droit du sol ,santé ) la colocation y es seulement pratiquer par le personnel itinérant hospitalier meubler de palette et des casiers du marché .plus généralement appeler ( blang savate).bon séjour parmi nous

  27. Elisabeth
    22 mai 2015
    Répondre

    Coucou !
    Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait un petit tour sur votre site et du coup je suis un peu perdue : tu es actuellement en Guyane seule ? Pour combien de temps ?
    Le périple en Amérique du Sud débutera cet été pour vous 2 ?

  28. Eve
    22 mai 2015
    Répondre

    Yes cool l’article je debarque en guyane dans 3 petits mois 😉

  29. Antonio
    30 mai 2015
    Répondre

    Merci pour cette description.
    Je suis en Guyane depuis 2 ans avec mes 2 garçons de 14 et 17 ans. Un peu d’appréhension avant de venir travailler ici puisque les seuls échos ou dires que l’on m’ait donné étaient insécurité, vie chère, “racisme”, etc… Mais étant d’origine du sud de l’Europe (portugais pour être précis), je suis têtu et un “peu beaucoup” comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois. Et ce que l’on m’avait dit est vrai:
    – insécurité: oui mais pas pire que certains quartiers de métropole.
    – vie chère: oui mais pas pire que boire un café dans une gare en métropole
    – racisme: oui mais quand certains métros ne se mélangent pas avec le “local”…
    Tout ça pour dire que je ne regrette pas du tout aujourd’hui d’être là. Je travaille au CSG à Kourou, où c’est vrai les loyers sont très chers. Mais ceux qui subissent le plus ces prix restent les locaux et pas les “détachés” comme moi qui sont là pour 2,3 ou X années et retourneront ensuite chez eux. Mes garçons et moi aimons le sport et à mes yeux, rien de mieux que la Guyane, un département de sportifs. Je suis entraineur d’une équipe de jeunes de 15-16 ans à kourou, des jeunes multi-nationalités: métro, brésiliens, colombiens, surinamais, guyaniens et amerindiens (les “vrais” Guyanais pour moi). Et tout ce petit monde avec leurs propres us et coutumes. Moi qui suis très à cheval sur les horaires ait dû mettre de l’eau dans mon vin pour me faire aux retards de certains jeunes à l’entrainement. Mais eux aussi en ont mis et cela me suffit amplement. Côtoyer ces jeunes m’a permis de mieux m’intégrer ici.
    Même s’il reste encore du travail pour améliorer la vie en Guyane, ce que je préfère, c’est lorsque je sors du travail, je n’ai pas cette pression invisible que l’on ressent en métropole. Je ne regarde quasiment jamais le journal TV où l’on se mettrait une balle à la fin tellement les nouvelles sont “bonnes”.
    Le temps a l’air figer parfois ici. C’est assez contradictoire en fait: tout se passe lentement que ce soit la vie en général, les gens qui se déplacent, l’administration, etc… Et pourtant, le temps passe à une vitesse folle. “Va comprendre Charles….”
    Bref, pour finir, j’aime la métropole et j’aime la Guyane. Cela restera une très belle aventure…

    • 10 juin 2015
      Répondre

      Merci pour ton commentaire Antonio.
      J’aime beaucoup ta vision de La Guyane, je la trouve juste.

    • Morgane
      14 novembre 2016
      Répondre

      Cher Antonio bonjour,
      Je suis pressentie pour partir travailler en Guyane, à Kourou, et suis à la recherche d’infos sur la vie dans cette ville. Je partirais avec mon conjoint et ma fille qui est au collège. Mon compagnon est mitigé. Au départ il n’était pas contre, mais il a échangé avec des amis (qui ont des amis à Saint-Laurent du Maroni) et qui lui ont dépeint un portrait d’épouvante : insécurité permanente, niveau scolaire déplorable, cambriolages à répétition, impuissance de la gendarmerie, batailles quotidiennes avec les serpents et mygales, absence de vraie route…
      Mon compagnon serait amené à faire le déplacement Cayenne-Kourou et imagine qu’il va rouler sur une piste en terre…
      Moi, j’imagine un paradis mais je sais bien que ce n’est certainement pas le cas… (c’est mon côté verre à moitié plein!)
      Si vous pouviez prendre quelques minutes pour me faire un retour d’expérience sur ces questions, ce serait vraiment très gentil de votre part. Un très très grand merci

