Voyager en van est une façon de voyager qui existe depuis la nuit des temps (bon au moins depuis l’avènement du VW T2 par les hippies), mais il convient de remarquer que c’est surtout une tendance qui redevient à la mode mise en avant notamment grâce au réseau sociaux. Pour vérifier cette tendance, il suffit de surveiller le hashtag #vanlife sur instagram pour constater que cette communauté grandissante partage quotidiennement leurs photos de voyage.

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Que ce soit en Transporter, en Jumpy, en Traffic, en Crafter ou en Mercedes Sprinter, les motivations des personnes qui composent cette communauté sont aujourd’hui hétéroclites. Une façon de voyager différente, une façon de vivre particulière, une manière de se démarquer, un retour à l’essentiel, sortir des sentiers battus, succomber à une mode…

 

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique ?

Presque un an après notre roadtrip en van aménagé au Brésil et nos multiples pérégrinations en France et en Europe avec notre fourgon, il nous semblait intéressant de le confronter avec d’autres façons de voyager plus classiques. Il y a un an de cela, en préparant notre roadtrip nous nous sommes demandés si cette façon de voyager n’allait pas à l’encontre de ce qui nous passionne, nous inspire mais surtout de nos valeurs personnelles.

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Loin de nous l’idée de vouloir théoriser le voyage en van, l’idée de cet article est plutôt de vous prouver que voyager en van est un mode de voyage aussi respectueux qu’un voyageur en sac à dos (ou en valise à roulette !). Il dépend tout simplement de ce qui vous importe et vous anime dans votre façon de voyager. En ce qui nous concerne et dans ce monde de fou, je pense que ce qui nous permet de garder un semblant d’humanité, c’est d’être fidèle à nos valeurs et d’adopter une posture humaniste. C’est-à-dire mettre l’autre au centre de ses préoccupations, l’accepter dans sa différence, la respecter, tout en essayant d’en savoir le maximum sur sa culture et son mode de vie et cela même en voyage. Vous l’avez compris, se déplacer, faire des photos de paysage enfermé dans son véhicule ce n’est pas pour nous.

Voyager en van permet de prendre son temps

C’est la raison principale pour nous de voyager autour du monde dans un van aménagé. Le voyage dans toutes ses formes aujourd’hui, est un bien de consommation comme un autre. Il n’y a rien de plus banal que de se rendre à plus de 10.000 km de son lieu d’habitation pour siroter un mojito au bord d’une piscine ou de voyager à dos de dromadaire dans l’Atlas guidé par des Berbères. Le voyage n’est plus aussi raisonné, c’est un bien de grande consommation. Il s’est démocratisé à un point tel que voyager dans certains pays est parfois moins cher que de rester chez soi. Aujourd’hui le voyage est à la portée de tout le monde, que ce soit par bateau, en camping car ou en sac à dos. Avec un peu d’argent et un passeport, il est très simple de voyager (surtout en tant que Français) et les offres sont pléthoriques.

Dans notre cas, quand nous voyageons, nous aimons sentir un lieu, nous faisons preuve de détachement et de lenteur. C’est pour cela qu’en général nous voyageons en couple, car il nous est très difficile de « voyager en étant sur la même longueur d’onde » avec des proches, des connaissances ou des amis.

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van favorise la rencontre avec les locaux

C’était notre crainte principale, Alexandra David Neel qui était une écrivain exploratrice Franco/belge disait très justement que «Voyager sans rencontrer l’autre, ce n’est pas voyager, c’est se déplacer». Il était inconcevable pour nous de voyager enfermé dans notre van aménagé en se contentant de faire des photos et vidéos de paysage. Pour comprendre la culture d’un pays, il faut l’investir. Il faut aller vers les gens, discuter avec eux, il faut lire, faire des recherches et s’immerger. Comme prétexte, nous avons choisi nos métiers, c’est par ce biais que nous forçons la rencontre grâce à des plateformes comme le couchsurfing. On sélectionne des profils qui ont les mêmes centres d’intérêt que nous et qui sont dans le même milieu professionnel. Mais pas que, au Brésil nous nous frappions à la porte des gens en expliquant notre voyage et dans la grande majorité des cas, les réponses étaient positives

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Vivre avec la population locale est un accélérateur de connaissance, il nous permet d’en savoir plus rapidement sur, leurs us et coutumes. Il nous permet de comprendre les subtilités qu’on ne retrouve pas dans les guides, leurs autonomies, leurs vision du monde, leurs croyances, leur langue… En voyage nous adoptons la posture d’altérité culturelle et cette véritable boulimie de connaissance nous la cultivons. C’est pour cela, que suite à ce voyage nous avons décidé de préparer un diplôme universitaire en ethnomedecine, ce diplôme va nous permettre d’approfondir des connaissances survolées sur le terrain au sujet de population que nous avons et allons rencontrés dans le futur (comme la relation entre le Yin et le Yang dans la médecine chinoise, le rôle des plantes dans la médecine des Indiens Wayana de Guyane, de l’ethnobotanique dans la culture réunionnaise…). Au Brésil par exemple, nous avons eu la chance de dormir une semaine chez un Anthropologue de la santé. En 1 semaine a ses côté nous en avons appris plus sur la culture et la société Brésilienne qu’en 6 mois à bouquiner. Il nous a parlé des difficultés de son pays, de politique, de corruption et du rapport difficile à la santé qu’éprouvent les Brésiliens au quotidien… Une rencontre riche et inoubliable !

