Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses


Notre chemin sur les routes du Brésil nous a conduit depuis quelque temps dans l’état du Maranhao. Après avoir découvert sa capitale Sao Luis et la belle cité d’Alcantara, cet état nous réserve encore de bien belles surprises. Sur les conseils d’Irmao et de Joao, deux Brésiliens rencontrés au cours de notre voyage, il nous faut impérativement découvrir le Parc National des Lençóis Maranhenses. Située sur la côté à 270 Km de Sao Luis, nous prenons donc la direction de Barreirinhas, une petite ville aux portes des Lençois, qui est le point de départ des dunes et des lagunes.

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

La route qui mène de Sao Luis au Barreirinhas est à notre grand étonnement très bonne ! Oui depuis quelque temps nous avions pris l’habitude de suivre des routes secondaires dans un état pitoyable avec de nombreux nids de poule et comme si ça ne suffisait pas, nous passons plusieurs dos d’âne à chaque petite zone d’habitations (plus d’une centaine parfois !). Cette fois nous avons droit a une belle route rectiligne digne de nos plus belles départementales. Les kilomètres s’enchainent vite, il est 16h, l’heure pour nous de trouver un endroit pour bivouaquer. Nous ne devons jamais trop tarder, car ici le soleil se couche tôt, trop tôt, il fait nuit à partir de 17h40. Nous prenons donc une tangente qui mène directement à Santo Amaro, un petit village de pêcheur sur la côte des Lençois. Nous avons lu qu’il était possible d’y dormir dans les dunes, enfin si on arrive à y accéder par la piste de sable.

sao-Luis

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses


Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

 

De la piste et du sable à l’horizon, plus de doute, nous ne sommes plus très loin du parc. Nous commençons donc par dégonfler nos pneus en conséquence afin de pouvoir conduire sans problème dans le sable. C’est notre première et n’avons jamais roulé dans le sable. On se rappelle qu’il ne faut pas hésiter à dégonfler pour ne pas se retrouver ensabler, on dégonfle donc les BF Goodrich AT à 2,5 Bars au lieu des 4 Bars recommander par notre garagiste. Les premiers kilomètres de piste se passent sans difficulté, nous croisons pas mal de gens à cheval ou en charrettes tirées par des ânes. Nous atteignons un premier village, la piste est plus douce, les enfants nous font signe au passage, on leur répond d’un petit signe de la main à notre tour.

Puis de nouveau la piste de sable reprend avec face à nous de véritables dunes de sable à traverser. Nous passons la première, il reste tout de même 20 Km avant Santo Amaro et notre biellette est toujours sur une réparation temporaire. On a vraiment du mal à avancer, on frotte, on demande alors à un couple qui passe par là en Quad comment est le reste de la piste. Apparemment ce sera comme ça tout du long et le conducteur pense que notre véhicule bien que 4×4 sera trop bas pour passer certaines dunes et certaines pistes de sable déjà bien creusé par le passage incessant des 4×4 de touristes. Nous ne voulons pas nous risquer dans cette aventure ce soir, nous préférons la sécurité et faisons demi-tour. Le terrain de foot du village précédent sera parfait pour la nuit, assez à l’écart et bien sûr non éclairé. Nous bivouaquerons donc une nuit de pleine nuit avec le troupeau de vaches qui a aussi l’air d’avoir élu domicile sur ce terrain pour la nuit.

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8303

Barreirihnas-8500

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirinhas, une ville très touristique

Le lendemain nous atteignons la ville de Barreirinhas de bonne heure. Dès l’abord de la ville des rabatteurs qui travaillent pour différentes agences nous proposent des circuits pour aller dans les dunes, ils nous font signe et profitent de notre arrêt à la station essence pour nous aborder et nous vendre leurs circuits. Ne sachant pas si nous pouvons aller dans les dunes avec notre T4 Syncro, nous décidons de suivre l’un d’entre eux jusqu’à son bureau pour voir et lui demander quelques conseils. Il nous guide en scooter jusqu’a son agence, nous le suivons donc à travers la ville.

Une fois arrivé et une fois son numéro de charme effectué, il nous explique que pour aujourd’hui, la prochaine excursion sera à 14h pour aller jusqu’aux lagunes. Pour le tarif c’est normalement 80 RS, mais pour nous il peut descendre à 70 RS (sans que ayons demandé quelques choses…). N’aimant jamais choisir sans avoir comparé, nous préférons partir de l’agence et faire le tour de ses concurrents. On constate que le prix est plutôt de 60 RS un peu partout, voire même 50 RS dans certaines. Pas de doute, nous sommes bel est bien arrivé dans une ville touristique.

Le tour du centre est assez rapide, beaucoup de petites boutiques, les fameuses agences de circuit pour touristes, des restaurants et des pousada (« hôtel ou auberge en Portuguais »). Il faut dire que la ville de Barreirinhas vit du tourisme à 60%, les gens débarquent de toute l’Europe pour voir les fameuse dunes de sable et lagunes qui sont parmis les plus belles au monde. La ville est située sur les bords du rio Preguiça qui se jette à son extrémité dans l’Atlantique. Certaines choses sont cependant remarquables et valent quelques photos : au coeur de la ville, il y a une énorme dune au bord du fleuve qui déborde au fil du temps sur la route principale.