  30. resasunset
    2 juin 2015
    Répondre

    Jolies photos

  31. Yohann
    17 août 2015
    Répondre

    Bonjour,

    Merci pour cet article. Une manip en radiologie quelle belle surprise!!!! je suis technicien en imagerie et une société vient de me proposer un poste pour travailler en Guyane.
    Beaucoup de questions, parfois sans réponse….
    Je serais célibataire, j’aurais déjà fais ma valise mais ce n’est pas le cas, car je suis papa de 2 enfants,sans oublier la maman qui fera partie du voyage, enfin s’il y a voyage.
    Mon inquiétude est vraiment ce coût de la vie, qui nous fait vraiment peur.
    Le poste qui m’est proposé m’intéresse vraiment mais nous devons peser le pour et le contre.
    Et toi pourquoi venir travailler en Guyane?

    • 18 août 2015
      Répondre

      Personnellement, après avoir été diplômé avec mon mari nous voulions voir ailleurs. La Guyane nous offre la possibilité de découvrir un nouveau continent : l’Amérique du Sud. C’est le point de départ de notre projet Care Conception. La Guyane nous permet d’avoir un pied à terre où travailler dans un environnement complètement dépaysant et de ce côté là nous ne sommes pas déçus !
      Pour ce qui est du cout de la vie, l’article résume assez bien. Globalement, tout est plus cher. Si tu as le même salaire qu’en métropole tu t’en sortiras moins bien globalement. Par contre si tu bénéficie d’un salaire plus conséquent et que ta femme aussi travaille, tu peux très bien vivre ici. Surtout que beaucoup d’activités natures (comme la rando, la pêche, le canoe et les sorties Carbets) ne coutent presque rien.
      Tu nous tiendras au courant si vous vous décidez !

  32. Yohann
    18 août 2015
    Répondre

    Bonjour,
    Merci pour ta réponse.
    Effectivement on me propose un salaire plus élevé. Malheureusement pour ma femme c’est le contraire.
    De mon côté je pense qu’il est plus difficile de trouver un technicien opérationnel en imagerie. Je fais aussi du monitorage. Donc je suis peut-être en position de force pour la négociation. Et je dois dire que ce poste m’intéresse car bonne perspective de développement. Pour ma femme c’est le contraire, certes elle a de l’expérience mais ils peuvent recruter sur place plus facilement.

    • 18 août 2015
      Répondre

      Je comprends le dilemme. Si tu as d’autres questions, n’hésite pas.

  33. Christophe
    19 août 2015
    Répondre

    Bonjour,

    De retour en métropole et après 3 ans passés en Guyane, je peux confirmer certains commentaires sur le coût de la vie en Guyane…il est très élevé ! Et cela même si vous essayez de consommer local !
    Je trouve ici en métropole des ananas, papaye, maracouja (fruits de la passion), mangue et ramboutan (litchis pays 🙂 ) moins cher qu’en Guyane !
    J’ai adoré ce département hors norme et en garde beaucoup de bons souvenirs…

  34. Christophe
    19 août 2015
    Répondre

    Petite précision…la Guyane bien que sur le continent sud américain ne doit pas être envisagée comme une base arrière pour visiter celui-ci !
    Les liaisons aériennes avec les pays voisins sont au nombre de 2 :
    – un vol vers Belem pour le Brésil
    – un vol vers Paramaribo pour le Surinam

    et cela à des prix assez dissuasif !

    La Guyane doit donc s’envisager comme une île au milieu d’un océan de verdure …

    • Noé
      22 janvier 2016
      Répondre

      Pas de routes pour se rendre dans les pays limitrophes ?