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Au Brésil, notre van VW fut un véritable aimant à rencontre ! Il a attisé au quotidien la curiosité des Brésiliens, certain s’arrêtaient même de conduire pour nous prendre en photo et pour cause ce véhicule n’est pas commercialisé au Brésil.

Voyager en van coute moins cher

Si on enlève le cout d’achat du véhicule, on vous assure que voyager en van coute moins cher ! Prenons l’exemple du Brésil, en 4 mois à traverser le pays du nord au Sud nous n’avons dépensé que 3500 € en nourriture et en carburant ! Aidé évidemment par le taux de change, je pense néanmoins que la facture n’aurait pas été la même si nous avions dormi à l’hôtel et mangé au restaurant (nous faisions aussi de temps en temps la cuisine dans le van) tout en étant en itinérance. Bon, il est vrai que ce n’est pas le même confort et ni les mêmes prestations, mais on aime cette manière de vivre un peu à la dure, on le conçoit comme un retour à l’essentiel. Avec des enfants, cela permet de leurs inculquer dés leurs plus jeunes âges des valeurs importantes : la rationalisation et le tri des déchets, une gestion économique de l’eau, s’amuser du quotidien et sans artifice.

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet de consommer moins de ressources

C’est le point qui à mon avis sera le plus tendancieux et en fera tiquer certains.  Dans mon esprit la personne qui voyage en van est autonome, tout au long de son voyage elle n’aura donc besoin de personne pour s’alimenter, se laver, recharger ses appareils électriques (comme pour nous avec des panneaux solaires ou comme les drive nacho drive avec une éolienne portable). Cette personne n’a donc besoin de personne pour subvenir à ses besoins (mis à parts bien sur les matières premières comme le carburant pour rouler ou des aliments pour faire la cuisine).

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Je reste persuadé que voyager de cette manière est une des plus respectueuses qui soient. L’électricité elle est fournie par mon alternateur en roulant ou par mon panneau solaire quand je suis arrêté. L’eau est stockée dans un réservoir et sa gestion est extrêmement rationnée et limitée. Pour aller aux toilettes nous allons en pleine nature et nous utilisons du papier toilette biodégradable, parfois sur la route nous utilisons les toilettes des stations essences. L’élimination des déchets est raisonnée et si une filière de tri existe dans le pays visité, nous l’utilisons et ne jetons rien en pleine nature. Toutes ces raisons font que nous avons une utilisation rationnelle de nos ressources, et je reste persuadé que nous utilisons moins de ressources qu’un couple qui choisit de partir en voyage dans un hôtel.

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet d’être autonome sur la route

Comme je vous l’expliquais un peu plus haut, notre utilisation des ressources est limitée, contrôlée et raisonnée. Notre panneau solaire permet de capter les rayons du soleil et son rendement optimisé permet de recharger les 200 ampères de nos batteries AGM quotidiennement. Notre réservoir d’eau et notre douche solaire nous permettent d’être autonomes en eau, au quotidien cela nous oblige à avoir une utilisation rationnée, car son utilisation est importante et elle s’épuise vite. La vaisselle, la toilette du matin, la douche du soir, tout cela fait qu’il faut économiser l’eau ! De plus dans certains pays il n’est pas facile de trouver un point d’eau pour faire le plein, au Brésil c’était une vraie galère !

Notre frigo à compression quant à lui nous permet de garder des produits au frais dans notre van. Alimenté par notre panneau solaire et nos batteries AGM il est extrêmement économique. Nous pouvons donc faire à manger sans crainte et aussi garder des restes. Au départ avec un Waeco CDF-11,  avant de partir nous sommes partis sur un modèle beaucoup plus grand : le Waeco CF-40 qui est tout aussi économique et parfait pour les roadtrip en autonomie.

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

 

Voyager en van permet d’avoir un confort similaire à une maison

Voyager avec son van permet d’être comme à la maison ! Notre banquette RIB Altair permet de dormir confortablement. Grâce à nos batteries auxiliaires, nous sommes complètement autonomes en électricité, nous pouvons donc garder nos lumières LED allumées la nuit, regarder un film, faire tourner le chauffage s’il fait froid.

Notre gazinière 2 feux Dometic nous permet de faire la cuisine et la grille du dessous nous permet de faire réchauffer une pizza ou nos tartines.  Si nous avons trop chaud, nous pouvons faire tourner notre ventilateur 12v toute la nuit. Bref dans notre fourgon aménagé nous ne manquons de rien et nous voyageons dans les meilleures conditions qui existent. Notre définition du luxe c’est ça !


Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

Voyager en van permet-il de réaliser un voyage plus authentique?

 

Voyager en van permet de sortir des sentiers battus

C’est un des grands avantages de voyager avec son véhicule, partir ou l’on veut quand l’on veut. Si un endroit nous plait, nous pouvons choisir de rester dans cet endroit plusieurs jours, au contraire nous pouvons aussi partir rapidement. On se souvient qu’à Brasilia il était prévu de n’y rester que 3 jours, au final nous y sommes restés 3 semaines ! De même pour Salvador de Bahia, nous devions y passer une semaine et au final nous y avons passé tout juste 2 heures !

En conclusion peu importe de la manière dont on voyage, si pour vous la définition de l’authenticité c’est de découvrir en profondeur le pays que vous visité, d’embrasser au quotidien la culture locale et évidement de considérer les habitants, voyager en van est un mode de voyage 100% compatible avec vos aspirations.