Barreirihnas-8785

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8321-2

Barreirihnas-8556

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8330

Barreirihnas-8335

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8306

Vous pouvez aussi vous balader au bord du port qui offre une belle vue sur le fleuve Preguiça et qui est le point de départ de pas beaucoup d’excursions en bateau. Pour le reste, nous n’avons même pas réussi à trouver un office du tourisme afin de nous renseigner, malgré qu’elle soit indiquée sur plusieurs panneaux. En effet nous aurions voulu nous rendre nous même dans le parc avec notre propre véhicule, mais nous ne trouvons aucune info à ce sujet. À chaque fois que nous posons la question pour savoir si notre véhicule peut rouler jusqu’aux dunes, on nous répond que non, qu’il faut absolument payer. Nous avons le sentiment qu’on nous prend pour des portes-monnaies sur pattes. L’ambiance change carrément des autres villes du nord du Brésil que nous avions traversées auparavant. 

À force de suivre quelques routes au hasard et en nous aidant de nos cartes gratuites, nous finissons par trouver l’entrée des Lençois et l’accès aux dunes. Au bout d’une piste, nous trouvons la fameuse piste il y a une barge où un bac fait traverser les véhicules pour se rendre au Parc pour 50 RS. De l’autre côté de la rive, il ya le village de San Antonio et des pistes de sable, il est impératif de dégonfler vos pneus avant d’accoster. Nous hésitons toujours et préférons attendre un peu pour voir la hauteur des véhicules qui font la traversé. À 14h30 les premiers 4×4 de touristes arrivent, des véhicules bien plus hauts que le nôtre et équipés de Snorkel. Je demande alors à plusieurs pilotes s’ils pensent que notre Van 4×4 peut s’y aventurer. Ils regardent tous attentivement le véhicule, mais nous disent tous la même chose : «seu carro é muito baixo (le véhicule est trop bas) ». De l’autre côté, la piste est creusée par les nombreux 4×4 qui passent et nous risquons de frotter fréquemment et donc, par conséquent, de créer de la résistance et du frottement CQFD ce qui va nous freiner et nous ensabler. Finalement après 1 heure d’hésitation, nous ne tenterons pas l’aventure aujourd’hui et regardons les autres –envieux– prendre le bac. Nous préférons nous mettre à la recherche d’un endroit pour la nuit.

L’idée de pouvoir dormir avec notre van VW T4 dans les dunes était pourtant séduisante sur le papier, mais nous n’avons pas dit notre dernier mot…

Invitation imprévue à la Pousada Solar das Gaivotas

Pour ce soir, nous nous mettons donc à la recherche d’une sorte de camping, histoire d’avoir un minimum de confort et surtout de WiFi (de qualité) pour mettre à jour notre blog de voyage. Les campings comme nous pouvons les connaitre en France n’existent quasiment pas au Brésil. Nous croisons pas mal de pousada (auberge), mais les prix restent au-dessus de notre budget. Sur le plan de la ville, il semble y avoir un camping, mais lorsque nous trouvons enfin l’adresse celui-ci est fermé. Nous errons donc dans la ville à la recherche d’un endroit pour dormir. Arrivé aux portes de la ville, je me stationne pour faire demi-tour et réfléchir calmement à une solution.

Un homme en face de nous, assis à la table d’une terrasse d’une auberge nous observe. Au bout de quelques minutes, il se décide à venir nous voir. Je lui explique notre recherche dans un portugais approximatif. Il s’avère que c’est le propriétaire de la Pousada et que dans son jardin (où nous apercevons un Land et plusieurs 4×4) il héberge de temps en temps des voyageurs pour quelques nuits de camping. Il nous propose donc de nous ouvrir les portes de sa pousada et de prendre place dans le jardin. Quelle aubaine ! C’est pile poil ce qu’il nous faut ! On se gare et nous fait la visite : ici le coin hamac pour se reposer, ici la piscine avec douche et w.c. qu’il laissera ouverts tout le temps pour nous et dans le bâtiment au 2eme étage le restaurant pour le “Café da manhã (petit déjeuner)”où nous sommes conviés !

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8780

Barreirihnas-8784

Barreirihnas-8471

Barreirihnas-8472

Barreirihnas-8479 

Bertoldo, le patron de la pousada Pousada Solar das Gaivotas connait très bien la région, il nous conseille sur les excursions à faire dans le coin, il s’occupe même de faire la réservation du circuit pour nous. Le lendemain nous choisissons de faire les dunes en 4×4 touristiques, ça tombe bien il a des tarifs, pour ses hôtes c’est 50 RS et on viendra même nous prendre directement à sa pousada, comme ça le Van restera en sécurité durant notre absence. L’endroit est calme et paisible, nous passons une excellente nuit.