  35. 25 janvier 2016
    Répondre

    Bonjour,
    Je me permets d’ajouter quelques éléments à votre très belle description;
    En Guyane depuis ma sortie d’armée en 1995, j’ai peu connu le monde du travail en métropole, mais le turn-over local m’a toujours permis de me “situer” par rapport à la moyenne nationale, et nous ne sommes pas si “en retard” que ça ici (et le monde que je côtoie vient souvent de grandes écoles et/ou de grandes entreprises multinationales). Ceci pour lever les doutes de ceux qui auraient peur d’y perdre en venant ici (d’ailleurs souvent les problématiques rencontrées ici sont passionnantes et formatrices car nous devons être beaucoup plus débrouillards qu’en métropole!!)
    Votre description de notre chère région est assez bien faite, malgré des manques dus à votre arrivée récente!
    Effectivement la vie ici, si l’on veut vivre “à la française”, est très chère car tout est importé, et même si la TVA est remplacée par l’octroi de mer, les prix enflent surtout à cause du transport et de la situation de monopole qu’exercent le port de Cayenne et les grossistes locaux!
    De plus les petits commerçants locaux (asiatiques pour la plupart) profitent des promos des grandes enseignes pour remplir leurs rayons de supérettes, et eux vendent ces produits cher, après avoir dévalisé les promotions des hypermarchés (d’ailleurs à ce propos, je serais curieux de connaître les critères de l’INSEE pour évaluer le coût du panier moyen ici car tout est faussé par ces achats massifs et incontrôlables – on a vu lorsque les quantités d’achat par personne sont limitées par l’enseigne, les chinois viennent par familles entières pour ressortir chacun avec la quantité demandée, mais plusieurs fois en quelques heures, si bien qu’à la fin de la journée, la même famille aura rempli sa supérette de la même façon que chez le grossiste !!bref…)
    Ou alors on peut vivre ici de manière différente, comme je l’ai fait, en adaptant sa consommation aux produits locaux, et alors la vie devient moins chère.
    Le paradoxe de ce beau pays est que vous pouvez contracter vos dépenses de manière exponentielle, car vous trouverez bien du bœuf Charolais venu par avion à 40€ le kg, mais vous trouverez aussi du poisson dans certains marchés à moins de 4€ le kg!
    Pour les fruits et légumes, pendant certaines périodes de l’année (souvent en fin de saison sèche), les prix flambent carrément, avec les citrons à 6€ le kg, des tomates et poivrons à plus de 8€ et tout le reste suit plus ou moins! Dans ces périodes il faut savoir s’en passer!
    Je me suis habitué à faire comme nos grands-parents; j’essaie de conserver, de confire, de congeler au maximum en pleine saison, quand les citrons tombent des arbres de tous les jardins par exemple… et de temps en temps nous allons chez nos voisins pour faire des courses (Oiapoque par exemple) et nous profitons de passer un bon moment au Brésil!!
    Pour répondre à Christophe et à Noé, depuis peu la compagnie AZUL offre des liaisons Cayenne Belém à 200€; avec le cout de la vie au Brésil, un WE pour deux reviendra à 600€ tout compris (Hotel de bonne facture pour moins de 20 €, repas complet pour 10€, entrées gratuites quel que soit le lieu de divertissement, bière 65cl à 50cts etc…). Pour le Suriname c’est encore moins cher!
    J’éspère avoir un peu contribué à compléter les informations de cet article, et je me suis inscrit pour vous suivre, merci à vous.

  36. Emma
    20 mars 2016
    Répondre

    Bonjour,
    Je suis affectée en Guyane pour la rentrée de Septembre; j’aurai plein de questions à vous poser mais suis déjà ravie d’avoir trouvé des informations précises ici. J’ai juste l’impression que je dois me sentir honteuse à l’idée de bénéficier d’un supplément de salaire pourtant soyons logiques: pourquoi un enseignant avec une base de salaire de 1800€ (à BAC + 5) viendrait en Guyane sachant que près de la moitié partira en loyer et charges, qu’il lui faudra plus de 800€ de vol pour rentrer chez lui voir ses enfants étudiants (ayant eux mêmes un loyer à payer en France) ou 1600 pour les faire venir si un complément de salaire n’est pas proposé? Ils ne viendraient pas car ils ne pourraient pas. donc pas d’enseignants ni de personnel hospitalier (pas mieux payés pour leur niveau de compétences). Il faut en effet juste une autre motivation que celle-là, comme de découvrir autre chose, d’autres gens. A vous suivre…

    • carole
      27 décembre 2016
      Répondre

      BONJOUR
      j’ai découvert votre message, je suis moi même enseignante ainsi que mon conjoint, nous avons de grandes chances d’obtenir la GUYANE QUE NOUS AVONS demandé… Pouvez vous me donner quelques éléments de précisions sur votre installation et vos sentiments sur ce département (prix, insécurité,, école pour petits…)
      merci

  37. 29 mars 2016
    Répondre

    Merci pour ces informations. Quel est votre constat après presque 1 an ?

  38. arthur
    30 mars 2016
    Répondre

    Bonjour,
    J’ai postulé pour une offre en audit à Cayenne, néanmoins, je m’interrogeais sur la sécurité à Cayenne?
    Le déplacement vers les autres pays de l’Amérique du sud est-il pratique?
    Les taxi sont-ils chers?
    Concernant les boîtes de nuits, clubs, bars, c’est comment?

    Merci d’avance,

    Arthur

  39. Omar
    30 mars 2016
    Répondre

    coucou à tous,

    et merci pour ce bel article et ses commentaires trés enrichissant
    je vais normalement être muté en Guyane à ma demande, je suis fonctionnaire (pas de l’éducation nationale) et trés enthousiaste à l’idée de venir à Cayenne et ses environs
    je me posais cependant juste une question, je risque de venir mi juillet 2016 et je voudrais connaitre l’ambiance pendant cette période, vu que tout le monde sera en vacances, j’aimerais pas me retrouver seul en attendant la rentrée lol
    si qqun pouvait me renseigner ….
    par avance, merci

    Omar

  40. Emma
    17 avril 2016
    Répondre

    Ce blog est vraiment très chouette, alors encore merci.
    Concernant les commentaires récurrents à propos des fonctionnaires privilégiés j’ai juste une suggestion à faire: passez les concours!
    C’est juste un an ou deux de travail jusqu’à minuit tous les jours pour un CAPES et si ça ne marche pas vous recommencez un an ou deux de plus!
    La bise

  41. carine
    15 mai 2016
    Répondre

    bonjour

    je suis actuellement manipulatrice en radiotherapie et je dois suivre mon conjoint qui va travailler à cayenne . tu sembles dire qu il n y a pas de centre de radiotherapie en guyane?

    Si tel est le cas , c est bien dommage que ces patients n’aient pas la chance d’avoir leur traitement près de leur famille.

    merci pour cette article qui m’a donné une vision très positive de ce département encore inconnu pour moi

    • 24 mai 2016
      Répondre

      Bonjour Carine,
      En effet c’est bien dommage qu’il n’y ait encore aucun centre de radiothérapie… les patients doivent partir plusieurs semaines, souvent en métropole, faire leur traitement.
      Selon les dire il y aurait assez de patients pour 1 accélérateur mais apparement pas pour 2 et du coup cela freine l’investissement puisqu’il faut toujours minimum 2 accélérateurs pour assurer les traitements en cas de panne (et aussi la difficulté de recruter physicien et radiothérapeute je pense).
      Bon déménagement en Guyane ! Il y a pleins de belles choses à découvrir et c’est vraiment dépaysant 🙂 J’en garde un excellent souvenir.