Le lendemain on monte prendre le fameux café da manhã  et nous ne sommes pas déçu : un grand buffet de fruits, des gâteaux  de maniocs et des brioches nous attendent. Florence comme à son habitude goute à tout ! Et pour donner encore plus d’exotisme à tout ça, 2 perroquets sont à notre table. 

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8339

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

À 13h30, un gros 4×4 vient effectivement nous chercher. Même si le site est très touristique, peu de guides parlent une autre langue, même pas anglais, le Portugais est de rigueur ! Heureusement, il parle lentement et il me semble comprendre que nous allons à plusieurs lagunes dans les dunes : la « lagune de Peixe (lagune du poisson) », car l’autre lagune « lagoa azul (lagune Azur)» est sec en cette saison. Nous serons 11 touristes à faire l’excursion, dont 2 Allemands, 4 Français et 5 Brésilien.

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Nous traversons donc avec le 4×4 le fameux Rio à bord du Bac que nous n’avons pas osé prendre la veille. Après ça nous suivons 11 Km de piste de sable. On constate que la piste est très creusée et il est clair que nous n’aurions pas pu franchir certains endroits avec notre van. Nous croisons quelques ânes et chevaux en liberté, puis au bout de 30 minutes, enfin des dunes à perte de vue. Le véhicule nous dépose là pour découvrir le site à pied. Une bouteille d’eau, le matériel photo et vidéo et hop c’est parti pour l’après-midi.

Le guide nous conseille de marcher pieds nus. À mon grand étonnement, le sable n’est pas chaud, c’est même très agréable, car il est plutôt doux. On grimpe la première dune pour faire face à l’immensité du site, des dunes blanches à perte de vue qui s’étendent sur plus de 150 hectares de superficie. Entre chaque dune, vous pouvez voir en saison humide une lagune. Ici c’est un désert de dunes blanches auquel on fait face. Le spectacle n’en reste pas moins très sympathique ! À bout de 45 minutes de marche, nous atteignons le « lagoa de Peixe » qui est l’un des rares a n’être pas sec en cette saison. L’eau y est chaude et nous pouvons nous y baigner, on en profite !

Barreirihnas-8369

Barreirihnas-8372

Barreirihnas-8355

Barreirihnas-8401

Barreirihnas-8405

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Barreirihnas-8357

Barreirihnas-8361

Barreirihnas-8363

 Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis Maranhenses

Découverte des dunes et des lagunes du fabuleux Parc des Lençóis MaranhensesNous resterons ainsi tout l’après-midi à marcher dans ces dunes jusqu’au moment du coucher du soleil. À partir de 17h, le soleil baisse et les couleurs embrasent le ciel.  Le retour en 4×4 se fera en fin de journée vers 19h, nous rentrerons ainsi à notre nouveau camp de base qui est maintenant la Pousada Solar das Gaivotas, fatigué de cette belle journée de nomade du désert. 

Même si le site du Parc des Lençois Maranhenses est indéniablement un très beau site, lors de notre visite fin octobre la majorité des lagunes étaient sèches. Nous avons donc surtout traversé un océan de dunes de sable blanc. Je vous conseillerai donc de visiter ce site pendant la période humide qui s’étale entre Janvier et Juillet, vous profiterez ainsi au maximum du spectacle des lagunes. Même si nous n’avons pas voulu nous y rendre avec notre véhicule, il n’y a absolument aucune interdiction d’y aller par vos propres moyens, mais prévoyez un bon GPS, car les pistes sont nombreuses et non indiquées (et pour bien vous rassurer il est noté à l’entrée du parc « No Rescue Team » , «  pas d’équipe de secours » !). Bonne visite !

6 Commentaires

  1. Avatar
    11 novembre 2015
    Répondre

    Superbe cet endroit! C’est vraiment magique ces dunes de sable blanc et c’est vrai que ça doit être très beau avec les lagunes.
    Et encore une belle rencontre!

    • Avatar
      11 novembre 2015
      Répondre

      Merci Donlope, c’est un endroit magnifique et hors du temps ! A faire absolument lors d’un passage au Brésil 🙂

  2. Je ne connaissais pas cet endroit mais c’est vraiment magnifique. Vos photos qui au passage sont vraiment très jolies m’ont fait voyager et j’avoue qu’un tour du monde en van me tente de plus.
    Merci pour cet article 🙂

  3. Ah….Que dire….J’aime !!!!

  4. Avatar
    14 novembre 2015
    Répondre

    Bonjour à vous deux !
    Des dunes magnifiques, un site vraiment superbe…merci de nous faire partager votre voyage
    Nous nous continuons nos découvertes sur l’île de la Reunion !
    Continuez et profitez bien

  5. Que c’est beau!!! Ca ressemble un peu au White Sands au Nouveau-Mexique 🙂
    C’est bon à savoir qu’il faut dégonfler les pneus pour éviter l’ensablement. Je saurai quoi faire la prochaine fois..on est tellement restée prise dans le désert de Mojave aux USA. C’est pire que la rester pris dans la neige comme on le vit souvent chez moi au Québec hehe

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.