  42. canelle
    17 mai 2016
    Répondre

    Non, la majorité des fonctionnaires ne sont pas métropolitains, et bénéficient de la prime de vie chere ( police municipale, collectivité térritoriale, mairie, nombreux agents hospitaliers…). Certes, certains expat gagnent beaucoup et depensent peu sur le territoire ( CSG, médecins), mais parfois, les postes sont durs a combler, c’est donc normal que les entreprises, publiques comme privées, y mettent les moyens. Nombreux guyanais ont sus tirer bénéfice de ces métropolitains de passage, et y font leur profil (et c’est tant mieux!: multipropritaires avec des loyers trés chers, voitures rachetées en juin, revendues plus cheres en septembre….. tourisme local hors de prix…) Du fait de” la crise en france, j’observe que de plus en plus “d’expatriés” restent en guyane, plusieurs années contre plusieurs mois avant . Coté prix, je trouve les loyers hors de prix ( kourou), la différence des prix dans l’alimentaire avec la métropole et les antilles a tendance a diminuer ( yahourt moins chers qu avant…) mais les tarifs ” du marché” grimpent en fleche ( moins sur SLM) . Oui la vie est chere, les moindres vacances pour quitter le territoire plombent les budget ( certains ont la chance d avoir des billets d’avion d’entreprise, mais ce ne sont pas les fonctionnaire!!!) mais la vie est douce, tout de meme!!!

  43. Yasmina
    11 juillet 2016
    Répondre

    Bonjour !!
    Impressions très intéressantes ainsi que tous les autres commentaires.
    Je compte m’installer en Guyane en Août 2017 et j’aurai besoin d’apprendre beaucoup sur le mode de vie …
    Je désirerai y vivre en collocation car je viendrai seule … Pensée-voisine cela sera difficile ?

  44. Yasmina
    11 juillet 2016
    Répondre

    Pensez-vous que cela sera difficile ?

  45. DADA
    21 octobre 2016
    Répondre

    bonjour à tous! je suis infirmier et en couple. Nous avons le projet de venir vivre en Guyane pour un temps indéterminé!…Seul problème, nous avons le choix entre Guyane et Réunion. Que choisir????…..Niveau climat la Réunion semble plus supportable. Un grand dilemme car les deux départements ont des avantages et des inconvénients.
    Merci pour vos avis…

  46. marctary
    2 novembre 2016
    Répondre

    Mes parents ont une maison de 7 chambres. et ils les louent. le prix max sur la plus grande chambre est de + de 500€ avec baignoire, toilette et lavabo. les autres chambres sont au dessus de 200€ mais très proche de ce dernier. Chacune des chambres comporte une clim récente, un mini réfrigérateur. Pour pouvoir y vivre il faut avoir un bon sens de la propreté, le respect envers les règles. Cette maison est gigantesque, elle est située à Kourou, dans la ville spatial. On recherche ceux qui viennent pour plusieurs mois. Mais si vous voulez venir pour un séjour une chambre vous sera réservé.
    (Mes parents débutent dans la maison d’hôte).
    pour plus d’information mtdarius@gmail.com

  47. Meggy
    3 décembre 2016
    Répondre

    Bonjour voilà je viens de voir votre article sur votre séjour en Guyane je sais qu’il date depuis un bon moment maintenant mais je suis dans le même cas on m’a proposé un poste de manipulatrice en radiologie en Guyane a Cayenne et je voulais savoir si la vie la bas n’est pas trop cher pour pouvoir vivre correctement en Guyane ? J’espère que vous pourrez me répondre Merci d’avance

    • 10 décembre 2016
      Répondre

      Avec un salaire de Manip Radio, la vie est largement abordable (après c’est comme en France Metro. tout dépend comment l’on vit).

  48. Alexandra
    21 janvier 2017
    Répondre

    Bonjour , j’ai suivi attentivement votre article je suis mutée pour 3 ans en Guyane et j’avoue être beaucoup stressés . Esceque vous vous êtes rapidement intégrée ? J’ai entendu dire qu’on ne pouvait pas se baigner à la mer tellement l eau est marron ? Y à t il beaucoup de bêtes en ville ?
    Merci d avance bonne journée

  49. clement
    26 juin 2017
    Répondre

    salut début juillet j’arrive en GUYANE sur la ville de CAYENNE,avec un salaire net de 1800 euros et seul,je voudrai savoir si les propriétaires demandent beaucoup de conditions comme en métropole pour louer un appartement par exemple(CDI,caution,etc…) ou est ce plus souple,est il plus facile pour trouver un logement?
    merci

  50. Kimette
    11 juillet 2017
    Répondre

    Bonsoir

    Mon epoux est muté a Kourou pour fin sept prochain.
    Nous partons dc à l aventure avec nos 3 loulous de 9, 7 et 2 ans.
    Mes interrogations portent (pour le moment) plus sur la scolarité, les places en crèche etc… Que vont faire mes garcons qui finiront l ecole a 15h30 ( d apres une personne vivant sur place)?S il est proposé un accueil en halte garderie, est il honereux?
    Trouveront ils facilement une place en ecole primaire? Est il possible de les inscrire avant le depart en guyane?
    En ce qui concerne la place en creche, je suppose qu il sera tres difficile d en obtenir une pour l annee 2016-2017?
    J avoue que ce qui me preoccupe le plus est vraiment le confort de vie pour mes enfants…

    Merci de prendre le tps de repondre à qlq unes de mes interrogations…

  51. Estelle
    14 novembre 2017
    Répondre

    Bonjour, j’ai lu ton article qui est très intéressant. Je suis prof et j’envisage de demander ma mutation en Guyane. J’ai lu pas mal de truc sur l’insécurité en Guyane, je te contacte pour savoir qu’elle est le faux du vrai finalement parce que les commentaires sur les forums font un peu peur. Merci pour ta réponse

    • 16 novembre 2017
      Répondre

      Bonjour, le mieux est de se faire sa propre expérience. La Guyane est un territoire sauvage et préservé, surement une des meilleures expériences à tenter aujourd’hui dans un DOM. Tout dépend ce que l’on recherche en faite. Si c’est l’authenticité, une culture diverse et variée, une façon de vivre aux antipodes de la France Metropolitaine, fonce en Guyane. Concernant l’insécurité il faut adopter d’autre réflexe sur place, clairement, mais rien d’insurmontable. Ce qui est montré dans les médias et exagéré.

  52. Steven
    23 mars 2018
    Répondre

    Bonjour à tous,

    J’ai un contact pour travailler à Cayenne. je vois que le climat est vraiment très humide. Est ce facilement supportable pour un “metro” vivant en Savoie? Par rapport à ta date d installation (en 2015) les choses ont elles beaucoup évoluées (coût de la vie, insécurité, logement, prix des carburants, automobiles etc..)? La circulation est importante à Cayenne? Le rebond économique est il aussi sensible là bas? En ce qui concerne les vaccins, quels sont ils? Les nuisibles sont ils légions (moustiques etc..)? Ta nouvelle vie là bas te plait elle toujours autant?
    Beaucoup de question 😉 merci d’avance pour tes réponses Flo.

  53. David
    3 mai 2018
    Répondre

    Bonjour,
    J’envisage ce type d’expérience. Peut-on échanger par mail ?

  54. 4 août 2018
    Répondre

    Bonjour, je viens de découvrir votre article et ses nombreux commentaires. C’est parce que mon fils de 20 ans a décidé de partir faire ses études à Cayennes. Il en aura pour au moins 3 ans. Je ne connais pas du tout la Guyane (hormis la télé..) , mon coeur de mère tremble..
    Cependant , en vous lisant tous je me rassure, Nathan devra trouver un job et un vélo ..au moins pour faire ses courses.
    Lui est ravi , car il part étudier le sol et la botanique en Guyane. Le pied!

  55. Didry
    4 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour je cherche actuellement du travail comme professeur de tennis.
    Pourriez vous me dire si c’est un sport courant en Guyane car d’après les infos que je trouve sur internet ça n’a pas l’air d’être le cas

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.